Après un an de travaux entamés début mars 2018, Grégory Lelong, maire du Chef lieu du Pays de Condé, a tenu une réunion publique afin de présenter l’achèvement de cette Place centrale de la commune. Résumé de cette réunion publique et réaction de la porte-parole des commerçants, Valérie Candeago.

Grégory Lelong : « C’est une Place Delcourt vivante »

Ce chantier fut très décrié en amont sous l’égide de la commune de Condé-sur-l’Escaut, mais surtout de Valenciennes Métropole, maître d’ouvrage de la mise en oeuvre du PNRQAD (Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés).

Mai 2019, la Place est quasi achevée, elle laisse place à un large parvis, un mobilier urbain soigné, un fleurissent en cours, un plateau unique sans trottoir ce qui de facto va dans le sens d’une accessibilité obligatoire des espaces publics pour les PMR (Personne à Mobilité Réduite), conformément à la loi de février 2005.

Pour la mobilité, deux espaces motos, mais également des arceaux pour des vélos sont installés sur le coté trottoir des commerces, plus large au demeurant au bénéfice des chalands et professionnels de proximité. Pour le stationnement des véhicules, il se réalise en bataille, et là cela ne fait pas consensus. « Nous préférions un stationnement en épi. En bataille, les conducteurs ont beaucoup de peine pour matérialiser l’emplacement. Lors de la réunion dédiée aux commerçants (suite à la réunion publique), le maire nous indiqué une meilleure matérialisation (prochaine) des places de stationnement en bataille », explique Valérie Candeago, présidente de l’union du commerce à Condé-sur-l’Escaut.

Sur l’esthétique de la Place Delcourt, le fait tangible est que la signature urbaine est réussie. Le visuel est agréable à l’oeil, aéré, c’est un point positif. « C’est une Place Delcourt vivante et belle »,  commente Grégory Lelong.

« Cette Place Delcourt est propre et belle, mais pas pratique ! », Valérie Candeago

Pour autant, cette réalisation ne satisfait pas complètement les commerçants de proximité. « Cette Place Delcourt est propre et belle, mais pas pratique, ni pour les utilisateurs, ni pour les clients, ni pour les riverains », déclare Valérie Candeago.

Plus de places de stationnement… après travaux !

Au niveau du sujet épidermique du nombre de places de stationnement après travaux, le comptage est positif. « Certes, nous avons moins 18 places sur la Place Delcourt, mais dès aujourd’hui, nous avons + 32 places grâce aux autres aménagements de parking, et à terme plus 69 places », explique très précisément Grégory Lelong. Ce résultat n’est pas contesté. « Nous avons vérifié, ce comptage est bon. A cette heure, les clients se concentrent encore sur la rue Gambetta, et la Place Delcourt ; il faut un temps d’adaptation. Ces nouvelles places sont facilement accessibles », explique Valérie Candeago.

Voilà l’état des lieux des parkings après ce chantier : Parking de la Haynette ( + 18 places), Parking du Quai rive est (+ 16 places), Ecluse de Goeulzin (+ 6 places), en cours Pureur ( + 13 places), en cours Caisse d’Epargne ( + 24 places).

Bien sûr, la sortie d’un chantier n’obère pas les difficultés commerciales durant son déroulement. « On ne sort pas indemne d’une période de travaux. Les commerçants sont en train de constituer leur dossier d’indemnisation à remettre à Valenciennes Métropole avant le 15 mai dernier délai », précise Valérie Candeago. Cette indemnisation professionnelle par les services de la CAVM prouve, si besoin était, que Valenciennes Métropole était à la manoeuvre, avec la mairie de Condé-sur-l’Escaut, sur l’intégralité des choix urbains.

Gratuité totale temporaire en centre-ville

A mettre en lumière un fait fondamental, le coût du stationnement demeure un point clé pour les commerçants. « Le jour de l’inauguration, le 11 mai prochain, nous allons distribuer des dizaines de disques bleus permettant une gratuité totale d’1H30 pour les clients Place Delcourt et rue Gambetta. Nos services seront très vigilants pour faire respecter cette durée », explique Grégory Lelong. Pour le coup,  de nombreuses villes du Valenciennois voudraient bénéficier de ce dispositif souple et intelligent. Factuellement, les commerçants locaux peuvent difficilement se plaindre en comparaison des autres dispositifs en vigueur dans certaines communes du territoire.

Cette signature urbaine 2019 implique une nouvelle version du sens de circulation également, voici la carte avec le nouveau sens de circulation dans le centre-ville de Condé-sur-l’Escaut. « Sur le centre-ville, ce sera une zone 20 », précise le maire. Cette limitation impose, selon de la Code de la route, un piéton prioritaire partout même sans passer sur un passage dédié, comme dans le centre de Valenciennes (Place d’Armes zone 30).

La cérémonie d’inauguration officielle se déroulera le 11 mai prochain, une journée festive avec des animations toute la journée sur la Place Delcourt, rendez-vous pour la fête Place Delcourt !

Voici une information pratique concernant le passage de la course cycliste « Les 4 jours de Dunkerque » à Condé-sur-l’Escaut : https://www.va-infos.fr/breve/conde-sur-lescaut-a-lheure-des-4-jours-de-dunkerque/

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 2 mai 2019
Condé-sur-l'Escaut Grégory Lelong Valérie Condeago
La Place Delcourt à Condé-sur-l’Escaut fait peau neuve
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email