1. Accueil
  2. Accueil
  3. Béatrice Descamps partirait avec Salvatore Castiglione dans la 21ème circonscription ?
AccueilValenciennois

Béatrice Descamps partirait avec Salvatore Castiglione dans la 21ème circonscription ?

Après les différentes désignations de la majorité présidentielle, le sort de la 21ème circonscription demeure très énigmatique concernant les protagonistes. Néanmoins, quelques candidats sortent du lot…comme la sortante Béatrice Descamps (UDI), mais le choix de son suppléant tient plutôt d’une négociation de haut vol. Voici la dernière tendance qui tient la corde… ! Rien n’est fait tout de même.

Béatrice Descamps, la député sortante est très officiellement candidate pour sa réélection, forte d’un bilan, d’une loi à l’Assemblée nationale saluée en faveur des enfants handicapés en milieu scolaire, voire d’une aide appréciée par les différents maires du territoire… !

Très hésitante en 2021, elle a franchi le Rubicon officiellement sous l’investiture UDI, son identité politique actuelle à l’Assemblée nationale. « Il me semble légitime de prendre l’investiture UDI », souligne-t-elle, logique et cohérent, et surtout diablement important pour la formation de Jean-Christophe Lagarde en terme de financement public, 1,50 € par voix dans la circonscription et 37 000 € au parti politique en cas d’élection d’un député.e !

Ensuite, la problématique est le suppléant choisi, disruptif, provocant, très compliqué lorsque nous gardons en mémoire les séquelles des élections départementales avec « les intérimaires », un tract sous forme de Droit de Réponse, du jamais vu, fut distribué sur les deux communes du canton, signe d’un léger agacement. La conséquence est que chaque nom est un acte potentiel de provocation politique de part et d’autre, car le résultat de cette cantonale gagnée par 442 voix, avec deux fois ce nombre en vote blanc et nuls, illustre cette victoire à la Pyrrhus laissant beaucoup de traces dans une France apaisée que le nouveau Président souhaite de ses voeux.

A ce stade, le favori choisi le plus conciliant, apprécié, et compétent, n’étant plus vice-président au sein du Conseil régional Hauts-de-France, pourrait être Salvatore Castiglione, le maire de Wallers et vice-président au sein de la Porte du Hainaut.

La question est quel est le rattachement de ce duo UDI, politiquement parlant ? Sera-t-il dans la majorité présidentielle puisque visiblement le titulaire Renaissance dans la 21ème n’est pas apparu sur la liste des désignations du parti présidentiel ou un duo « Horizons » sera-t-il sur la table également dans cette circonscription assez confuse à ce stade. Rien n’est fait, mais on avance par élimination… ! 

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires