Après une dizaine de jours d’arrêt en raison de la fenêtre internationale, les basketteuses de la LFB reprenaient le championnat. Dimanche salle Maurice Hugot, les Hennuyères qui affrontaient les Tarbaises, avaient à cœur d’effacer la fessée du match aller (-33) et voulaient stopper la série de défaites (3 consécutives). Voilà la théorie, en pratique les joueuses de Fabrice Fernandes ont manqué de constance et Tarbes a fait la différence dans le money time (64-70).

Egle Sulciute et Katarina Tetemondova pas au top

La capitaine Laura Garcia montre l’exemple dans le premier quart-temps. En inscrivant 11 points, l’ailière espagnole met les siennes sur de bons rails (21-15). L’Espagnole de Tarbes Ana Suarez se distingue à son tour dans le second quart-temps (6 points) et Tarbes regagne les vestiaires avec 4 points de retard (35-31). Côté statistiques, en première mi-temps les Hennuyères n’ont perdu que 7 ballons (contre 10 pour Tarbes), résistent bien au rebond (21 contre 20) mais manquent d’agressivité (3 lancers obtenus).

Attention à la reprise…Les Hennuyères restent dans le coup et font le trou grâce à Ashley Bruner (50-40, 25’). L’entraîneur tarbais prend un temps mort, ses joueuses reçoivent son message 5 sur 5 et passent un 11-0 (50-51). Christelle Diallo impose sa puissance dans la raquette, Adja Konteh sa vitesse. Aby Gaye donne l’avantage aux Tarbaises à la fin du troisième quart-temps (52-53). Les Hennuyères vont-elles résister ? Non dans la raquette Egle Sulciute et Ashley Bruner souffrent face aux gabarits tarbais. Même si l’entraîneur hennuyer prend un temps mort à 55-60 à la 34’, son équipe ne parvient pas à se relancer. Hésitantes en attaque, maladroites aux lancers (7 lancers ratés), les Hennuyères voient le match leur échapper. Egle Sulciute sort à la 37’ blessée au dos. Katarina Tetemondova inscrit son premier panier du match à la 38’ (61-68) mais il est trop tard, les Hennuyères ne renverseront pas la tendance. Tarbes, qui a dominé le rebond en seconde période et a été à 100% aux lancers, l’emporte. Le Saint-Amand Hainaut Basket, qui encaisse sa 4e défaite consécutive, occupe la 9e place du championnat.

 « Nous nous sommes fait marcher dessus »

Pas de triomphalisme de la part de François Gomez, l’entraîneur tarbais : «  Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, au match aller nous étions à égalité à la mi-temps et nous avions fait la différence en deuxième mi-temps. Je ne suis pas surpris d’avoir souffert ici. En début de match nous avons vécu au rythme de Saint-Amand, là nous ne savons pas faire. Ensuite nous avons été plus agressifs. L’entrée de Christelle Diallo a fait des dégâts à l’intérieur. Nous n’avons pas été au niveau de nos matchs précédents mais l’essentiel c’était de le gagner, nous avons fait le travail ».

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes est tendu, « nous nous sommes fait marcher dessus. Nous encaissons un 11-0 dans le troisième quart-temps. Aby Gaye nous fait mal, plus Christelle Diallo c’est compliqué pour nous. C’est dommage nous avons manqué de conviction et d’engagement. Ça aurait été bien de gagner ce match là. Nous n’avons pas bagarré jusqu’au bout, nous n’arrivons pas à tuer le match. Nous perdons des ballons bêtement, il manque de la qualité technique. Rien n’est perdu, le championnat est encore long. Nous allons chercher la 8e place ».
La meneuse Bintou Marizy admet que l’accumulation de défaites commence à peser.

Audio : interview d’Adja Konteh (N°11) : 14 points, 7 rebonds, 3 passes décisives

Saint-Amand Hainaut Basket – Tarbes : 64-70 (21-15, 14-16, 17-22, 12-17).

SAHB : Tetemondova 3, Marizy 9, Garcia 17, Bruner 14, Sulciute 9 puis Fouasseau 8, Marie, Deprez, Mbuyamba 4.

Tarbes : Gaye 14, Suarez 16, Konteh 14, Bjorklund 4, Plouffe 12 puis Diallo 8, Pouye 2, Kunek.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 18 février 2018
Adja Konteh basket féminin Bintou Marizy Fabrice Fernandes François Gomez Saint-Amand Hainaut Basket
(Basket) Bien parties les Hennuyères s’essoufflent et les Tarbaises l’emportent
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email