Amoureux des livres, apprentis dévoreurs des pages, où jeunes Jedi de la galaxie lecture, venez rejoindre le salon du livre « Fête de l’imaginaire », du 06 au 28 février 2017 à L’imaginaire, Centre des Arts et de la Culture de Douchy-les-Mines. Ateliers, cinéma, expo, librairies, rencontres et spectacles au programme. Attention transmission et partage du goût de la lecture en cours. Dès ce samedi 04 février, un voyage de 14h30 à 16h30, à la découverte des invités du salon du livre jeunesse transportera les pèlerins du livre dans L’imaginaire.

Plongez dans L’imaginaire du 06 au 28 février ! Tel Peter Pan au pays imaginaire.

La 11eme édition de ce salon du livre jeunesse, estampillé festival de cinéma et fête de l’imaginaire, qui devient un rendez-vous incontournable de la lecture sur le territoire s’ouvrira le week-end de début de vacances scolaires, le vendredi 10 dès 16h30 et le samedi 11 de 10h à 18h. La soirée d’ouverture, agrémentée d’expositions ( au Forum et au Foyer Cinéma), d’ ateliers et de séances cinéma pour les petits et les grands, sera pour la première fois suivie d’un grand spectacle familial, Boouuhh!!!, par la compagnie Balles et Pattes, en version longue ( gratuit), à partir de 7ans, durée 50 min, et samedi 10 février à 15h30 en version courte, à partir de 3ans, durée 30 min. Pour frissonner de plaisir, un spectacle de cirque et de magie, destiné au jeune public, qui s’intéresse aux constructions et déconstructions de leurs peurs enfantines.

« Forts de  l’ ‘ambition d’inviter tous les publics à la découverte des livres, de leurs auteurs, du cinéma, nous avons cette année encore choisi d’offrir, des tout-petits jusqu’aux plus grands une programmation ouverte à tous les univers, truffée de rencontres et d’animations », explique David Leclercq, Directeur de la Médiathèque Max Pol Fouchet Douchy-les-Mines.

L’imaginaire des enfants est à entretenir et quoi de mieux d’aller dans les écoles pour initier les bambins aux plaisirs de la lecture ?

Toute cette semaine, du lundi 06 au 10 février, des rencontres scolaires avec les auteurs, illustrateurs, artistes, où encore poètes sont au programme. Œuvres sous le bras, ils vont allés à la rencontre des élèves. Ce sont plus de 1000 petites têtes blondes qui vont ainsi se voir parsemer de la poudre magique de la lecture. Le résultat d’un engagement fort de la commune de Douchy pour développer la lecture publique, œuvrer à la prévention de illettrisme et démocratiser l’accès à la culture pour tous.

Vacances de février riment avec …livres dédicacés.

Ça commence fort. A peine la semaine d’école terminée et les vacances officiellement déclarées, que vendredi 10 et samedi 11, des auteurs et illustrateurs seront présents pour répondre aux questions du public, jeune où moins jeune, mais aussi pour dédicacer les livres, tout droit sortis pour l’occasion de votre collection personnelle où achetés sur place, car via une forte volonté politique d’accès à la culture, au Salon du livre, un chèque- livre de 5€ par famille est offert par la municipalité.

Aimer un livre c’est…

Aimer un livre, c’est se souvenir des émotions ressenties à sa lecture, du voyage dans lequel l’on est transporté, des mots lus, des dessins où les yeux ont plongé avec curiosité. On le lit une fois, on y revient. On le laisse sur l’étagère, sur la table de chevet. « Allez maman, raconte moi une histoire… » . Une histoire que l’on n’oubliera jamais. Petit ou grand, certains se souviennent du titre, parfois, mais de l’auteur, pas toujours. Alors partager un moment de dédicace avec lui est forcément marquant pour le lecteur. Durant ce salon du livre, les auteurs et/ou illustrateurs seront disponibles pour une petite, ou grande – en fonction de la gourmandise littéraire – dédicace personnalisée.

Petit zoom sur les auteurs et/ou illustrateurs présents

Carole Chaix, est illustratrice, elle a sorti son premier livre en 2000 aux éditions Frimousse. Depuis, elle a publié une vingtaine de livres-albums aux éditions Thierry Magnier, A pas de loups, Notari, Rue du monde ou encore La maison est en carton. Ses images mélangent différentes techniques entre dessins, collages, volumes photographiés. Véritable illustratrice de terrain, elle invente des carnets reportages et construit des expositions en prolongement de ses livres et carnets. Dans ses illustrations, elle superpose le dedans, le dehors, le quotidien et partage avec différents publics sa réalité et ce qu’il y a dans sa tête !

Cécile Roumiguière, Auteure, après des études de lettres modernes orientées vers le théâtre et le cinéma, elle plonge dans l’univers du spectacle où elle mène une carrière riche et éclectique. Aujourd’hui, elle se consacre également à l’écriture de romans et d’albums pour la jeunesse. Son livre de 2016 est intitulé S’aimer, A pas de Loups
Annette Tamarkin, illustratrice et auteure, après des études de graphisme, elle se lance dans l’illustration. Premières illustrations publiées dans la presse pour enfants. En 1984, Nathan publie son premier livre : Les animaux ne savent pas écrire. Elle commence une longue collaboration avec Casterman, marquée par la publication d’une série de livres cartonnés : Lulu et Banana, ainsi que des livres-ateliers exposant sa nouvelle technique de papier plié et découpé. Elle développe alors une activité d’animation d’ateliers de papiers avec les enfants dans les bibliothèques, les écoles et les centres culturels et expose régulièrement.

Richard Marnier, auteur et plasticien, suite à des études d’arts plastiques, il mène un travail de plasticien en lien avec le langage et l’écriture. Il y mêle sculptures, dessins, joue avec les codes de l’écriture et des arts plastiques. Il est également écrivain pour la jeunesse tout en inventant des albums qu’il a publié aux éditions Seuil Jeunesse, P’tits Bérets et Frimousse.

Francesco Pittau et Bernadette Gervais, auteur et illustratrice, ont étudié tous deux aux Beaux-Arts de Mons et réalisent des livres jeunesse de renommée internationale. Lui écrit, elle dessine, et à deux, ils bricolent un joli monde farfelu, plein de farces et de bon sens pris à contresens. Dans leur atelier, ils produisent toutes sortes d’objets-livres : livres pneumatiques pour bébés, livres alphabet, livres prédécoupés, à tirets, à caches…ensemble, ils ont réalisé plus de quatre-vingt livres, publiés en majeure partie au Seuil jeunesse et chez Gallimard jeunesse.

Paul Bergèse, poète et auteur, dans les vingt-deux recueils publiés, il souhaite faire partager son amour de la nature, son thème privilégié que l’on retrouve dans sa poésie, sans oublier la nature humaine, et ses jeux avec les mots. Les yeux de Louise, illustrations Titi Bergèse, Lis et parle, est paru en 2015.

Claire Mazard, auteure, a publié une cinquantaine de livres pour toutes tranches d’âge, du CP au lycée : romans d’aventures, policiers, souvenirs d’enfance… Mais également des récits basés sur des faits de société ainsi que de nombreux abordant le thème des droits des enfants. Elle part volontiers à la rencontre des lecteurs à Paris, en province ou à l’étranger.

Les Éditions Benjamins Média, Directeur Rudy Martel, seront présentes également. Celles-ci éditent des livres sonores depuis 30 ans et proposent 4 tailles de livres correspondant à celles des enfants ! Taille S, dès 15-20 mois, Taille M, de 3 à 6 ans et Taille L pour les bons lecteurs. Les histoires sont inédites, interprétées par des comédiens, mises en musique et en sons. C’est comme une bande dessinée sonore ! On ne parle pas de « bruitages » ici, mais de « paysages sonores ». Dans chaque collection, un livre en braille et en gros caractères, en option, permettra aux déficients visuels, d’accéder aux mêmes histoires que les voyants.
Chouette! Et entrez dans les coulisses d’un film d’animation et participez aux ateliers.

« Comment fabrique-t-on un film d’animation ? », c’est la question que pose l’exposition autour du 425x680 2film d’animation Promenons-nous avec les Petits Loups. Visible dans le Foyer Cinéma de l’Imaginaire du 7 au 28 février, elle invite à découvrir toutes les étapes de fabrication de ce film qu’on soit grand ou petit. Visible également l’expo «  La Chouette du cinéma découvre La Moufle de Clémentine Robach », tirée de deux films d’animation qui se rencontrent et se réunissent.
Quant aux ateliers, il sont ouverts mais la réservation est forcément nécessaire, le nombre de places étant limité . Samedi 11 février à 10h30, 14h00, 16h00, ainsi que du vendredi 17 au mercredi 22 février, de quoi partir à l’aventure de la création d’un pêle-mêle, d’une maison de rêves, d’une exploration de l’intérieur de sa tête, d’une carte pop-up, d’aimants pour le frigo, et d’enquêtes mystérieuses.
Sans oublier le festival du film, pas moins de 3 films en avant première et plus de 20 films pour petits et grands. Entre lectures, expositions, ateliers, films etc. il ne reste plus qu’à faire votre ou vos choix…

Petite graine semée tôt, plus intense plaisir tu auras, grand lecteur tu deviendras.

Renseignements : 03.27.22.22.30 – contact@mediatheque-douchy-les-mines.fr – douchy.culture@gmail.com – www.mediatheque-porteduhainaut.fr –

https://www.facebook.com/imaginairedouchy

Publié par Celine Druart le 4 février 2017
Douchy-les-Mines fête de l'imaginaire salon du livre
Immersion en planète lecture à Douchy !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email