1. Accueil
  2. Accueil
  3. L’Union pour le Nord publie ses candidats officiels
AccueilTerritoire

L’Union pour le Nord publie ses candidats officiels

Christian Poiret, tête de liste pour l’Union pour le Nord, a publié ce mercredi 28 avril les binômes investis pour l’élection départementale du 20 et 27 juin prochain. Des confirmations et des surprises confirmées sont de fait publiques à ce stade.

L’UPN présent sur 4 cantons sur 6 existants dans le Valenciennois

Tout d’abord, le canton de Valenciennes-Saint Saulve, défrayant la chronique politique, avec la désignation officielle UPN du binôme sortant Genevieve Mannarino et Yves Dusart. Le duo Valérie Létard et Laurent Degallaix est de fait une candidature dissidente à droite et au centre de l’hémicycle départemental.

Ensuite, sur le canton de Bruay-sur-l’Escaut, le binôme désigné est Sylvia Duhamel et Ali Benyahia, ce dernier prenant la place de Fabrice Zaremba. On note que malgré un post suite à la venue de Xavier Bertrand et de Valérie Létard à Bruay-sur-l’Escaut, soutien officiel du duo Valérie Létard/Laurent Degallaix, le binôme est officiellement investi par l’UPN, donc théoriquement au soutien de tous les candidats UPN sur les cantons du Valenciennois, ça promet en coulisses.

Chemin faisant, le binôme Béatrice Descamps/Jean-Noël Verfaillie est confirmé par Christian Poiret sur le canton de Marly/Vieux-Condé. Là également, la position était délicate avec la député de la 21ème circonscription, membre de l’UDI tout comme la cheffe de file de ce parti dans le Nord, la sénatrice Valérie Létard.

Enfin, le 4ème canton désigné sur l’Amandinois est le duo Stéphanie Hugues et Jean-Claude Messager. Un canton annoncé très chargé en candidatures avec le Rassemblement National, le binôme sortant emmené par Eric Renaud, une autre candidature présumée à gauche issue du Conseil municipal de la cité thermale, voire une candidature potentielle de l’UDI via Jean-Michel Michalak, maire de Sars-et-Rosières. Certes, le mode électoral imposant une qualification pour le second tour avec un minimum de 12,5% des inscrits va supprimer des candidatures, mais tout de même la compétition sera très hétéroclite pour l’électrice et l’électeur sur ce canton.

Par contre, cette liste, à ce stade, confirme la non investiture d’un binôme UPN sur le canton de Denain ce qui ne constitue pas une surprise totale. De l’autre, cette liste sacralise la non investiture UPN d’un binôme à droite sur le canton d’Aulnoy-lez-Valenciennes où Philippe Baudrin (maire de Maing) et Véronique Dupire (maire de Famars) seraient le binôme présumé sans étiquette… ! Selon les rumeurs actuelles, aucune liste Rassemblement National ne serait sur les rails sur ce canton, alors que Sébastien Chenu avait annoncé en conférence de presse, en compagnie de Marine Le Pen, qu’il veillerait à qu’une liste RN soit présente sur chaque canton ! Un deal serait-il dans le panier électoral sur le canton d’Aulnoy-lez-Valenciennes ?  La vérité sortira de la liste des candidats officiels le 5 mai prochain.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu