A la carte du complexe sportif Jean-Degros ce vendredi, la 5e journée de championnat de PRO B. Certes le menu entre Denain 12e et Le Havre 13e n’a rien de gastronomique mais les supporters denaisiens ont faim de victoires. Ils n’ont hélas pas été rassasiés, les hommes de Rémy Valin ont pris le bouillon face au Havre, c’est leur 3e défaite consécutive en championnat.

Défaite de Denain face au Havre (75-85)

Pas assez d’intensité en deuxième mi-temps

Jay Treatt, meilleur marqueur denaisien (17 pts)

Les deux équipes ont disputé un match de coupe de France ce mardi : une victoire denaisienne à Lille et une défaite havraise à Boulogne. Denain allait-il continuer sur sa lancée ? Le Havre allait-il avoir une réaction ?
En première mi-temps, les deux équipes étaient plutôt cools en défense. Résultats les gâchettes ont dégainé : 7 paniers à trois points pour Denain, 8 pour Le Havre. Denain ne comptera pas plus de 5 points d’avance (14-9, 5’) et Pierric Poupet au buzzer laisse les siens en tête avant de rejoindre les vestiaires (46-43, 20’).
Après cette entrée offensive, place au plat. Le Havre cuisine mieux en empêchant Denain de pénétrer dans la raquette et ne laissant aucun tir facile. En récupérant des ballons, les Havrais creusent l’écart par Denis Gauthier (50-59). Ça sent le roussi pour Denain qui n’inscrit que 13 points dans le 3e quart-temps.
Quid du dessert ? Le Havre ne change pas sa recette. Denain se fruste : maladresses en attaque et fautes sifflées en défense. Mais Denain donne tout dans le money time : si le tir longue distance de Poupet avait été réussi, ça aurait pu retourner la situation, Denain n’aurait alors été plus qu’à 3 points (70-76). Le Havre gère sereinement la fin de match avec Stacey Davis en chef et termine sur une note sucrée. Les Denaisiens auront plutôt des  problèmes de digestion.
Les deux équipes se retrouvent mardi prochain au Havre pour la demi finale aller de la leaders cup.

Où est l’investissement ?

Rémy Valin

Jean Manuel Sousa, l’entraîneur havrais est tout simplement : « content de gagner. Nous avions été désespérants en coupe de France. Cette victoire est bonne pour la confiance et pour le championnat. La première mi-temps ne m’a pas plus, Denain marque 17 points sur nos 12 pertes de balles. En deuxième mi-temps nous avons mieux contrôlé le match, nous avons alterné jeu intérieur et extérieur. Dans l’ensemble la victoire est méritée ».
Sade Aded-Hussein, l’intérieur havrais, est satisfait «  nous laissons à 75 points une équipe qui en met 84 en moyenne. C’est une grosse performance défensive. Cette victoire était nécessaire. Il ne faut pas oublier que ce n’est que le début de saison ».
L’inquiétude monte pour l’entraîneur denaisien Rémy Valin «  s’il n’y a pas l’envie et l’investissement des 10 joueurs, ça fait mal. Le Havre a été très intense, l’investissement n’est pas à la hauteur du public que nous devons respecter à la maison. Il faut de la passion, de l’enthousiasme, de la solidarité. Le Havre nous bat avec la manière ».

Audio : interview de Jean-Philippe Dally (N°10) : 7 points, 2 rebonds, 3 interceptions, 7 d’évaluation

 

Denain – Le Havre : 75-85 (22-21, 24-22, 13-25, 16-17)

Denain : Threatt 17, Poupet 5, Barrueta 8, Goulbourne 16, Cazenobe 10 puis Bropleh 5, Wallez, Dally 7, Ngouama 2, Smock 5.
Le Havre : Kraymen 18, Rhoomes 6, Davis 22, Denis 18, Jomby 9 puis Paschal 6, Mekdad 2, Aded-Hussein 2, Pope 2.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 11 novembre 2017
Denain Denain basket Jean-Manuel Sousa Jean-Philippe Dally Rémy Valin Sade Aded-Husseun
(Basket) Un menu denaisien sans saveur
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email