« Le festival des Arts dans la Rue », connu sous le nom des « Douchynoiseries : Bienvenue en Terre Humaine » souffle ses treize bougies cette année. Direction la place Paul Eluard et le parc Maingoval les 9 et 10 juin, pour ce festival gratuit et entièrement libre d’accès. Théâtre ambulant, cirque, concerts de tous genres se succèdent sur le pavé, qui verra fleurir un arbre à poèmes et une bibliothèque participative.

« Les Douchynoiseries, c’est la folle histoire d’une petite commune du Nord de la France qui, pour mettre du piment dans sa vie a créé de toutes pièces un festival. Pas facile, me direz-vous ! Un vrai défi renchérirez-vous ! Mais rien n’est impossible répondrions-nous… »

Une quinzaine de spectacles, quinze compagnies dont cinq régionales pour faire vivre ce festival, mais avant tout des rencontres « avec des artistes, des créateurs, des originaux, des marginaux, des rêveurs, des penseurs… des gens, comme on les aime ! », note l’équipe organisatrice. Crée en 2005, et connu autrefois sous le nom de « Vis ta ville », par Douchy-les-Mines, pour encourager la population à s’intéresser et à participer à des manifestations culturelles, les Douchynoiseries sont devenues LE rendez-vous incontournable du mois de juin. De l’art dit « populaire » qui valorise à la fois la population et les artistes, « parce que l’art est un moyen d’expression unique et indispensable à nos sociétés, parce que la culture est un droit, parce que les rencontres sont des piliers de l’existence », ajoute François Derquenne, le directeur des affaires culturelles.

Le petit plus poétique de cette édition : un arbre à poèmes et une bibliothèque participative.

Nouveauté cette année, en partenariat avec la Médiathèque Max-Pol Fouchet, un arbre à poèmes sera installé dans le parc Maingoval, pour y déposer et partager des poèmes ou juste les lire…Une bibliothèque participative verra le jour, également au parc Maingoval, les visiteurs lecteurs pourront déposer tout type de livres pour leur offrir une seconde vie, auprès de l’Imaginaire avant le festival puis au parc Maingoval durant ces deux jours. Alors s’il vous reste dans vos valises au grenier des éditions de bibliothèques roses avec les dernières aventures de Fantomette, des Martine, des BD, des romans policiers, des classiques, des livres de poche, des recueils de poèmes, n’hésitez pas ils feront à coup sûr le bonheur de tous !

La superbe Compagnie CIA, avec « Dessous d’histoire », pour un petit tour des compagnies et du programme.

Michel Veniat, le maire de Douchy, en parle : « je m’arrête, alors que nous célébrons les 50 ans de mai 68, sur une compagnie avec laquelle nous travaillons depuis la création des Douchynoiseries, la Compagnie Internationale Alligator, est une troupe épatante. Quel est le nouveau pari créatif de la CIA? Nous raconter en un spectacle l’Histoire de l’Humanité. » A ne pas manquer !    Le programme, c’est ici : 

Programme des Douchynoiseries !

Céline Druart Beaufort

Infos pratiques.

Les spectacles de Rodrigue et de Mito Circus se jouent en jauge limitée, réservation obligatoire par téléphone ou à l’Imaginaire.

Service culturel de la mairie de Douchy-les-Mines. 03.27.22.22.48 – douchy.culture@gmail.com

Festival gratuit, restauration sur place.

 

Publié par Celine Druart le 4 juin 2018
Douchy-les-Mines Les Douchynoiseries
13 bougies pour les Douchynoiseries les 9 et 10 juin.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email