1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Onnaing) Un Groupe scolaire… en 365 jours !
AccueilValenciennois

(Onnaing) Un Groupe scolaire… en 365 jours !

Ce vendredi 27 août, la commune d’Onnaing a lancé le chantier de la réalisation du Groupe Scolaire Cuvinot dans un temps contraint, d’une rentrée à l’autre, presque une gageure ! Pour autant, cette rapidité espérée ne masque pas le temps long du dossier administratif pour un maire d’une petite ou d’une grande ville. En effet, la création, voire la fermeture d’une école, marque toujours un mandat d’élu de proximité, c’est le coeur battant de sa population. Aujourd’hui, le coeur bat très fort du coté d’Onnaing !

Xavier Jouanin : « En un an et pas plus ! »

La première pierre du futur Groupe scolaire Cuvinot, dédié aux enfants en école primaire, est symptomatique du temps administratif d’un dossier de cette ampleur, en l’occurrence celui d’un regroupement d’un établissement dédié à une maternelle et un autre à une école élémentaire. En effet, si la phase travaux est programmée entre cette rentrée scolaire 2021 et la future rentrée 2022, le dossier en coulisses est toujours plus long.

Et pourtant, Xavier Jouanin indique « n’avoir pas perdu une minute sur ce dossier depuis 2 ans et demi. D’ailleurs, nous avons réalisé les études en 3 mois… ». Aux manettes de cette réalisation importante pour la commune, le cabinet d’architecte « Morphoz » à Valenciennes, Stéphane Maldri, dont l’expertise a sévi déjà dans le Valenciennois sur le collège de Wallers, le Passage de l’Arsenal à Valenciennes, etc.

Après une remise à zéro de l’espace foncier dédié à l’extension de cet établissement scolaire existant (celui de l’école élémentaire), le maire confirme la solennité du jour et la temporalité. « C’est un grand moment pour tous, fort de sens et chargé d’émotions, un projet essentiel pour la cité Cuvinot avec un investissement de 6 millions d’euros. En terme de calendrier, ce sera un an et pas plus », indique le maire comme un coup de pression aux intervenants sur le chantier, et notamment Daniel Chaiib, le Directeur d’HDF en charge du gros oeuvre. « On a démarré fort avec des études bouclées en 3 mois. Nous allons y arriver. Il n’y aura pas de surprise (au sol) ce qui constitue un point essentiel. C’est un chantier sur un site non occupé. Nous devrions vers la fin de l’année achever les fondations et commencer l’élévation, en avril le clos et le couvert, et durant l’été les finitions », explique un architecte confiant.

« Nous avons fermé en urgence », Xavier Jouanin

En connexion avec le dossier titanesque de rénovation des logements de la cité Cuvinot dans le cadre du fonds RBM (Rénovation du Bassin Minier), la création d’un Groupe scolaire est un événement. Et parfois, le destin précipite les choix politiques.

Xavier Jouanin

« En juin 2018, nous avons fermé en urgence (quelques jours avant la fin de l’année) l’école maternelle Cuvinot compte tenu du danger menaçant pour les enfants. Je remercie sa directrice d’école, Mme Soulier, pour son alerte », explique le premier magistrat. Le bâti en question fut détruit totalement en juillet 2021, il n’était pas si ancien, mais il a mal vieilli tout simplement avec des aménagements pertinents hier, obsolètes en 2021 !

Pour cette rentrée 2022, les directrices respectives, Mme Soulier et Mme Pozeau, confirment « 4 classes pour 67 élèves en maternelle et 7 classes pour 110 élèves en élémentaire. Bien sûr, nous ne savons pas l’effectif pour la rentrée 2022 dans le futur Groupe scolaire primaire Cuvinot. Pour cette rentrée 2021, nous serons tous dans des préfabriqués ».

Les préfabriqués dans la cour de l’école.

En filigrane, cet aménagement éphémère dans la cour de l’école élémentaire Cuvinot revêt deux points importants. « En site occupé, nous n’aurions pas pu maintenir ce délai d’une année de travaux », précise l’architecte. Ensuite, les conditions pédagogiques ne sont plus précaires dans des préfabriqués en 2021. « Parfois, les modulaires sont plus performants de nos jours que sur des sites scolaires existants en terme d’isolation, confort thermique et acoustique », commente Luc Claisse, le DGS de la commune. L’ère du clos et du couvert sans autre forme de confort est morte depuis longtemps.

« Un enfant de la cité », Xavier Jouanin

Enfin, Xavier Jouanin, le maire, Serge Dolez, adjoint aux travaux, Jean-Michel Legrand, adjoint aux affaires scolaires, et l’ensemble du Conseil municipal associé à cette cérémonie protocolaire, ne pouvait pas omettre Michel Bosch. « Tu es un enfant de la cité Cuvinot, tu es d’ailleurs surnommé le maire de Cuvinot. En tant que Conseiller municipal, tu as toujours représenté fièrement la cité au sein du Conseil municipal. Ensuite, au sein du Conseil citoyen, tu es très attentif au projet de rénovation la cité Cuvinot », commente le maire.

Michel Bosch

Ce dernier n’oublie pas non plus de mentionner l’implication de Valenciennes Métropole « dont je remercie le Président Laurent Degallaix et son vice-président Jean-Marcel Grandame ». En effet, la CAVM prend en charge l’aménagement de la rue Perrier, attenante au futur établissement dédié aux enfants en école primaire (maternelle + élémentaire).

Cette cérémonie symbolique se déroulait en présence des nouveaux conseillers départementaux, Pierre-Michel Bernard et Michelle Gréaume, première première pierre dans ces nouvelles fonctions, et vous l’avez compris en présence des deux maires d’Onnaing !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu