1. Accueil
  2. Accueil
  3. Des supporters du VAFC exaspérés devant le Stade du Hainaut
AccueilValenciennois

Des supporters du VAFC exaspérés devant le Stade du Hainaut

Après une lettre de licenciement adressée au Président du VAFC, Eddy Zdziech, le 24 décembre dernier, les supporters du VAFC organisaient ce 24 janvier un pot de départ fictif sur le parking VIP du Stade du Hainaut.

Carlo Di Marcantonio : « Retrouver la joie de vivre au Stade du Hainaut »

Près d’une centaine de supporters ont répondu à cette invitation iconoclaste, mais bien en phase avec l’état d’esprit des supporters où le raz le bol domine depuis déjà un temps certain… !

En respect des mesures sanitaires de rigueur, chaque entrant sur le parking bien délimité recevait du gel hydroalccolique, avant d’écouter sur un espace aéré les interventions. Stephane Beaumont pour les Ultras Roisters Valenciennes présentait le programme de cette manifestation déclinée en symboles. « Pas d’insultes, on laisse cela aux autres, mais nous envoyons des messages clairs. Nous allons d’abord changer l’inscription sur la place de parking du Président par « Réservé président ambitieux », puis lui fournir des cartons pour débarrasser son bureau ».

En effet, les supporters autour d’une banderole sont partis délivrer un message sur le dit parking. Peu avant, ils ont écouté aussi Carlo Di Marcantonio, pour le collectif Nova, expliquer l’impérieuse nécessité « d’un changement de présidence dès 2021. Il faut retrouver la joie de vivre au Stade du Hainaut avec un actionnaire (majoritaire) ambitieux. Non, Eddy Zdziech n’est pas le sauveur du VAFC en 2014 où il injecta 700 000 euros sur un plan de sauvetage de 10 millions d’euros », explique Carlo Di Marcantonio.

On se souvient de ce rocambolesque épisode du VAFC en juin 2014 où sous l’impulsion de Jean-Louis Borloo le Crédit Agricole avait effacé une dette abyssale. Ce fut incontestablement la clé de la réussite d’un sauvetage hors norme.

Cartons fournis par les supporters… !

Ensuite, Carlo Di Marcantonio indique qu’ « Eddy Zdziech a mobilisé un PGE de 2,5 millions d’euros ». Comme des milliers d’entreprises, la direction du VAFC a choisi de bénéficier du Prêt Garanti par l’Etat dont on rappelle que son remboursement a été repoussé (par le Ministre de l’Economie) d’une année supplémentaire. En clair, ce PGE du VAFC serait à rembourser au printemps 2022, voire étalé sur 5 ans de plus si la banque autorise cette conversion en emprunt bancaire.

Comme l’ensemble des clubs professionnels en France, la situation financière du VAFC est inquiétante. D’ailleurs, un rapport de la Chambre régionale des Comptes met en exergue ces difficultés (document à télécharger ci-joint).

Si vous ajoutez cette crise sanitaire où le supporter ronge son frein hors du Stade du Hainaut, l’ambiance entre les supporters et la gouvernance du VAFC est clairement arrivée à un point de non retour.

Décidément, 2021 pourrait être une sortie de crise dans de nombreux domaines…

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu