La 20ème édition du tournoi de tennis WTA de Denain commence dès samedi prochain. Un temps sportif fort de la vie locale, mais également l’histoire d’une dynamique associative sans faille depuis 20 ans

(Michel Dechy, directeur du tournoi depuis 20 ans)

Un tournoi accessible et gratuit

Anne-Lise Dufour

Anne-Lise Dufour

Pour présenter cette compétition sportive de qualité, Anne-Lise Dufour met en exergue «  pourquoi aller à Roland Garros, alors que vous avez un tournoi de grande qualité, accessible à tous et gratuit, même pour la finale« .

Ce 20ème Engie Open vient de loin. Louis Miroux, son président emblématique a retracé cette histoire sportive hors du commun. Tout a démarré en 1995 à travers un nouveau projet club  très ambitieux pour les équipes 1 & 2, féminines notamment. Ensuite, le développement du tournoi féminin était au coeur de cette nouvelle orientation.

Louis Miroux

Louis Miroux

Tout’ d’abord, il s’est hissé sur le circuit WTA à l’échelon d’un 25 000 $, puis d’un 50 000 $, enfin d’un 75 000 $, chaque étape marque de facto plus de partenaires, mais également une reconnaissance accrue de la fédération internationale. Cette dotation financière, véritable marqueur d’une catégorie, est revenue en 2017 à hauteur de 25 000 $. «  Il est de plus en plus difficile de trouver des sponsors. A ce titre, je remercie tous les soutiens financiers 2017, comme la Porte du Hainaut, la région des Hauts-de-France, le Conseil départemental du Nord, la commune de Denain, et bien sûr de nombreux partenaires privés« , commente Louis Miroux.

Durant ces 20 dernières années, des championnes en devenir, voire plus chevronnées, ont remporté cet open de Denain. La première victoire en finale fut l’oeuvre de Sophie Erre (FRA) en 1998. «  J’ai pensé qu’il serait sympathique que Sophie Erre soit présente à la remise du trophée le jour de la finale« , explique Michel Dechy, le directeur du tournoi depuis l’origine, et père de l’ancienne championne Nathalie Dechy.

Dans les noms connus, et issus du club de Denain, la fameuse Océane Dodin, championne de France 15/16 ans avec ce club est aujourd’hui le grand espoir du tennis féminin français. Parmi, les championnes de cet open, on peut noter Medina Guarrigues en 2003, car aujourd’hui elle est la coach de Jelena Ostapenko, championne de Rolland Garros 2017.

Centre d’entraînement départemental

Autour de ce tournoi annuel, un projet de Centre d’entraînement départemental est dans les projets validés, et soutenus par la municipalité. «  Les travaux débuteront dès la fin du tournoi. Trois nouveaux courts, de nouveaux vestiaires, un nouveau club house, un court de padel, et un nouvel espace d’accueil sont programmés d’ici l’été prochain« , souligne Louis Miroux.

Le principal sponsor Engie demeure le soutien indéfectible de cette compétition, un dès plus anciens tournois français, hors Rolland Garros, sur le circuit WTA.

«  On n’arrive pas à ce niveau par hasard « , indique Sophie Granato-Bricout, conseillère régionale des Hauts-de-France, un propos résumant cette présentation.

Venez dès le samedi 02 juillet et jusqu’au dimanche 09 juillet, pour la finale (accès gratuit) admirer des joueuses de haut niveau, attention frappeuses en vue !

engieaffiche

Publié par Daniel Carlier le 27 juin 2017
20ème Open de Denain Louis Miroux
Les frappeuses sont à Denain
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email