1. Accueil
  2. Accueil
  3. Maison médicale à Prouvy et Cité de l’emploi avec France Relance
AccueilValenciennois

Maison médicale à Prouvy et Cité de l’emploi avec France Relance

Comme chaque mois, une opération de promotion du Plan national « France Relance » s’est déroulée sur le Valenciennois. Cette fois, la collectivité locale de Prouvy était à l’honneur tout comme la Cité de l’Emploi (Visuel Michel Chpilevsky et Isabelle Choain, maire de Prouvy).

Isabelle Choain : « Cette opération cochait toutes les cases »

Situé sur l’arrière de la mairie, un vieux bâtiment dédié à l’ancienne école des filles était disponible pour une reconversion. Dans cette optique, isabelle Choain et son équipe ont choisi de présenter un projet d’implantation d’une « Maison médicale » dans la commune. Comme chaque collectivité locale le sait, une offre médicale tout comme l’accès aux soins devient et deviendra un atout majeur pour le maintien d’une population sur ses terres.

Dans le cadre d’un appel à projets de Valenciennes Métropole pour le développement d’un centre-bourg dans les communes de moins de 5 000 habitants, Prouvy a cumulé les bons points sur le dit cahier des charges « cette opération cochait toutes les cases, un édifice patrimonial, un service à la population, un site à dépolluer compte tenu de la présence d’amiante. C’est pourquoi, nous avons été retenu par la CAVM. Ensuite, je remercie le Sous-Préfet de Valenciennes pour la validation de ce dossier accompagnée d’une aide financière conséquente », commente Isabelle Choain.

En effet, cette opération bénéficiait déjà d’une aide de l’Etat à travers la DSIL (dotation de soutien à l’investissement local) à hauteur de 346 671 €. « France Relance ajoute à cette dotation 199 946 € soit 60% du coût total du projet. Outre ce projet de Maison médicale, vous avez un terrain sur l’arrière de cette maison où des logements et des commerces pourront s’implanter », commente le Sous-Préfet de Valenciennes.

« C’est un projet intégré », Michel Chpilevsky

Démarré en octobre 2020, ce chantier va permettre l’installation de 8 cellules médicales, 7 avec des médecins ou spécialistes, voire un cabinet flottant selon les urgences en la matière. « Nous avons une surface au sol d’environ 100 M2 pour 320 M2 développés. La livraison est prévue pour fin 2021 », explique le cabinet d’architecte « TAG Architecture ».

Michel Chpilevsky et Isabelle Choain

« Ce bâtiment est doté également d’un ascenseur extérieur pour les Personnes à Mobilité Réduite », précise Michel Chpilevsky.

Comme expliqué plus haut, le terrain disponible permet de travailler sur un espace beaucoup plus vaste. « Un projet avec Partnenord, pour 18 logements, est à venir. Ensuite, une boucherie et un market de proximité sont prévus également », poursuit Isabelle Choain.

« Ce projet est emblématique compte tenu du besoin, de sa vocation centrale dans un Centre-Bourg, et d’un aspect écologique important. Je rappelle que le volet transition écologique constitue la clé de voute de France Relance. C’est un belle opération pour Prouvy », conclut le Sous-Préfet de Valenciennes.

« Un retour à l’emploi des habitants de Chasse Royale », Fabienne Lambert

Dans la continuité de cette journée « France Relance », le Sous-Préfet est venu au contact de la « Cité de l’Emploi ». Basée dans la Maison du Citoyen au coeur du quartier de la Chasse Royale à Valenciennes, cet organisme accompagne au plus près les demandeurs d’emplois.

Très impliquée dans la vie locale, Fabienne Lambert, adjointe à la vie associative, représentait la commune pour cette rencontre sur le terrain. Mise sur les fonts baptismaux en juillet 2020, la Cité de l’emploi met autour de la table tous les partenaires potentiels comme le Pôle emploi, le CAPEP, le PLI, la Mission locale…. « le principe est d’aller au contact des habitants. La Cité de l’Emploi a une compétence reconnue. Elle favorise un retour à l’emploi des habitants des quartiers « Politique de la Ville » de Chasse Royale, Du Temple et de Saint-Waast », souligne Fabienne Lambert.

En effet, un responsable évoque un bilan chiffré de juillet 2020 au 10 mars 2021 : « Nous reçu 97 personnes issues de ces quartiers QPV. Nous enregistrons 34 sorties positives à ce jour, 13 en contrat CDDI au sein de l’AGEVAL, 8 en CDD, 7 en formation qualifiante, 1 CDI, 1 création d’entreprise, etc. ».

Ensuite, plusieurs témoignages attestent de la proximité et de la célérité des équipes de la Cité de l’Emploi à travers des embauches chez différents employeurs, notamment chez AGEVAL dans le cadre d’un marché pour SIGH. Au détour de ce témoignage, le Sous-Préfet de Valenciennes souligne que « l’implication des bailleurs sociaux est fondamentale ».

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu