1. Accueil
  2. Accueil
  3. Salvatore Di Vita : « Je soutiens Nicolas Sarkozy, cette décision est lourde et dure » ! 
AccueilValenciennois

Salvatore Di Vita : « Je soutiens Nicolas Sarkozy, cette décision est lourde et dure » ! 

Le Tribunal correctionnel a condamné, en 1ère instance, l’ancien Président de la République à 3 ans de prison dont un ferme dans l’affaire dite « des écoutes ». Cette décision de justice constitue un événement dans notre démocratie où pour la 1ère fois un ex chef de l’Etat est condamné à de la prison ferme. Salvatore Di Vita, le représentant du Parti Les Républicains sur le Valenciennois, réagit à chaud face à la nouvelle.

Salvatore Di Vita : «  Cette décision est très arbitraire »

Les trois protagonistes de ce dossier sont condamnés à 3 ans de prison dont un ferme, l’avocat pénaliste reconnu Thierry Herzog, l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert, et l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, dont la popularité au sein du mouvement politique LR est toujours vivace.

Salvatore Di Vita, visuel DR Ville de Valenciennes

L’image de la République française sera-t-elle altérée par ce jugement pour l’ancien Président de la République ? N’oublions-pas qu’il demeure présumé innocent tant que l’ensemble de la procédure ne sera pas achevée. « Cette décision est très arbitraire ! Elle ne repose que sur des supputations, pas des faits avérés. Certes, je ne suis pas juge, et Nicolas Sarkozy est un justiciable comme vous et moi. Par contre, jamais un Président de la République n’a vu autant de juges en si peu de temps. C’est de l’acharnement judiciaire », souligne Salvatore Di Vita.

« Ce jugement ne vas pas nuire à Xavier Bertrand », Salvatore Di Vita

Sur l’impact politique stricto sensu a deux pas d’élections régionales et départementales, l’adjoint à la ville de Valenciennes ne pense pas une seconde que cela va freiner la candidature de Xavier Bertrand. « D’abord, Xavier Bertrand n’est plus un membre des LR, il fédère beaucoup largement que ce parti politique. Ensuite, je pense que ce jugement ne vas pas nuire à Xavier Bertrand dans le cadre de l’élection régionale », poursuit-il.

Ensuite, la procédure judiciaire sera encore longue, puisque l’ancien Président de la République devrait interjeter appel selon toute vraisemblance. « Laissons faire la justice, laissons faire les choses, si des faits sont avérés. L’ancien Président de la République est un justiciable. Je soutiens Nicolas Sarkozy, cette décision est lourde et dure. A cette heure, les Sarkozistes sont attristés », conclut Salvatore Di Vita.

Il est évident que l’avenir politique de Nicolas Sarkozy est de plus en plus hypothétique même si son influence tutélaire sera encore présente durant la prochaine présidentielle.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu