Pour fêter son 4ème anniversaire, le Centre Aquatique de l’Amandinois a reçu des visiteurs de marque. En effet, Michel Lalande, préfet de la région des Hauts-de-France, Christian Rock, le nouveau Sous-Préfet de Valenciennes, et bien sûr Alain Bocquet, étaient présents pour cette présentation de l’équipement par son directeur Franck Baudoux.

(Franck Baudoux présente l’équipement sportif)

Le Savoir Nager est une priorité publique

Savoir nager est une obligation inscrite dans le Code de l’Education nationale. La responsabilité incombe aux collectivités locales afin qu’elles proposent à ses écoliers un espace aquatique sur sa commune, voire le transport sur une ville voisine équipée… d’où le sempiternel débat « tout le monde veut sa piscine », soupire Alain Bocquet lors des Conseils communautaires de la Porte du Hainaut.

Ouvert depuis le 14 février 2014, le Centre Aquatique de l’Amandinois a d’abord répondu à une attente des communes de l’Amandinois. L’ancienne piscine de la cité thermale ne correspondait plus aux attentes des pratiquants, ni des scolaires, et encore moins au devoir environnemental d’un équipement moderne à destination du grand public.

L’autre facette de la pièce fut un projet partagé par 17 communes, aujourd’hui 19, afin de construire un équipement de référence en terme développement durable, de services aux communes et à la population, voire en gestion financière compte tenu qu’une piscine est notoirement le gouffre budgétaire municipal en France.

Alain Bocquet

Fort de ces paramètres, le choix d’une société privée, une SPL (Société Publique Locale), s’est révélé pertinent. « Au démarrage du dossier, ce fut un peu difficile pour sa mise en place car la loi venait juste de sortir. Il n’y a en France que 4 ou 5 piscines en SPL. Après 4 ans, nous passons d’une piscine complètement déficitaire à un équipement sportif bénéficiaire », commente Alain Bocquet, président également de la dite SPL.

Franck Baudoux, directeur de la SPL : « Un enfant sur deux ne sait pas nager à son entrée en 6ème »

Le sédiment de toutes les communes adhérentes à la SPL est incontestablement le Savoir Nager. « Nous proposons un service clé en main aux communes, en terme logistique de transport, encadrement etc. au sein d’un équipement raisonné et raisonnable. Il faut savoir qu’un enfant sur deux ne sait pas nager à son entrée en 6ème », déclare le directeur.

Ensuite, le volet développement durable est très présent sur cette réalisation bâtimentaire. « Toiture végétale, pompe à chaleur avec captation de l’eau à 42 mètres en sous-sol permettant une économie de 60% par rapport à une chaudière classique, moins 10% d’empreinte carbone… », détaille Franck Baudoux.

Dans les faits, le grand public bénéficie d’un équipement plus disponible. « Avec 21 salariés dont 2 apprentis ( Marine et Elea), nous passons de 14 heures pour le public à 53 heures, mais également 4 600 scolaires issus de 184 classes. Depuis 4 ans,  nous avons accueilli 814 418 nageurs », poursuit le directeur.

Face à la concurrence existante, mais surtout en devenir avec les prochaines réalisations sur Valenciennes, Denain, voire Trith-st-Léger, le Centre aquatique de l’Amandinois doit innover chaque année. « Pour 2018, notre objectif est de proposer un nouveau service aux personnes âgées à travers un soutien financier aux plus de 65 ans, une aide pour la mobilité, voire une étroite relation avec les EPAD du territoire », explique Franck Baudoux.

Cet équipement est très « visité par les collectivités même de Nouvelle Calédonie », commente Alain Bocquet. Dernièrement l’Euro-Métropole de Strasbourg est venue s’informer sur la conduite de cet équipement. Echange de bons procédés, les gestionnaires du complexe aquatique alsacien ont laissé quelques belles indications sur le sport sur ordonnance en lien direct avec la prescription médicale, initiative à suivre !

Enfin, pour conclure cet événement, le Centre aquatique a lancé la nouvelle version de son site internet : https://dragondeau.fr

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 15 février 2018
Alain Bocquet Centre aquatique de l'Amandinois Franck Baudoux
814 418 entrées en 4 ans au service de la nage
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email