1. Accueil
  2. Accueil
  3. BVI boucle le parc d’activités des Six Marianne sur Escaudain
AccueilDenaisis

BVI boucle le parc d’activités des Six Marianne sur Escaudain

A son départ du Denaisis, l’entreprise sidérurgique Usinor a laissé des friches pléthoriques sur un territoire saigné à blanc. C’est pourquoi, l’intercommunalité de La Porte du Hainaut s’est attelée depuis son émergence (2001) a acquérir le foncier délaissé, mais surtout à développer un nouveau tissu économique. Sur Escaudain, Le Parc des Six Marianne faisait partie depuis 2003/2004 de cette stratégie économique. En 2021, le dit Parc achève son occupation foncière à travers un opérateur belge, BVI, dont la proposition robuste s’appuie sur une expérience qualitative éprouvée.

Geoffroy Dumonceau : « Nous construisons ici ce que l’on fait d’habitude »

Même si le Hainaut est situé au carrefour géographique de l’Europe du Nord, une implantation est parfois le résultat d’une rencontre. « J’ai rencontré BVI sur le salon SIMI (Salon de l’Immobilier d’Entreprise) plusieurs années de suite. Puis, en 2018, nous avons avancé sur ce projet. Cette entreprise a étudié les dossiers sur d’autres Parcs d’activité de la Porte du Hainaut, les sorties de projets, etc.. Puis, elle s’est décidée à proposer un projet de location d’espace privatif, voire à l’achat. Nous voulions une offre plus contemporaine sur ce Parc des Six Marianne qui a déjà pas moins de 4 hôtels d’entreprises, mais également des investisseurs pour leur propre compte ou partenaire. Au global, une cinquantaine d’entreprises sont déjà présentes à Escaudain sur 500 000 M2 de bâtiments, 400 TPE ou PME, pour environ 3 000 emplois maintenus ou en création. Notre rôle est d’apporter une dynamique », commente Nicolas Slowik, chargé de mission pour Porte du Hainaut développement.

Cette dernière disponibilité foncière, située en bordure d’autoroute A21, permet l’installation de 22 parcelles. Comme souvent, le repas se juge au dessert, il fallait donc soigner ce bouclage du Parc des Six Marianne.

« C’est la qualité du site qui fait la différence », Geoffroy Dumonceau, BVI

BVI est une entreprise belge située sur Anvers et Wavre (près de Bruxelles). « Nous sommes sur 30 sites en Belgique, en Allemagne, et sur la France concrètement pour la 1ère fois sur Escaudain. Nous avons eu un très bon accueil à La Porte du Hainaut, c’est très important pour BVI le rapport avec les autorités locales. Enfin, outre le fait que ce site est proche des 4 capitales, Paris, Londres, Bruxelles, Amsterdam, et pas loin du Luxembourg, vous êtes au bord de l’autoroute, proche de 3 aéroports (Lesquin, Zavanten, et Charleroi), et le train est également possible », indique Geoffroy Dumonceau, chief développement Officer chez BVI.BE

Geoffroy Dumonceau et Nicolas Slowik

Ensuite, le produit présenté est assez souple. « Nous proposons à la location 3 niveaux de finition, celle brut de béton avec une kitchenette cuisine et les sanitaires, une avec une mezzanine, et une autre avec des panneaux photo voltaïques sur le toit. Nous commençons officiellement la commercialisation d’un espace de 6 000 M2 avec un découpage possible pour des cellules de 230 M2 à 800 M2. Nous sommes aussi très souple dans l’aménagement, c’est presque une création à la carte. Néanmoins, nous construisons ici ce que l’on fait d’habitude », précise Geoffroy Dumonceau.

Ensuite, il justifie la qualité de la prestation dans le temps. « Nous faisons très attention au volet paysager. Le lieu sera arboré. De plus, nous lançons une copropriété pour l’entretien des extérieurs. De cette manière, cela vieillit très bien. Vous aurez également un bassin de rétention d’eau pour récupérer l’eau de pluie », poursuit-il. C’est très malin l’entretien par les occupants, moins coûteux au final qu’une rénovation lourde d’un bâti dégradé à l’intérieur comme à l’extérieur par l’opérateur.

« Six Marianne dans la ZFU jusqu’au 31 décembre 2021 », Nicolas Slowik

Le coût de location au M2 se situe entre 60 et 72 euros annuel, Hors Taxe, Hors Charges, suivant l’option choisie par le locataire. « C’est un prix dans le marché de la location. De plus, ce site des Six Marianne est encore dans la ZFU (Zone Franche Urbaine) jusqu’au 31 décembre 2021, un prolongement d’une année suite à la COVID. Ensuite, nous recevons des appels tous les jours pour des locations voire à l’achat. En effet, il y a une autre parcelle, BAT C, où le permis n’est pas encore purgé de tout recours. Ce bâtiment est prévu à la vente. Nous avons déjà trois acheteurs sur ce même site !! Plan du site à télécharger A21 », commente Nicolas Slowik.

« Une nouvelle zone de chalandise », Christophe Tilly

Alors que les plaques de commercialisation sont encore fraîches, certains locataires frappent déjà à la porte. En effet, Christophe Tilly et Mélanie Tanis, acquéreur(e)s d’une enseigne sur Cambrai « Fournitures Industrielles du Nord » veulent changer de logiciel. « Nous voulons changer de zone géographique, et se relocaliser sur un site où vous êtes proches de Valenciennes, Cambrai, Douai, et Lille, etc., une nouvelle zone de chalandise comme une toile d’araignée. Actuellement, nous avons 80% de nos clients sur Cambrai », indique Christophe Tilly.

Christophe Tilly et Mélanie Tanis

Cette entreprise de 3 salariés est dans le domaine de la distribution de « pièces industrielles de toute nature. Maintenant, nous voulons nous recentrer sur l’EPI (Equipement de Protection Individuel), les emballages, et les consommables dans le sanitaire, hygiène », ajoute Christophe Tilly. Pas de doute, cette pandémie booste les initiatives dans le domaine de la fourniture sanitaire, et ce n’est qu’un début !

Nouveau nom en réflexion, relocalisation du site, tout est important « comme le bon foncier au bon endroit. Cela devient rare ! », conclut Geoffroy Dumonceau.

Vous pouvez contacter Nicolas Slowik au 06 30 23 45 04

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu