Le transporteur Adrien Mettier a fêté dignement ses 50 ans d’activité. Un jour faste pour cette entreprise du territoire, basée sur Bouchain, dont le credo est le transport responsable et une proximité marquée avec sa clientèle. Renaud Poulain, le dirigeant, a retracé ce parcours d’entreprise, évolutif, parfois difficile, mais aujourd’hui gratifiant à travers son développement.

(Hélène Imery et Renaud Poulain)

Renaud Poulain : «  Nous sommes très proches de notre clientèle »

1967-2017, cela représente un demi-siècle pour une entreprise de transport dont le premier volant de client reposait sur les produits distribués par les brasseurs, un véritable gisement dans une région où la bière est reine. A l’époque, Adrien Mettier a réussi à développer une relation d’entreprise de confiance avec le tissu industriel et la grande distribution. «  D’ailleurs, ces clients historiques travaillent encore avec nous », souligne Renaud Poulain, le nouveau responsable de l’entreprise.

Simulateur de conduite d’un camion présent pour cette festivité

En effet, Renaud Poulain est entré dans l’entreprise aux cotés d’Adrien Mettier. « J’étais la jeunesse, il était la sagesse », souligne Renaud Poulain. En effet, cette arrivée a permis un élargissement du périmètre clientèle. Aujourd’hui, le BTP, l’agro-alimentaire, mais aussi la très présente filière automobile font confiance aux transports A.Mettier.

Indépendant, le fondateur est décédé le 05 juillet 1996 avant la mise en place d’un statut de société. « Je suis devenu gérant de fait. La reprise de l’entreprise à l’indivision fut complexe. Ce rachat s’est matérialisé en octobre 1998 », précise Renaud Poulain. Le périmètre d’intervention s’est lui aussi développé. Cette entreprise de transport simple intervient  « d’ouest en est au nord de Paris, mais également au Bénélux. En fait, on travaille sur un rayon de  300 kilomètres », précise Renaud Poulain.

Ensuite, la relation clientèle est importante. « Nous sommes très proches de notre clientèle, voire nous les accompagnons dans leur développement », tient à préciser le chef d’entreprise.

Renaud Poulain : « Je n’ai pas peur de dire que l’entreprise se porte bien »

La nouvelle flotte de véhicules poids lourd

En 2017, la réduction du coût de transport constitue son axe principal. En effet, le choix de l’énergie, une politique d’entreprise environnementale volontariste… pourraient devenir demain des points de croissance pour une entreprise de transport.  A cet effet, Renaud Poulain s’engage fortement dans le transport durable. « Dès 2006, nous étions une entreprise avec de l’informatique embarquée, très rare à l’époque. Aujourd’hui, nous sommes engagés dans la diminution du CO2 avec un parc de véhicules aux nouvelles normes Européennes. Enfin, nous sommes très favorables à l’utilisation des nouvelles technologies afin de consommer les hydrocarbures les plus innovants », indique Renaud Poulain. D’ailleurs, l’entreprise A.Mettier veut  obtenir un label CO2 en 2018. La piste du biogaz n’est pas à écarter à moyen terme. « Toutefois,  le coût d’un camion au GNV (Gaz Naturel pour Véhicule) est encore important, même s’il s’est considérablement réduit », précise Renaud Poulain. En 2017, la flotte de cette entreprise repose sur 32 véhicules moteurs et 45 semi-remorques.

On n’oublie pas la flotte d’origine

50 ans d’entreprise n’est pas une ligne d’arrivée en soi, mais il est possible de faire son état des lieux. « Je n’ai pas peur de dire que cette entreprise se porte bien », souligne le chef d’entreprise. En 1986, ce transporteur avait 18 salariés, en 2017, 42 collaborateurs dont 35 chauffeurs. « Les salariés sont très collaboratifs. Nous partageons nos idées pour améliorer la pratique de notre métier. Mon équipe de chauffeurs est très souple, très participative à la chaîne de travail », conclut Renaud Poulain. 

Ensuite, la dimension commerciale a aujourd’hui toute sa place avec l’arrivée d’Hélène Imery, responsable en la matière. « Pour ne pas être isolé, nous avons intégré des réseaux d’entreprises, communiquer sur de nombreux supports, car il est important d’expliquer notre métier à l’extérieur de l’entreprise », souligne Hélène Imery. La société seule au monde avec ses clients est devenue un concept totalement suranné, l’entreprise A.Mettier a  compris ce challenge. D’ailleurs, le dirigeant et la responsable commerciale sont intervenus au pupitre… pour parler à leurs clients, nombreux à cette fête, mais également aux élus présents, voire les réseaux d’entreprises si précieux.

50 ans, c’est le début d’une maturité d’entreprise au coeur de son territoire, aux portes d’un développement partagé, maîtrisé, écologique car c’est le lot de tous les métiers gourmands en énergie, en un mot une exploitation de plain-pied dans son 21ème siècle.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 24 septembre 2017
A.Mettier Hélène Imery Poids lourd Renaud Poulain Transporteur
50 ans de Mettier dans le transport durable !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email