Bertrand le Com, le propriétaire du Centre Leclerc à Saint-Amand-les-Eaux a choisi d’investir dans une crèche d’entreprise sur la zone commerciale au bénéfice de l’entreprise Leclerc, une première dans l’Amandinois !

(L’équipe de cette crèche d’entreprise)

Bertrand le Com : « J’espère que cette création va faire des petits dans le réseau Leclerc »

Espace intérieur crèche d’entreprise

Fort de 412 salariés, l’homme fort de l’entreprise Leclerc sur Saint-Amand-les-Eaux est conscient du profil de ses collaborateurs : « Il y a 252 femmes avec une moyenne d’âge de 36 ans avec des projets familiaux. Je suis exigeant, mais également à l’écoute. Le bien-être dans l’entreprise est important », souligne le chef d’entreprise.

Après un centre commercial, un hôtel, un cinéma, l’architecte parisien Daniel Desforges s’est attaqué à une crèche d’entreprise dont le coût (100% privé) est de 500 000 €. Architecte préféré de Bertrand Le Com depuis 2006, l’homme de l’art a conçu un visuel discret, mais esthétique, des beaux espaces intérieurs avec de la couleur, un espace extérieur, le tout pour la réception de 15 lits ou berceaux. « Nous sommes ouverts depuis le 20 mars, nous avons 13 bébés actuellement, mais nous serons au complet en mai », explique une assistante de crèche.

Alain Bocquet, Bertrand le Com

L’effectif en place au sein de cette crèche d’entreprise est de 8 personnes, 1 directrice, 1 éducatrice, 2 auxiliaires puéricultrices, et 4 auxiliaires de crèches. Cette création est une première dans l’Amandinois, la deuxième après Lyreco Kids sur Marly dans le Valenciennois. « Cette idée m’est venue depuis quelques années. Je remercie Alain Bocquet, et les services de la ville de Saint-Amand-les-Eaux pour nous faciliter les démarches administratives. Ensuite, l’agrément du Conseil départemental du Nord pour la Petite Enfance grâce à Eric Renaud » », conclut Bertrand Le Com.

Le premier magistrat de la ville se félicite de cette concrétisation. « C’est un outil social, c’est une bonne initiative. Au niveau des places de crèches sur la commune, elles sont au nombre de 60 actuellement, bientôt 85 à 90 places. Notre objectif est d’atteindre 110 à120 places », déclare Alain Bocquet.

L’édile de la cité thermale profite de son discours pour une piqûre de rappel pour l’opération « St-Amand nombril du monde » avec du « Prénat Art » !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 21 avril 2018
Alain Bocquet Bertrand Le Com Crèche d'entreprise
1ère crèche d’entreprise dans l’Amandinois
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email