1. Accueil
  2. Accueil
  3. Trith-Saint-Léger solidaire avec la Belgique
AccueilValenciennois

Trith-Saint-Léger solidaire avec la Belgique

L’histoire commence évidemment avec ces inondations dramatiques en Allemagne et en Belgique, un coût humain d’au moins 200 personnes en Europe dont plus de 30 chez nos voisins. Ensuite, un collectif, puis l’engagement de la commune de Trith-Saint-Léger, et la générosité des entreprises ont fait le reste pour un don conséquent en matériel à destination de la commune de Rochefort, proche de Namur (visuel des dons en matériel).

Dès les premiers informations en provenance de la Wallonie, le collectif Willy Dans « Vivre ensemble au Poirier » a lancé une collecte en faveur de la Belgique. « Au début, nous avons eu beaucoup de mal, comme la municipalité, à contacter la commune de Rochefort (proche Namur) », explique le bénévole. Le maire de Trith-Saint-Léger confirme « 4 jours furent nécessaires compte tenu des coupures d’électricité, nous avons pu contacter les élus de la commune de Rochefort seulement jeudi dernier ».

Du coté du collectif Willy Dans, il s’était déjà lancé dans l’action. « Nous avons envoyé un camion de vêtements, jouets… le week-end dernier. A ce stade, ils sont saturés au niveau vestimentaire, ils ont besoin d’autres matériels, mais aussi des moyens humains », explique le bénévole. C’est dans cette optique que le collectif a contacté la municipalité pour emmener plus loin cette solidarité.

« Nous pensions au début seulement faire une commande en interne de matériaux de déblayage, puis nous avons contacté également les différentes entreprises intervenantes sur les chantiers (nombreux) de la commune. Elles ont répondu favorablement en achetant massivement du matériel professionnel pour cette phase de déblayage », commente Dominique Savary, l’édile de la commune.

Du matériel de pro…

La réalité des achats de matériels neufs est impressionnante, des outils professionnels pour un déblayage de masse et ardu. Voici la liste des dons :  85 pelles, 37 râteaux, 42 raclettes, 33 pelles à poussières, 192 paire de gants, 26 brouettes, 50 balais de cantonnier, 10 poubelles, 32 paires de bottes, 35 racloirs, 400 sacs poubelles, et 18 serpillières. « Je remercie les entreprises HDF, Technigaz, Sorriaux, Satelec, Jardins 2000, TRBA, Colas, mais également le transporteur Chermanne qui nous laisse un camion pour livrer lundi matin (26 juillet) ces outils à Rochefort. Cette dernière (12 000 habitants) s’occupera de la répartition des dons avec les communes voisines », explique le maire. L’intégralité des dons par ces entreprises vient s’ajouter aux achats par la commune de Trith-Saint-Léger.

Mais dans la foulée, celle livraison ne s’arrête pas là, puisque des bénévoles du Collectif Willy Dans, des élu.e.s, et un membre du Groupe des sauveteurs et secouriste de l’Amandinois vont accompagner cette livraison lundi prochain. « Nous serons à disposition des organismes de secours pour apporter notre aide sur un site de déblayage », précise le bénévole du collectif Willy Dans.

Le mot de la fin pour Dominique Savary « Trith-Saint-Léger rime avec solidarité », mais également le début d’un long chemin pour nos amis belges suite aux dégâts causés par ces inondations.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu