Vendredi soir, le syndicat des déchets du SIAVED a présenté ses voeux au sein de la magnifique salle de l’Imaginaire à Douchy-les-Mines. Comme à chaque fois, cette cérémonie fut surprenante, étonnante, bercée par la musique du mythique film « 2001 Odyssée de l’espace ».

Charles Lemoine : «Pas de guerre des déchets »

Daniel Tiison dit le Kubrick du Denaisis

Daniel Tiison dit le Kubrick du Denaisis

En première partie, Daniel Tison, le DGS du SIAVED, a une fois de plus fait dans l’originalité. Nous sommes en 3017, la présentation des compétences et du rôle de ce syndicat est analysé mille ans plus tard. D’ailleurs, mille ans plus tôt, le DGS a reçu la médaille d’or du travail soulignant son engagement depuis 2000 au sein du SIAVED. Quel labeur pour gérer des déchets chez nos surprenants ancêtres !

En toute logique, ce regard virtuel dans le rétroviseur génère quelques facéties, et pourtant pas si éloignées d’une gestion des déchets prise en compte parfois à l’envers. Bien des inventions, des innovations que nous utilisons… n’ont pas été réfléchies en amont avec le jour d’après ! Le croisement de l’obsolescence programmée et de facto des outils en fin de vie n’était pas franchement pensé à la base. Un seul exemple, la première génération des panneaux photovoltaïques est une catastrophe en terme de recyclage ; la seconde vie de ces matériaux a généré, mécaniquement, des déchets très encombrants !

Pour autant, un millénaire avant, le syndicat du SIAVED dédié à la revalorisation des déchets faisait son office. Son équipe de galactiques a d’ailleurs réalisé une vidéo classique des activités 2016, mais, cette fois, avec un « Mannequin challenge » de belle facture sans aucune image à jeter… !

Sur un périmètre très vaste, avec notamment trois communautés d’agglomération adhérentes, la 4C et le Coeur de l’Ostrevent, le SIAVED est un des 2 CEV (Centre Energétique de Valorisation)  sur le territoire du Hainaut. Le second est ECOVALOR, son président Philippe Baudrin, était présent pour entendre : «Il n’y a pas de guerre des déchets dans le Valenciennois», souligna Charles Lemoine, le président du SIAVED. Pour autant, la loi NoTRE est limpide, tôt ou tard, une fusion des syndicats de déchets est inévitable.

Cotisation en baisse et activité en hausse

Une gestion rigoureuse a permis à ce syndicat des déchets «de diminuer, petit à petit, la participation des adhérents, en 2015 de 3%. Un effort confirmé en 2016 avec une baisse de 3% également. Prochainement, je proposerai au Conseil d’Administration une nouvelle réduction (à définir) pour le budget 2017. Ce n’est pas très habituel dans une période de réduction globale des financements», déclare le président du SIAVED.

Michel Lefebvre, maire de Douchy-les-Mines, remet une médaille d'or du travail

Michel Lefebvre, maire de Douchy-les-Mines, remet une médaille d’or du travail

Concernant les temps forts de l’année 2016, une signature est actée«le 22 décembre 2016 dans le cadre de l’acquisition du bâtiment Bills Deroo, de l’autre coté de la rue, afin d’apporter des solutions pour notre développement», ajoute le président. Sur un terrain de 30 000 M2, dont 10 000 M2 de bâti, le SIAVED va pouvoir stocker, s’étendre sur le trottoir d’en face. Dans cette logique de changement, les modulaires occupés, notamment, par l’administration apparaissent bien désuets. «C’est pourquoi, nous allons construire un nouveau site administratif sur cet espace. Le premier coup de pioche est prévu fin 2017, début 2018», indique Charles Lemoine.

Ensuite, le Kiosque à Verre inauguré, en décembre 2016, sur le parking du Centre commercial Carrefour à Denain est un succès en terme d’apport. C’est le retour de la bonne vieille consigne et la collecte du verre sera assurément impressionnante sur l’année. Rappelons que cette matière a une immense vertu, elle respecte un cycle parfait, et par suite transformable à l’infini.

Autre médaille d'or du travail, cette fois pour Daniel Tison

Autre médaille d’or du travail, cette fois pour Daniel Tison

Une baisse des cotisations sera impactée  sur les 3 agglos, malgré un investissement conséquent de 8 millions d’euros prévu en 2017. «D’ailleurs, nous inaugurons notre nouvelle chaîne de traitement des déchets hospitaliers le 09 mars prochain», précise Charles Lemoine. Il faut souligner cette capacité, et compétence rare, dans le traitement des déchets du monde médical  sur 5 départements à minima.

Bien sûr, le volet des Ordures Ménagères demeure le point central. Le 01 janvier 2017, le SIAVED récupère officiellement la compétence collecte des déchets. Un nouveau challenge pour ce syndicat dont l’organisation de ce futur marché est prévu au 01 janvier 2018.

Enfin, pour la cérémonie 2018 des voeux du SIVAED, Daniel Tison pourrait nous expliquer la fin du film de Stanley Kubrick…

Publié par Daniel Carlier le 29 janvier 2017
Charles Lemoine Daniel Tison Siaved
2017, odyssée du Siaved !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email