Malgré un mauvais départ (11-20, 10’), les Hennuyères ont hissé leur intensité défensive et retrouvé de l’adresse. Conséquence : elles sont revenues quasiment à la hauteur de leur adversaire (58-63, 37’). Les spectateurs de la salle Maurice Hugot les ont bien encouragées mais elles n’avaient plus de jus ni de lucidité. Les petites erreurs ont été exploitées par Bourges qui s’impose 58 à 69. La bande à Garcia n’a pas à rougir de cette « courte » défaite face à l’ogre berruyer !

Le Saint-Amand Hainaut Basket a combattu mais a perdu (58-69)

Du suspens dans le money time

Journées nationales de l'arbitrage

Journées nationales de l’arbitrage

Parkings bondés, queue à la caisse, spectateurs debout, le match entre les Hennuyères et les Berruyères suscitent de l’intérêt. Les joueuses de Fabrice Fernandes qui ont décroché un seul succès en quatre matchs vont-elles se transcender pour faire douter et pourquoi pas faire tomber Bourges ?

Même si Laura Garcia ouvre le score, la suite est moins emballante. Les Berruyères imposent leur rythme et les Hennuyères peinent. L’intérieure Porsha Roberts est hors sujet, elle écope de sa 3e faute à la 15’. Bourges poursuit son cavalier seul (13-30). Romana Hejdova trouve le chemin des filets (8 points dans le 2e quart-temps). Les Hennuyères rejoignent les vestiaires en ayant limité l’écart (25-38).

Que s’est-il passé dans les vestiaires ? En tout cas les Hennuyères reviennent sur le parquet avec encore plus de détermination. Monroe et Dos Santos livrent bataille dans la raquette. Bourges perd un peu de fluidité dans le jeu, parce que le Saint-Amand Hainaut Basket s’accroche. L’entraîneur berruyer fait tourner son effectif de 11 joueuses usant minute après minute l’effectif hennuyer.

Romana Hejdova

Romana Hejdova

Garcia et les siennes réussissent malgré tout un 9-0 (40-56 puis 49-56). Valérie Garnier n’apprécie guère, elle tape du pied…et un coup de talon sur le parquet…Le public sent que les Hennuyères peuvent revenir et les pousse. En effet petit à petit elles grignotent leur retard (58-63, 37’). Les trois dernières minutes sont de trop : les Hennuyères sont dans le rouge physiquement. Bourges assure l’essentiel, la victoire.

« Est-ce qu’elles y ont cru dès le départ ? »

Valérie Garnier, l’entraîneur berruyer, n’était pas surprise de la résistance hennuyère, « c’est une équipe valeureuse qui ne lâche rien et joue pendant 40 minutes. Elle nous a posé des problèmes. Nous nous sommes oubliés en défense, nous donnons trop de ballons (22 balles perdues). Nous devons améliorer notre rotation de balles ».

La capitaine des tangos Johannah Leeddham (12 points dont 6/6 aux lancers francs, 6 rebonds, 4 balles perdues, 1 interception) pointe l’inconstance, « nous avons fait de bonnes choses mais aussi des moins bonnes notamment dans les dernières minutes, c’était moche ! » .

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes positive malgré la défaite, « dans le premier quart-temps, Bourges nous a imposé un rythme trop élevé. Petit à petit nous nous sommes mis dans le match. Nous avons fait un bon match mais il faudra être capable de le reproduire vendredi prochain à Lyon. Evidemment j’ai des regrets, sur un match comme ça, si nous voulons gagner, il faut que ce soit parfait. Les filles y ont peut-être cru trop tard… Le banc a répondu présent. Le cinq majeur doit marquer des points, c’est une obligation. Tout le monde doit comprendre son rôle… ».

La capitaine du SAHB Laura Garcia rend une belle copie avec 17 points. « Nous avons joué contre une grande équipe. Après ces 40 minutes nous avons le sentiment d’avoir joué les yeux dans les yeux, nous avons mis Bourges en difficulté. C’est bon pour nous car nous avons démontré que nous pouvions jouer à ce niveau. Bourges a un jeu physique, sur la fin nous étions fatiguées et nous avons manqué de lucidité ».

Mélissa Micaletto

Mélissa Micaletto

Audio : Interview de Mélissa Micaletto, meneuse.

A l’issue de cette 5e journée de LFB, les Hennuyères occupent la 11e place du classement.

SAHB – BOURGES : 58-69 (11-20, 14-18, 17-18, 16-13)

SAHB : Cousseins-Smith 4, Hejdova 10, Garcia 17, Roberts 10, Monroe 9 puis Mbuyamba 4, Stiévenard 2, Joseph, Micaletto 2, Deprez, Ngo Ndjock.

BOURGES : Salagnac 7, Tanqueray, Dos Santos 11, Leedham 12, Alexander 12 puis Filip 11, Bojovic 4,  Tchatchouang 4, Johannes 3, Chartereau 5, Chevaugeon.

Publié par Anne Seigner le 30 octobre 2016
SAHB LFB Fabrice Fernandes Laura Garcia Valérie Garnier Johannah Leedham
(Basket) Battu par Bourges, le Saint-Amand Hainaut Basket a bien résisté
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email