1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Onnaing) 414 logements miniers et 5 Sous-Préfets… !
AccueilValenciennois

(Onnaing) 414 logements miniers et 5 Sous-Préfets… !

Dans la galaxie de l’habitat minier, certains sites sont plus imposants que d’autres. Celui du quartier Cuvinot sur Onnaing fait partie de ces quartiers dont l’évidente vétusté vous éclabousse, mais l’ampleur du dossier fut longtemps un paramètre bloquant à tous les étages. 2021 marque le début d’une aventure urbaine au long cours à travers la rénovation dans la durée de tous les logements, mais également la création d’un Groupe scolaire maternel et élémentaire (visuel Xavier Jouanin avec les plans d’architecte du Groupe scolaire).

Xavier Jouanin : « 90 000 euros en moyenne par logement »

Le quartier dit « Cuvinot » à Onnaing était sur le territoire de Valenciennois Métropole le serpent de mer de la rénovation de l’habitat, à l’image du dernier tronçon de l’A2/A23, toujours annoncé, jamais engagé ! « Cinq Sous-Préfets sont venus visiter les logements dans le quartier « Cuvinot » avec à chaque fois le même constat sur une vétusté inacceptable ! », commente le maire d’Onnaing.

Visuel logement minier rénové

Pour autant, force est de constater que le dossier restait lettre morte dans les coulisses de l’administration. Au niveau national, c’est la signature du programme d’Etat RBM (Rénovation du Bassin Minier) le 07 mars 2017 qui va initier des dossiers de rénovation, notamment thermique, des logements sur l’Arc du Bassin minier. Au niveau de l’intercommunalité, Valenciennes Métropole a franchi le cap durant l’été 2018 sur le quartier dit « Cuvinot » à Onnaing. Deux étages administratifs permettant aujourd’hui de lancer concrètement en 2021 ce programme de rénovation lourde.

« C’est un enjeu écologique, notamment sur le volet thermique, et économique concernant la réduction de la facture énergétique des occupants. 90 000 euros sont investis en moyenne par logement. Bien sûr, l’état de vétusté est différent suivant les secteurs. Les travaux commenceront par les logements les plus dégradés », poursuit Xavier Jouanin.

Le maire tient à mettre en exergue que le lancement de ces projets est possible grâce à une maîtrise très serrée du budget de la commune inhérent au fonctionnement. « Depuis 3 ans, nous mettons tout en oeuvre afin de récupérer une capacité d’autofinancement. Chose faîte avec le lancement, en sus du RBM sur les habitats, d’un Groupe scolaire dans ce quartier Cuvinot  », ajoute le premier magistrat.

« Le projet du mandat », Xavier Jouanin

En effet, dans la même année (été 2021), la première pierre d’un Groupe scolaire va voir le jour au sein de ce même quartier. Autour d’une reprise de l’existant sur l’école de secteur, une extension imposante permettra d’accueillir 100 enfants de l’école maternelle et 100 enfants de l’école élémentaire. ” Ensuite, une restauration scolaire sur site est prévue en plus de notre cuisine centrale. C’est le projet du mandat “, déclare Xavier Jouanin.

A ce stade, le second semestre 2021 s’annonce comme très haut en couleurs dans le quartier « Cuvinot ». « Bien sûr, je m’attends à des remontées de terrain des riverains, car il y aura des perturbations dans le quartier, notamment beaucoup de poussières. Toutefois, on ne peut venir se plaindre de l’état de vétusté réelle des logements miniers, et venir protester contre les actions engagées pour y remédier ! », conclut le maire.

Ci-dessous visuel d’ensemble du futur Groupe Scolaire Cuvinot

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu