1. Accueil
  2. Accueil
  3. Yes Delplanque : « Le MIH, un salon territorial, c’est sa force ! »
AccueilTerritoire

Yes Delplanque : « Le MIH, un salon territorial, c’est sa force ! »

Rencontre avec Yves Delplanque, nouveau Directeur du Développement économique à La Porte du Hainaut, suite à l’Assemblée générale du 02 juillet dernier de l’association Porte du Hainaut Développement, le bras économique animé de la Porte du Hainaut (visuel MIH virtuel 2021).

Dans l’attente du Made In Hainaut du 19 et 20 mai 2022…

Arrivé le 23 avril dernier, le successeur d’Olivier Delattre n’est pas à son coup d’essai dans une intercommunalité, il est même très familiarisé avec les rouages d’une EPCI. Yves Delplanque avoue qu’il est « plutôt in Tech, mais je m’intéresse à toutes les entreprises. J’étais Directeur du Développement économique depuis 10 ans au sein de la CAD (Douaisis) où nous avons réussi l’implantation de plus de 150 entreprises ».

Son arrivée au sein de la Porte du Hainaut est une réponse à une opportunité…. « face au projet présenté par le nouveau Président de La Porte du Hainaut, j’ai postulé et je fus retenu ».

L’entreprise est incontestablement son mantra professionnel, car avant la CAD et une collaboration étroite avec Christian Poiret, nouveau Président du Conseil départemental du Nord, il travaillait pour la DTE (Douaisis Technopole Environnement) regroupant, évidement la CAD, la CCI, voire l’Ecole des Mines. « La DTE est dédiée au développement des éco-entreprises », précise Yves Delplanque. Précédemment, il était en poste dans le privé dans le monde médical, la radiothérapie tout en venant d’une filière industrielle au niveau de son bagage pédagogique. Bref, Yves Delplanque a une vision pragmatique de l’entreprise et de ses besoins concrets pour s’installer sur un territoire comme La Porte du Hainaut.

« Nous ferons le bilan fin 2021 des deux années… Covid », Yves Delplanque

Pour son AG 2021, l’association de la Porte du Hainaut Développement a choisi de différer sa présentation habituelle des implantations, des dossiers en cours compte tenu d’une crise sanitaire. « Nous ferons le bilan fin 2021 des deux années… Covid en décembre », précise-t-il. Il n’oublie pas bien sûr les dossiers brûlants comme le géant de la santé Lesaffre en cours d’atterrissage sur la zone des « Pierres Blanches » à Denain, voire l’entreprise textile Dickson sur Hordain avec près de 150 emplois à la clé. A savoir que cette zone industrielle sur Hordain est, à ce stade, la plus grande réserve foncière sur La Porte du Hainaut, elle fond à vue d’oeil en toute logique compte tenu des nouvelles implantations depuis l’existence de cette intercommunalité en 2001.

« Porte Hainaut Développement est un outil de prospection », Yves Delpanque

Comme dans de nombreuses EPCI, très tôt La Porte du Hainaut s’est dotée d’un outil souple et agile afin de porter des animations, des événements, des représentations sur des salons extérieures, et depuis 2013 comme porteur d’un Salon d’entreprises à la Maison… ! Avec 113 membres dont plus d’une centaine d’entreprises, l’association PHD se porte bien. D’ailleurs, Yves Delplanque souligne que « 40% de son budget est issu des cotisations de ses adhérents. Elles participent pleinement à la vie de l’association ».

Les objectifs de cette association sont limpides. « Porte Hainaut Développement est un outil de prospection qui s’articule à travers plusieurs volets, l’implantation d’une entreprise via la vente de foncier ce qui ramène de la fiscalité, de l’emploi, et par suite des moyens pour d’autres actions ou le locatif au sein d’hôtels d’entreprises réalisés par La Porte du Hainaut voire des promoteurs/investisseurs privés. Ensuite, il y a des actions de valorisation des territoires, des salons très importants pour de futurs implantations comme cette année le SIMI en décembre 2021, et bien sûr des animations, actions, tout au long de l’année avec des petits-déjeuners thématiques, des rencontres etc., il est important de créer du lien entre les entrepreneur.e.s », commente Yves Delpanque.

« Le MIH virtuel a lancé le Made In Hainaut 2022 », Yves Delpanque

Pour marquer l’année 2021, la Porte du Hainaut Développement a voulu mettre en oeuvre un Made In Hainaut virtuel avec des vidéos multiples sur les sites d’entreprises basés sur La Porte du Hainaut, et en point d’orgue une intervention d’un conférencier économiste reconnu, Marc Touati. « En mai 2021, le MIH virtuel a lancé le Made In Hainaut 2022 », lancé Yves Delplanque.

« Travailler les réseaux locaux », Yves Delplanque

L’édition précédente avait atteint un seuil maximal d’entreprises présentes sur le Salon Made In Hainaut à Wallers Arenberg. « Nous ne dépasserons pas les 350 entreprises, nous sommes au maximum de la capacité. Le MIH est un salon territorial, c’est sa force, il permet aux entreprises de travailler les réseaux locaux », commente Yves Delpanque.

Avec la présence d’autres territoires du Grand Hainaut, le MIH s’est installé comme un rendez-vous premier pour toute entreprise en quête de lisibilité, de promotion, de faire savoir son savoir faire tout comme pour les institutions publiques du Grand Hainaut, voire tissu associatif sur ce secteur.

« Pour l’édition 2022, outre des conférences en lien avec l’actualité, nous mettrons en avant également la formation et l’apprentissage, ce sera une composante de ce salon pour créer du lien entre les entreprises. D’ailleurs, il manque un outil global de collecte des données dans ce secteur. Pourquoi l’association/Porte du Hainaut développement ne serait pas un collecteur permanent des offres d’emplois dans le domaine de l’apprentissage et de la formation ? », s’interroge le nouveau Directeur du Développement économique.

Rendez-vous est pris les 19 et 20 mai 2022… pour une nouvelle édition du Salon Made In Hainaut !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu