Ce vendredi 21 septembre 2018, l’opération planétaire « Saint-Amand-les-Eaux nombril du monde » va démarrer pour une période de 9 mois. Un temps où le bien-vivre ensemble sera au coeur de toutes les actions, conférences, moments mémoriels, animations, culture, initiatives nombrilesques en tous genres (visuel timbre hommage à Louise de Bettignies).

Adoptons la nombritude

Pour cerner cette animation mondiale, il faut préciser la géographie, « la Tour Abbatiale sera le centre du monde pendant neuf mois. Sur ce programme, certains disent que je suis devenu fou, mais ça tout le monde le sait depuis longtemps », souligne avec assurance Alain Bocquet, le maire de la commune.

Pendant neuf mois, les initiatives vont fleurir sur cette thématique partagée « par quelques communes à travers le monde, comme Pougne Hérisson où une délégation de la commune s’est rendue. Nous envisageons un jumelage prochain », précise le maire.

Ça commence fort dès le 21 septembre

Un premier week-end très chargé, car « cette manifestation débute le 21 septembre, journée mondiale de la Paix, ce n’est pas un hasard. Nous commercerons face à l’Office de Tourisme, ensuite nous irons dans les Jardins de l’Abbatiale, et enfin la Médiathèque des Encres va réouvrir après ces travaux », explique le maire.

Autre temps fort de ce début de programme, le samedi 27 septembre, ce sera un temps mémoriel avec la cérémonie du centenaire de Louise de Bettignies. Dépôt de gerbe, rassemblement, discours et cérémonie officielle, et surtout présentation du Timbre officielle en hommage à Louise de Bettignies. A noter, que le samedi 28 et dimanche 29 septembre, un « Bureau de poste temporaire du Premier jour sera en place sur l’Espace Jean Ferrat, un timbre diffusé à 500 000 exemplaires dès le 03 octobre 2018 », souligne le premier magistrat.

Début octobre, des débats, des conférences comme « Communauté oui, Communautarisme non » le mardi 09 octobre à la Médiathèque des Encres, voire le vendredi 19 octobre sur le thème « Molenbeek, Génération radicale » à 19H30 à l’Espace Jean Ferrat.

Des manifestations culturelles à tous les étages comme du 01 au 12 décembre à l’occasion de la célébration des 40 ans de la disparition de Jacques Brel.

Evénement mondial

Au fil de ces neufs mois, les giratoires de la commune vont se transformer, se rédécorer dans l’esprit de Saint-Amand-les-Eaux Nombril du Monde, ces 7 ronds-points revisités représenteront les 7 continents (Afrique, Amérique du Nord et du Sud, Antarctique, Asie, Europe, et Océanie). « Toutes les écoles de la commune vont participer. Ce sera d’ailleurs un thème central de pédagogie de l’année selon le continent choisi », précise le maire.

Ce programme foisonnant d’initiatives, week-end humoraux, nombrilympique, se voit ponctuer d’un spécial nombrilomaton. « Vous pouvez réaliser la photo de votre nombril, l’envoyer à la commune afin que ce dernier figure parmi les 1 000 kakémonos géants exposés à l’occasion du Festival de l’Eau », précise le maire. Voici l’adresse mail d’envoi : nombrildumonde@saint-amand-les-eaux.fr

Pour y parvenir, un nombrilomaton est également installé au sein du Dragon d’Eau, le Centre aquatique de l’Amandinois qui sera d’ailleurs le centre du monde nombrilesque avec l’organisation d’un gale de natation artistique, article https://www.va-infos.fr/2018/09/19/un-gala-de-natation-artistique-sur-saint-amand-les-eaux/

A partir de ce 21 septembre jusqu’au Festival de l’eau en juin 2019, c’est une histoire de nombril, un conte pour jeunes et moins jeunes où le bien vivre-ensemble serait la norme, et plus l’exception.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 20 septembre 2018
Alain Bocquet Nombril du monde Saint-Amand-les-Eaux
Nombril en vue à Saint-Amand-les-Eaux
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email