1. Accueil
  2. Accueil
  3. Les Pâtissiers du Hainaut verse 1000 € à EMERA
AccueilTerritoire

Les Pâtissiers du Hainaut verse 1000 € à EMERA

L’association des Pâtissiers du Hainaut exprime sa générosité en réalisant un don financier auprès de l’association EMERA, et son ERC (Espace Ressource Cancer), située rue Henri Dunant à Valenciennes.

Afin de lutter contre le cancer du sein, la manifestation « Octobre Rose » prend depuis quelques années une ampleur nationale faisant pétiller les imaginations. Comme l’année dernière, l’association des « Pâtissiers du Hainaut » a brillé avec la vente d’un « entremet individuel sur lequel un euro était reversé à l’association EMERA. Nous avons tous un proche, une connaissance, victime d’un cancer du sein. C’est pourquoi, les 8 Pâtissiers du Hainaut ont vendu durant un mois », commente Frédéric Lescieux, le président de la dite association.

« Afin de payer des intervenants pour nos malades », Elisabeth Debruille

L’association EMERA exerce son activité sur le Valenciennois, et depuis peu « sur le Cambrésis à la demande de l’ARS Hauts-de-France », explique Elisabeth Debruille.

M.Lescieux, M.Guilbert, et M. Carlier

D’un point de vue très opérationnel, les dons financiers « entre 8 000 et 10 000 € chaque année sur Octobre Rose servent à payer des heures supplémentaires à des intervenants comme des psychologues, des sophrologues, des soins esthétiques, voire récemment de l’art-thérapie », ajoute Elisabeth Debruille.

Malgré une édition 2020 un peu particulière, les Pâtissiers du Hainaut n’ont pas baissé les bras. « Nous avons tous un proche, une connaissance, victime d’un cancer du sein. C’est pourquoi, les 8 Pâtissiers du Hainaut ont vendu durant un mois cette création de l’association”, indique Frédéric Lescieux.

Cette année, la recette gustative a changé avec la création de la Pâtisserie Carlier sur Anzin, le goût du changement et la générosité des consommateurs « a permis de multiplier par deux notre chèque. Au lieu de 500 euros en 2019, nous donnons un chèque de 1 000 euros à l’association EMERA », conclut fièrement Frédéric Lescieux.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu