1. Accueil
  2. Accueil
  3. Le Grand prix de Denain-Porte du Hainaut, c’est maintenant !
AccueilDenaisis

Le Grand prix de Denain-Porte du Hainaut, c’est maintenant !

Après une annulation en 2020, un report de mars à septembre en 2021, le Grand prix de Demain-Porte du Hainaut doit se dérouler le mardi 21 septembre prochain, un soulagement et une fête du vélo pour le Denaisis et au delà. Dominique Serrano, l’organisateur en chef, a présenté tous les acteurs de cette compétition passée pour la 1ère fois au niveau de la 2ème division mondiale, la Pro Séries !

(Visuel Daniel Mangeas au commentaire)

Daniel Mangeas (voix du Tour de France) : « La route de Paris Roubaix passe par le Grand Prix de Denain »

Dire que l’impatience était palpable en conférence de presse est un euphémisme tant l’incertitude, encore aujourd’hui, l’annulation voire le report « une sage décision », souligne Dominique Serrano, débouche enfin sur une compétition sans laquelle cette compétition aurait pu disparaître du calendrier tout simplement.

En effet, le Grand Prix de Denain est passé à l’échelon au dessus, la Pro Séries avec une présence dans la « Coupe de France FDJ » où seulement dix compétitions ont lieu en France, une reconnaissance indéniable.

Pour présenter les 19 formations de cette 62ème édition, déjà inédite par la date choisie, Daniel Mangeas était présent au rendez-vous. Sa connaissance des coureurs, du moindre palmarès a comme d’habitude subjuguée la salle. « Nous sommes ébaubis », souligne à juste titre Anne-Lise Dufour, la maire de Denain. Les pronostics du Pro sont limpides « dans chaque formation, il y a un vainqueur potentiel. Vous avez également sur la ligne de départ deux anciens vainqueurs, en 2008 Edvald BOASSON HAGEN et en 2016 Daniel MCLAY sans oublier deux champions olympiques à Tokyo. La route de Paris Roubaix passe par le Grand Prix de Denain », commente Daniel Mangeas. Découvrez les formations présentes, françaises, belges, allemandes, américaines, norvégiennes, voire israélienne (document à télécharger).

« 6774 licenciés dans les Hauts-de-France », Elisabeth Gondy

L’élue d’Anzin, et conseillère régionale, était présente pour représenter un partenaire de cette compétition. « Cette région est la 5ème en France au nombre de licenciés, 6774 dans 214 clubs. Ensuite, outre la compétition, nous sommes très attentifs au comportement environnemental par l’organisation et les spectateurs. Nous sommes ravis de soutenir un sport populaire à travers ce Grand Prix de Denain-Porte du Hainaut », explique la conseillère régionale.

Anne-Lise Dufour, Dominique Serrano, et Aymeric Robin

« Je félicite Dominique Serrano pour sa détermination », Aymeric Robin

Evidemment, le maintien contre vents et marées de cette course n’est pas sans complexité, tracas, nervosité dans l’attente du mardi 21 septembre… « je félicite Dominique Serrano pour sa détermination, vous avez tenu bon. D’ailleurs, je pense que cette année est marquée par un alignement des planètes pour le vélo en septembre/octobre. A ce titre, nous organisons la Quinzaine du Vélo (https://www.va-infos.fr/2021/09/10/a-bicyclette-sur-les-routes-du-hainaut/)», déclare le Président de La Porte du Hainaut.

« Quel plaisir de retrouver une vie normale », Anne-Lise Dufour

La maire de Denain ne cache pas sa joie de renouer avec le quotidien. « Quel plaisir de retrouver une vie normale ! Ce Grand Prix de Demain est un spectacle gratuit, un événement pour notre commune ». Pour sa part, l’adjoint aux sports, Karim Dergal, eu égard au plateau de coureurs proposé « nous sommes heureux de retrouver une très belle édition de ce Grand Prix de Denain ».

« Le Grand Prix de Denain passe deux fois à Quérenaing », Didier Joveniaux

Cette course passe dans 42 communes, 4 communautés d’agglomération et une communauté de communes. Didier Joeveniaux, maire de Querenaing, était présent à cette présentation. « Le Grand Prix de Demain est fidèle à notre commune, il passera deux fois sur le secteur pavé Maing-Querenaing avec la 2ème fois le Prix du Département du Nord décerné au coureur en tête à la sortie de ce secteur pavé ». Le maire attend aussi impatiemment la course Paris Roubaix où Querenaing passe de « 2 000 à 20 000 habitants durant le week-end », conclut le maire.

Retrouvez le parcours sur le site officiel http://gpdenain.fr/parcours-2021-2/

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu