Le samedi 02 juillet dernier, le Centre aquatique de l’Amandinois o ouvert de nouveau ses portes. Focus sur cet équipement sportif intercommunal avec Franck Baudoux, son directeur, afin de nous livrer ses objectifs à court et moyen terme.

Un Centre aquatique de l’Amandinois évolutif

Pour mémoire, cet équipement sportif est sous l’égide d’une SPL (Société Publique Locale) composée de 19 communes depuis 2015 (17 initialement) avec  » un Conseil d’Administration très impliqué dans le suivi de cette exploitation « , souligne avec satisfaction Franck Baudoux.

Centre aquatique de l'Amandinois » La 500 000ème entrée est prévue courant du mois d’août ! », déclare Franck Baudoux. Voilà qui plante le décor sur le succès de cette implantation sur la ville de St-Amand-les-Eaux. Sur l’année 2015, la hausse de fréquentation a été à hauteur de + 55 % mais avec 43 jours de plus d’exploitation compte tenu de son ouverture le 14 février 2014. Un chiffre plus précis sur l’affluence est celui de ce premier semestre. On peut dire, en 2016, que l’effet d’ouverture est mort. Aujourd’hui, les nageurs viennent pour l’usage courant et les animations régulières concoctées par toute l’équipe du Centre aquatique. Pour ce premier semestre, de date à date puisque le chiffre repose sur le même nombre de jours d’ouverture  » nous connaissons une hausse de 23 % avec 79 901 entrées payantes au premier semestre 2016 contre 64 539 au premiers semestre 2015. Je suis très satisfait car nous avons réellement progressé durant les vacances de février et de Pâques. Nous avons une réelle dynamique sur ces périodes ! « , poursuit-il.

Pour ce qui concerne l’association sportive, la fréquentation est stable et les relations sont au beau fixe avec la Délégation de Service Public. Au sujet du monde scolaire, 4 500 jeunes en provenance de 180 classes, sur 3 académies différentes, fréquentent ce nouvel équipement «  avec un excellent commentaire des enseignants et des enfants « , souligne-t-il….ce qui demeure le meilleur vecteur de communication même de plain-pied dans l’ère numérique.

Enfin, pour ce qui concerne l’exploitation, le taux de fidélisation est très important avec 85 % des clients qui reconduisent un abonnement ou autre !

Challenge de l’été 2016

Centre aquatique de l'AmandinoisIndubitablement, la longue période estivale constitue un challenge de taille pour un équipement accueillant du public et quel que soit l’activité. En l’occurrence, le Centre aquatique de l’Amandinois fait un lifting sur sa grille de tarif. «  Nous échangeons fréquemment avec la clientèle et ces modifications sont en ligne directe avec les demandes « , insiste Franck Baudoux.

Le premier changement notable est la durée de validité d’une entrée  » dorénavant, un participant à une animation pourra venir avant et rester après pour profiter du Centre aquatique « , explique-t-il. Une petite préparation, un échauffement ou une relaxation après l’effort, c’est une plus-value évidente et une valorisation de son temps sportif ou de loisir.

Ensuite, pour l’été proprement dit, il y a la mise en place de créneaux horaires plus long : 9h30-14h00, 14h30-18h30 et 18h30-21h00 !

Equipement en évolution

Centre aquatique de l'AmandinoisUn équipement de cette nature se doit d’être de son temps, efficace et économe avec un réel souci pour les gains d’énergie de toute nature. A ce titre, le Centre aquatique de l’Amandinois a obtenu toutes les autorisations (Agence de l’eau, ARS, DDTM) afin de puiser l’eau du bassin dans les nappes.  » Cette eau est extrêmement peu chlorée « ,  précise le directeur…ce qui évite un regard d’albinos à la sortie d’un bassin en surdose de chlore. Enfin, et c’est sans doute le plus important «  je rappelle que nous effectuons 4 contrôles de l’eau et de l’air par jour.  »

Sur l’économie  » cela a généré un gain sur 2015 de 16 000 € et ce montant sera plus important sur 2016, une année pleine « , souligne le directeur. Au niveau des éléments de consommation comme les douches, les lavabos et les sanitaires, ils sont raccordés au réseau classique.

Voilà pour ce premier chantier  » mais je reste en constante recherche d’économie d’énergie. C’est un poste budgétaire que nous pouvons améliorer, je dois être un gestionnaire avant tout « , précise-t-il. De fait, l’autre piste de travail, pour 2017, réside dans une nouvelle pompe à chaleur et à la clé une économie significative en électricité.

Enfin, pour les années 2018/2019, ce serait un passage au lampes LED dernière génération. Pour l’instant, l’éclairage est encore au sodium et paradoxalement, l’écart n’est pas encore très significatif entre les deux sur la facture finale.  » Ce sera la durée de vie des lampes l’axe de progrès. Je préfère attendre un peu, me concentrer budgétairement sur la pompe à chaleur, et puis profiter des dernières technologies LED en 2018/2019.  »

Une extension de l’ espace ludique

Bien sûr, ce n’est plus officieux, on parle d’une extension de cet équipement. Cette idée est encore embryonnaire mais officielle et cela se traduirait par  » une extension de l’espace ludique « , conclut le directeur.

La concurrence

Un équipement sportif mais surtout des hommes et des femmes pour le faire fonctionner, 21 personnes (19,5 ETP) avec pour cette période estivale une embauche de 10 personnes supplémentaires dont 5 maîtres nageurs.

Elle est inévitable, importante et plus encore demain avec les réalisations majeures d’un complexe aquatique sur Denain et sur Valenciennes.  » On se prépare à la concurrence. Le territoire est assez vaste pour tout le monde. Il faut innover et concevoir des nouvelles animations chaque année.  »

(Diaporama ci-dessous) Toutes les informations sur le Complexe aquatique de l’Amandinois sur
www.centre-aquatique-amandinois.fr

Centre aquatique de l'Amandinois

 

Publié par Daniel Carlier le 28 juin 2016
Centre aquatique de l'Amandinois Franck Baudoux SPL
Le Centre aquatique fait son chemin
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email