AccueilTerritoire

Opale, un diagnostic gratuit de votre entreprise proposé par La Banque de France

La contraction du temps pour l’entrepreneur l’empêche souvent de comparer la performance de son entreprise, de se jauger par rapport aux autres professionnels du même secteur, voire tout simplement de mesurer des difficultés naissantes, un peu comme si vous ne consultiez jamais votre médecin traitant. C’est pourquoi, la Banque de France a lancé un service de diagnostic digital, simple et gratuit, de votre entreprise, un moyen de jauger sa santé réelle, ses points forts et ses angles faibles. A ce titre, la Banque de France a signé une convention avec la CCI Grand Hainaut, cette dernière assurant la promotion du service de La Banque de France « Opale » auprès de ses ressortissants, mais également un accompagnement personnalisé des acteurs économiques si nécessaire.

(Bruno Fontaine et Gaëlle Albert)

Gaëlle Albert : « C’est un service gratuit et confidentiel  »

Sur les fonts baptismaux depuis fin 2016, début 2017, le service « Opale » concerne les entreprises générant plus de 750 000 euros de CAHT annuel, voire sur demande en dessous. Ainsi, il propose à travers une plateforme numérique opale.banque-france.fr un diagnostic de son entreprise sous la forme d’un rapport en format PDF. A l’origine payant, il est « devenu gratuit dès mars 2020 et la période Covid. Ensuite, nous avons poursuivi cette gratuité compte tenu de son succès », précise Nicolas Houle, le Responsable des Pôles Conception et Stratégie des Offres de Service et Relations Réseau à Paris. En effet, les chiffres sont éloquents puisque plus de 21 000 rapports ont déjà été délivrés sur un public/entreprise d’environ 300 000 entités, un ratio impressionnant !

Le premier étage de la fusée est l’existence de ce rapport digital, le deuxième réside dans sa simplicité. « Vous pouvez en 5 clics lancer votre diagnostic sur opale.banque-france.fr en introduisant votre numéro de Sirène, différentes catégories de chiffre d’affaire, moins de 5 millions d’euros ou plus, France entière ou sans île de France…, et environ 2 minutes après, vous obtenez votre rapport », commente Gaëlle Albert, la Directrice de l’antenne Economique Valenciennes pour la BANQUE DE FRANCE situé au Centre Place d’Armes, côté rue Derrière la Tour au 2ème étage et installé sur ce site depuis 2014 avec une équipe de 20 personnes.

Ensuite, elle martèle les fondamentaux de cette démarche : «  C’est un service gratuit et confidentiel. Seules des agences de notations peuvent y accéder, le chef d’entreprise et La Banque de France. Personne ne pourra consulter ce rapport personnalisé, la confidentialité constitue un élément très important ». Autre fait tangible dans son déploiement avec succès, il est « le plus pédagogique possible ». En résumé, pas de courbe budgétaire d’un bilan comptable, pas de lecture sous paracetamol, on informe vite et clair !

Le troisième étage réside dans la poursuite éventuelle de cette démarche à travers un entretien avec un collaborateur de La Banque de France si besoin est. «Nous pouvons échanger avec le chef d’entreprise sur ce rapport, voire l’analyser avec lui », ajoute Delphine Feugère, la chargée des Activités de Service à l’économie sur le site de Valenciennes.

Ainsi, La Banque de France signe avec la CCI Grand Hainaut son 5ème partenariat et son premier dans les Hauts de France. Il faut dire que ce vaste territoire pèse 760 000 habitants et se situe environ comme potentiel 30ème département français d’où les velléités en la matière depuis plus de 50 ans.

« Nous évoluons sur le même territoire que la Banque de France/Valenciennes », Bruno Fontaine

Enfin, le dernier étage de la fusée, voire le premier également, la collaboration avec la CCI Grand Hainaut, car « nous évoluons sur le même territoire que la Banque de France/Valenciennes (Cambrésis/Avesnois, Valenciennois et Douai). Nous allons assurer la promotion de ce service auprès de nos 27 000 ressortissants même si cela concerne environ 10 000 entreprises (plus de 750 000 CAHT) », entame Bruno Fontaine, le Président de la CCI Grand Hainaut. Voilà pour le travail en haut de la rivière et concernant son aval, il est pertinent également !

En effet, ce rapport peut apporter plusieurs informations clés « pour le développement de l’entreprise, son orientation, voire devenir un outil de dialogue avec les banquiers du territoire. D’autant plus que le secteur du Grand Hainaut est un territoire très riche et très dense au niveau économique », précise Gaëlle Albert. Pour autant, ce diagnostic digital rendu possible grâce aux informations comptables, la fameuse liasse fiscale complète, peut révéler des difficultés dans l’exploitation. « En l’espèce, nous pouvons prendre le relais sur un problème de gestion des stocks, de trésorerie, etc. », précise Bruno Fontaine. Derrière ce service CCI Grand Hainaut, Magali Michel, Consultante Financement des entreprises Direction Business et Partenariats, et Stéphane Laforce, Direction Business et Partenariats – Manager équipe Appui aux Mutations des Entreprises, sont présents pour ce chemin consultatif. 

Enfin et ce n’est pas le moins important, la Banque de France bénéficie dorénavant d’un numéro unique de contact, le 34 14 où vous pourrez prendre langue avec un collaborateur de La Banque de France.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires