Vendredi 10 mai, une exposition peu commune était révélée au grand public de la cité thermale. En effet, Patrick James, jeune retraité photographe de la Voix du Nord et de la Voix des Sports, a choisi de capturer le regard de centaines d’individus, voyage dans les yeux des Amandinoises et Amandinois.

Patrick James : « C’est l’album de famille de votre ville ! »

Cette idée d’une exposition photographique est venue d’un ancien collègue journaliste de Patrick James, toujours au quotidien de presse régional, Pierre Gaumeton. Retraité également, mais pas sans activité, notamment en choisissant la lumière « fiscale » à travers une collaboration remarquée au livre SDF (Sans Domicile Fisc) des frères Bocquet.

« Pour son départ en retraite, Patrick James avait réalisé une exposition de photos, car il est allé aux 4 coins de la planète pour les reportages de la Voix du Nord. Je lui ai proposé de l’exposer sur la cité thermale, il a répondu qu’il préférait réaliser une galerie de portraits des Amandinois. Après une demande à Alain Bocquet dès septembre 2018, et une attente d’environ 30 secondes, le maire a dit oui pour cette exposition. J’ai donc coordonné tous les rendez-vous de Patrick pour lesquels nous n’avons quasi jamais eu un refus », précise Pierre Gaumeton.

460 portraits

Cette exposition s’est concrétisée par un mur de photos au sein du Jardin de la Tour abbatiale. Sur 35 mètres, 460 portraits sur un mur, posés sur une toile avec un support en bois. Le visuel d’ensemble est spectaculaire. La première chose qui frappe si vous zappez rapidement d’une photo à l’autre, l’ère du temps, est le sourire ambiant, cette palette de photos est un continuum de sourires. « Patrick a su saisir ces regards enrichis, cet oeil sur les Amandinoises et Amandinois. Pour exposer l’ensemble des photos, nous aurions eu besoin d’1,2 km de visuels », souligne Pierre Gaumeton. Ce parcours de visages citoyens est tout simplement rafraîchissant, le pouvoir de l’image !

Patrick James, le photographe, était ravi de cette collaboration des Amandinois : « Associations, commerces, entreprises, particuliers, tout le monde a joué le jeu sauf une entreprise. D’ailleurs, cette mission est plus simple que de la photo de presse, c’est l’album de famille de votre ville ! ».

Dans le cadre de cette année « Nombril du Monde », décidément atypique sur la forme et sur le fond, Alain Bocquet ne recule devant aucune initiative. « C’est une exposition inédite. Nous la laisserons le plus longtemps possible », mentionne l’édile de la commune. Pour une fois qu’un mur vous laisse le sourire en l’observant… !

Pierre Gaumeton et Patrick James

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 14 mai 2019
Patrick James Pierre Gaumeton
Le mur des sourires… Amandinois
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email