C’était la reprise de la compétition samedi salle Maurice Hugot pour les Hennuyères. Pas pour les Villeneuvoises qui ont disputé et gagné un match européen mercredi. Malgré un bon premier quart-temps, les Hennuyères n’ont pas pu maintenir le même rythme toute la rencontre. Les Villeneuvoises ont repris les commandes du match à la 16’ et les ont gardées jusqu’au bout. La logique du classement est respectée mais l’équipe de Fabrice Fernandes a une nouvelle fois montré son meilleur visage, celui d’une équipe qui ne lâche rien.

Les Hennuyères se sont accrochées mais ont cédé face aux Villeneuvoises (61-72)

Physiquement trop justes

HV1 Ils ont bravé le verglas pour rejoindre Saint-Amand : pas question de rater le derby ! Ils sont supporters du Hainaut et supporters de Villeneuve. Tous par leur présence et leurs chants ont apporté de la chaleur dans la salle. Emmenés par leurs musiciens, les Z’Hurlants ont gagné le match des tribunes. Quid sur le parquet ?

Les premières offensives sont glissantes pour les Villeneuvoises. Fabrice Fernandes a concocté un accueil spécial en défense. Laura Garcia et Jacinta Monroe sont dans le bon tempo (21-13). Pour éviter la sortie de route, Villeneuve, qui évoluait toujours sans sa meneuse Virginie Brémont blessée, lance l’opération salage avec Johanne Gomis à trois points et Marielle Amand en périphérie. Villeneuve est devant pour la première fois à la 16’ (26-29). Chute de Jacinta Monroe dans la raquette, l’intérieure tient son genou droit…inquiétude sur le banc hennuyer. Heureusement la longiligne n°13 repart au combat. Menées de 8 points à la mi-temps, les Hennuyères doivent encore y croire. Marielle Amand a bien des baskets antidérapantes, elle enchaîne les paniers. Côté hennuyer Joyce-Cousseins Smith (malade cette semaine) et Porsha Roberts sont en panne.  Les Hennuyères ne grignotent pas leur retard dans ce troisième quart-temps. La Tchèque Romana Hejdova enlève enfin ses moufles et inscrit trois paniers à trois points, l’écart fond comme neige au soleil (54-59, 34’). Les Villeneuvoises restent attentives, font les bons choix et reprennent le large (55-65, 36’). Les Hennuyères sont à la fois proches et loin de leur adversaire. Villeneuve démarre bien 2017 avec deux victoires cette semaine. Le Saint-Amand Hainaut Basket n’a pas démérité mais toutes les joueuses n’ont pas apporté leur contribution en points. Or pour gagner au basket, il faut marquer…

« C’est difficile de gagner ici »

Laura Garcia

Laura Garcia

Frédéric Dusart, l’entraîneur de Villeneuve d’Ascq, est soulagé « c’est difficile de gagner ici. Nice et Montpellier ont perdu. Nous avons eu du mal à nous adapter aux défenses inédites proposées par Fabrice. Nous ne nous attendions pas à ça. Je suis satisfait parce que nous avons su trouver la solution. Nous avons réussi à revenir. Nous n’avons pas paniqué malgré un départ poussif ».

Audio : interview de Claire Stiévenard (N°6) : 8 points, 2 rebonds

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes n’est pas frustré, « nous avons 9 points d’avance puis elles reviennent. L’objectif était que Villeneuve ne s’habitue pas à notre défense et de les laisser dans leurs travers individuels. Physiquement nous n’avons pas pu les faire déjouer assez longtemps. Nous perdons de 11 points, c’est une bonne performance ».

SAHB – Villeneuve d’Ascq : 61-72 (21-13, 9-25, 15-16, 16-18).

SAHB : Cousseins-Smith, Hejdova 11, Garcia 17, Roberts 2, Monroe 20 puis Joseph, Micaletto, Stiévenard 8, Mbuyamba 3, Deprez, Marie.

Villeneuve d’Ascq : Epoupa 7, Gomis 14, Ayayi, Sy-Diop 7, Amant 19 puis Iagupova 8, Stepanova 15, Gaye 2.

 

 

Publié par Anne Seigner le 8 janvier 2017
Claire Stiévenard ESBVA-LM Fabrice Fernandes Frédéric Dusart SAHB Z'Hurlants
(Basket) Le Saint-Amand Hainaut Basket perd le derby
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email