Elles avaient commencé la saison par une victoire contre Basket Landes. Plus de trois mois après, les deux équipes se sont à nouveau affronté. Hélas pour les Hennuyères le résultat n’est pas le même. Elles n’ont que trop peu trouvé le chemin des filets. Avec 29% d’adresse, la probabilité de gagner est faible. Le Saint-Amand Hainaut Basket qui n’a mené que deux minutes perd logiquement 50 à 62.

Egle Sulciute hors-sujet

Même si Katarina Tetemondova ouvre le score pour les Hennuyères, c’est Marie Michelle Milapie (6 points) et Queralt Casas (10 points) qui mettent les Landaises sur de bons rails dans le premier quart-temps. Bintou Marizy relance les siennes mais Egle Sulciute son équipière est là sans être là. Visage fermée, yeux dans le vague, l’intérieure lituanienne n’est pas dans son match. Elle compte 3 fautes dès la 17e minute. L’entraîneur est obligée de la sortir pour la préserver, elle regarde le plafond et ne tape dans la main de l’entraîneur assistant…Bizarre !

A la mi-temps les Hennuyères sont menées de 7 points, rien de rédhibitoire. La preuve elles reviennent à 5 points sur l’unique panier du match d’Egle Sulciute (33-38). La capitaine landaise Céline Dumerc inscrit alors elle aussi son seul panier du match. Elle est à l’origine d’un 0-12 (33-50). Fabrice Fernandes prend un temps mort pour stopper l’hémorragie. Les Hennuyères ne  provoquent pas assez de fautes, elles n’obtiennent que 9 lancers francs. Ashley Bruner en rate trois. Un spectateur la critique provoquant une réaction de l’entraîneur «  vous voulez sa place… ». Les remplaçantes ne sont pas en réussite et n’apportent que 2 points (Jenny Fouasseau 1/7 et Marie-Bernadette Mbuyamba 0/5). Laura Garcia a beau se démener, tout comme Bintou Marizy etAshley Bruner, leurs partenaires ne sont pas au diapason. Le collectif hennuyer absent, Basket Landes n’a plus qu’à gérer sans trop forcer.
Le Président Jean-Pierre Boulanger a bien du mal à digérer la défaite, il n’a pas apprécié le jeu produit ni le manque de niaque de certaines…

 « Nous avons manqué d’énergie »

Cathy Melain, l’entraîneur de Basket Landes, qui est restée bien calme lors de la rencontre, range méticuleusement ses affaires avant de s’exprimer : «  Nous restions sur 3 défaites consécutives en championnat, c’était important de renouer avec la victoire, ça fait du bien. A l’Open, le Hainaut nous avait malmenées. Nous sommes restées constantes, il y a eu quelques erreurs mais pas de trous d’air. Nous sommes restées vigilantes, nous n’avons jamais pensé que c’était fait car le Hainaut est capable de prendre feu ».

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes est déçu, « la victoire était accessible. 12 points en basket, ce n’est rien. En défense nous les laissons à 62 points mais en attaque nous avons été déficitaires. Nous tirons à 29% d’adresse, c’est la cata. Pour gagner nous avons besoin de tout le monde. Egle nous manque. Nous avons manqué d’adresse, c’est dommage. Je n’ai pas d’explication sur l’adresse. Nous allons continuer à bosser…».

L’ailière slovaque Katarina Tetemondova a le masque fermé  «  nous n’avons pas commencé le match comme nous le voulions, nous avons manqué d’énergie. Nous aurions pu revenir mais ça n’a pas été le cas. J’espère que le prochain match se passera mieux ».

Audio : interview de Bintou Marizy (N°7) : 15 points, 7 rebonds

Saint-Amand Hainaut Basket – Basket Landes : 50-62 (13-22, 16-14, 9-15, 12-11).

SAHB : Tetemondova 6, Marizy 15, Garcia 12, Bruner 13, Sulciute 2 puis Fouasseau 2, Mbuyamba, Marie.

Basket Landes : Milapie 10, Dumerc 3, Casas 12, Skoric 2, Ayim 9 puis Plagnard 10, Bravard 10, Sissoko 6.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 21 janvier 2018
Bintou Marizy Cathy Melain Fabrice Fernandes Katarina Tetemondova
(Basket) Sans adresse, les Hennuyères ne pouvaient pas gagner
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email