Vendredi soir au Stade du Hainaut, les amoureux du football faisaient grise mine après la tristounette première mi-temps du VAFC (0-2). Heureusement, les yeux des spectateurs pétillent de nouveau dès que Diliberto réduit le score puis quand Cabral égalise. Les larmes de joie coulent quand Chergui inscrit le troisième but, synonyme de victoire. Les Valenciennois ont fait preuve d’un sacré mental pour renverser la situation. Ils font également une bonne opération comptable, septièmes avec 38 points à égalité avec Le Havre.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email