Malgré le stade 3 déclenché hier pour lutter contre l’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement prises, les français ont été invité à voter ce dimanche pour le premier tour des élections municipales. Alain Bocquet, le maire sortant a réussi à gagner une fois de plus au premier tour, mais ce fut nettement plus serré que les élections précédentes.

Un premier tour qui forcément marqué par ce contexte d’épidémie, et dont le taux d’abstention est un record. Des consignes de sécurité très spécifiques ont été mises en place : lavage de mains à l’entrée dans le bureau de vote, distance de sécurisée, stylos et isoloirs désinfectées après chaque passage. Habituellement, les élections municipales intéressent les français, car le maire est une figure politique très appréciée.

A Saint-Amand-Les-Eaux, la participation a été de 39,19 % contre 57,33 % en 2014, une perte importante mais évidemment liée au contexte actuel

D’ailleurs Éric Castelain expliquait que le contexte avait certainement fait rester chez eux une bonne majorité de la classe populaire. Avec 8,53 % des voix, il est le seul élu de sa liste Agir pour Saint-Amand.

Les résultats se sont fait attendre et c’est avec une certaine surprise que le maire sortant Alain Bocquet va entrer dans son 3ème mandat dès le 1ertour avec 50,96% des voix avec Ensemble Saint-Amand Au Coeur. Contre 75,78 % en 2014. Un duel était attendu avec Éric Renaud, son principal opposant, et son Alliance Amandinoise arrive à 28,79 % des voix.

Éric Renaud, avec cinq élus, entre dans l’opposition « Nous serons une opposition constructive, qui ira dans le sens des Amandinois. »

Défendre Les Amandinois porté par Guillaume Florquin obtient 11,71% des voix et deux élus d’opposition. Visiblement le Rassemblement Nationnal est la grande oubliée de ces élections 2020.

Alain Bocquet a remercié les 134 candidats et les services de la ville, ceux qui ont contribué à ce débat démocratique malgré la situation compliqué dans laquelle la campagne électorale a été traversée et également les services de la ville.

Il a nommé les élus de sa liste majoritaire et des autres : « Une liste bigarrée mais je suis le maire de tous y compris de mes opposants, ça devrait bien marcher ».

 

Compte tenu du contexte, l’urgence est plutôt sanitaire. Dès le début de la crise, un comité de suivi a été mis en place avec l’hôpital, l’éducation nationale, les médecins de ville, la municipalité pour mettre en commun toutes les informations au quotidien.

Il a d’ores et déjà convoqué le conseil municipal vendredi 20 prochain dans la soirée pour mettre en « ordre de bataille tout le conseil, contre le virus ».

Il a nommé quelques élus de la porte du Hainaut, élus ou réélus, Anne-Lise Dufour, élue au premier tout à Denain, dont la victoire est une « bonne nouvelle pour la démocratie ».

Son discours s’est achevé sur la lutte sanitaire à mener et n’a pas souhaité répondre à d’autres questions.

Jane Huvelle

Publié par Jane Huvelle le 15 mars 2020
Alain Boquet Municipales 2020 Saint-Amand-les-Eaux
Une victoire de justesse pour Alain Bocquet à Saint-Amand-les-Eaux
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email