1. Accueil
  2. Le SIMOUV en pleine expérimentation énergétique pour leur parc de bus

Le SIMOUV en pleine expérimentation énergétique pour leur parc de bus

A l’initiative des élus SIMOUV et de son Président, M. Guy MARCHANT, Transvilles continue à tester plusieurs modèles de motorisation des bus (électrique puis Gaz Naturel) afin de nourrir les réflexions actuelles sur la transition écologique. En effet, dans le cadre de cette transition insufflée par la loi d’orientation sur la mobilité et relative à la croissance verte, le SIMOUV souhaite savoir quelle solution énergétique convient le mieux aux spécificités du territoire pour renouveler progressivement son parc bus.

Un premier test 100% électrique

Entre le 20 janvier et le 7 février, Transvilles a expérimenté un bus 100% électrique de la marque IVECO. Le véhicule a suivi des tracés de plusieurs lignes du réseau pour avoir une vue exhaustive. Les tests sont réalisés en dehors des services commerciaux, sans clientèle. Quelques clients chanceux ont cependant été invités à le prendre pour se rendre à leur destination.

Un second test 100% Gaz Naturel Véhicule (GNV)

Pendant le mois de février, Transvilles réalise les mêmes essais avec un bus au gaz naturel de la marque IVECO. Cette technologie plus répandue dans le secteur des transports permettra de mesurer les impacts en consommation et en maintenance par rapport au diesel EURO VI et à l’électrique.

Objectif 50 % énergie verte

Ces expérimentations permettent au SIMOUV de mieux comparer les différentes solutions énergétiques actuellement disponibles sur le marché afin d’anticiper les demandes imposées par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) d’ici 2025. Les retours de ces tests serviront aussi à évaluer les futurs impacts sur l’exploitation du réseau et la maintenance du parc de véhicules.

Transvilles, en collaboration avec le SIMOUV, envisage de remplacer une partie de son parc bus avec des véhicules encore plus propres et performants énergétiquement. Depuis plusieurs années, une partie de la flotte de véhicules est régulièrement renouvelée au profit de la norme EURO VI visant à réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre mais aussi les émissions de gaz nocifs pour la santé.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu