Dans les communes qui comptent autour de Valenciennes, la ville d’Anzin a vu le maire sortant gagné très confortablement tout comme Yves Dusart sur Saint-Saulve dans les traces de Cécile Gallez, mais sur Marly le scrutin du second tour reste très indécis… !

Pierre-Michel Bernard : « Je pensais remporter cette élection sur un score plus étroit »

Avec 72,82% des suffrages exprimés au 1er tour, Pierre-Michel Bernard était presque surpris de l’ampleur de sa victoire : « Je pensais remporter cette élection sur un score plus étroit. Cette victoire récompense le travail accompli, notamment auprès du tissu associatif. Nous portons également un projet pour cette commune même si comme partout en France l’abstention fut très importante sur Anzin ».

Ensuite, il situe dans ce contexte singulier cette performance d’équipe. « J’ai l’avantage également d’être un médecin installé sur Anzin où je rencontre beaucoup d’Anzinois et d’Anzinoises. Notre score permet à 29 colistiers de siéger au Conseil municipal, c’est très important ! J’avoue que les derniers jours, j’ai eu une période de doute après les déclarations du Président de la République et du Premier ministre », conclut le nouveau maire.

« Il y a eu une prime énorme au sortant », Nicolas Fehring

Déçu par l’ampleur de la défaite, Nicolas Fehring reste très lucide dans une période très compliquée ! « Dès l’annonce d’Emmanuel Macron jeudi soir, j’ai indiqué à mon équipe que cela serait très compliqué dimanche prochain. Le vainqueur est d’abord l’abstention. Ensuite, il y a eu une prime énorme au sortant. Les électeurs ont voté pour l’édile en place, c’est plus rassurant ! », explique Nicolas Fehring.

Concernant son programme pour Anzin « j’avais un projet innovant, j’espère que certaines propositions seront reprises. Pour la 1ère fois, nous avons un siège communautaire (5 pour la majorité). J’ai félicité Pierre-Michel Bernard, nous avons tous les deux conscience de la gravité du moment », conclut Nicolas Fehring.

Pierre-Michel Bernard : 72,82%

Nicolas Fehring : 27,18%

Abstention : 65,26%

Yves Dusart : « Cette victoire est également celle de Cécile Gallez »

Sur Saint-Saulve, dans la continuité de Cécile Gallez, le nouveau maire a remporté une victoire sans coup férir. « C’est dans la fourchette de résultats que j’avais prévu en amont. Je suis super content, très satisfait de cette élection, c’est un excellent résultat. Cette victoire est également celle de Cécile Gallez. Bien sûr, il y a comme partout en France eu une forte abstention, j’ai eu des contacts avec des personnes âgées dans des établissements qui ne pouvaient pas se rendre à leur bureau de vote. Cette élection était compliquée », indique le nouvel édile.

Bien sûr, c’est maintenant que le travail commence : « Maintenant, il faut aller au boulot. Nous perdons 4 colistiers dans cette élection. Isabelle Dussart est venue me féliciter immédiatement. On se connaît depuis longtemps. Elle réalise un beau score. Comme d’habitude, nous travaillerons avec, mais pas contre l’opposition », conclut Yves Dusart.

Yves Dusart : 73,70%

Isabelle Dussart : 19,43%

Martial Esmans : 6,87%

Abstention : 67,95%

Marly l’indécise… !

En effet, sur Marly, le suspense est au rendez-vous avec un score serré entre deux listes. En effet, la tête de liste de la majorité sortante Jérome Leman (41,78%) arrive premier d’une courte tête devant Jean-Noël Verfaillie (39,47%). « Comme Jean-Noël Verfaillie, je pensais être élu au premier tour. Je suis donc déçu. Il y a deux autres listes avec Mme Jalain et Mme Morel. Je ne connais pas leurs intentions. De notre côté, il est hors de question de fusionner avec une autre liste. Je pense que des colistières et colistiers d’autres équipes nous soutiendront au second tour », explique Jérome Leman.

Sur le déroulement de ce scrutin unique en son genre, il se félicite de l’excellente tenue de cette échéance électorale « j’ai félicité Jean-Noël Verfaillie pour cette journée. J’espère que ce second tour aura lieu dimanche prochain. A un moment donné, il faut que les choses se fassent ! ».

Pour sa part, Jean-Noël Verfaillie est satisfait de son score  » je suis content de mon score. On finit dans un mouchoir de poche avec la majorité sortante. Tout est possible pour ce second tour. J’espère que le second tour se déroulera dimanche prochain. Les conditions sanitaires furent parfaitement respectées par les électeurs » , conclut-il.

Enfin, Laurence Morel est déçue de son résultat, mais très respectable « dans un délai aussi court. Je n’ai pas à rougir de mon score. Je suis prête à discuter avec Jean-Noël Verfaillie », conclut-elle.

Jérome Leman : 41,78%

Jean-Noël Verfaillie : 39,47%

Isabelle Jalain : 11,60%

Laurence Morel : 7,16%

Abstention : 58,45%

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 16 mars 2020
Anzin Marly Saint-Saulve
Anzin et Saint-Saulve dans un fauteuil « majoral », Marly attend toujours son nouveau maire
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email