« Sur le trottoir d’en face » au 33 rue Vielle Poissonnerie à Valenciennes, telle est l’adresse de cette enseigne en cohérence avec une prise de conscience environnementale indispensable. Nicolas Chiarelli ouvre un commerce ce samedi 05 octobre avec une dualité claire, commercer avec une conduite écologique affichée.

Nicolas Chiarelli : « C’est une boutique 100 % zéro-déchet »

Depuis deux ans, sous le régime d’auto-entrepreneur, Nicolas Chiarelli fabrique des luminaires avec des objets de récupération, palette, bois tombé, etc. Puis, il a souhaité pousser cette démarche avec un site physique afin de promouvoir sa création personnelle, mais surtout il ouvre largement sa porte à d’autres créateurs avec la même philosophie.

« Via un groupe de discussion sur les réseaux sociaux, j’ai proposé à des créateurs de produits, bijoux, vêtements avec du textile de récupération, décoration avec des matériaux recyclés, peinture, cosmétique fabriqué soi-même etc. afin de vendre leurs créations au sein de cette enseigne dans le centre ville de Valenciennes », explique Nicolas Chiarelli.

Voici le premier fil conducteur, et par suite « tous les créateurs sont issus de la région des Hauts-de-France. Je veux une éthique écoresponsable accompagnant cet acte de vente. Par exemple, les emballages sont dans une démarche « 100 % zéro déchet », ce sera du tissu de récupération », explique Nicolas Chiarelli. Le fin du fin est que la carte de fidélité « vous apportera des points si vous ramenez votre emballage en tissu. De cette manière, je pourrai l’utiliser de nouveau », ajoute-t-il. C’est simple et pertinent l’écologie à la base… !

Soutenu par la BGE

Bien sûr, la motivation écologique ne suffit pas pour ouvrir un pignon sur rue, cela se saurait depuis longtemps. Il faut mettre à l’épreuve son idée dans l’économie réelle. C’est pourquoi, Nicolas Chiarelli est soutenu par la BGE Hauts-de-France, antenne de Valenciennes. Puis, il a participé à l’initiative très réussie- Mon incroyable commerce-. « J’ai fini 4ème, mais j’ai surtout fait des rencontres très intéressantes », précise-t-il.

Fort de cette expérience en situation, ce chef d’entreprise s’installe également avec une véritable vision de la mobilité en centre-ville. « La rue Vieille Poissonnerie était une grande rue commerçante. Aujourd’hui, elle bénéficie du tramway, et puis vous avez la navette gratuite (Le Cordon). Vous pouvez venir au sein de mon commerce sans voiture en centre-ville », explique Nicolas Chiarelli.

20 créateurs avec une visibilité…

Au sein de l’enseigne « Sur le trottoir d’en face », vous avez 20 créateurs dans des domaines très variés, 4 fabricants de bijoux « avec des productions très différentes, une sur de la mosaïque, une autre sur du verre au chalumeau, des créations avec du textile revalorisé, de la décoration avec des objets détournés, recyclés… Ce ne sont que des pièces uniques, voire quelques unités, aucune production en série », précise-t-il. En résumé, rien ne vient des pays asiatiques avec une empreinte écologique détestable.

Une créatrice était présente ce vendredi 04 octobre, en pleine effervescence d’une ouverture dans moins de 24 heures. « Je fabrique chez moi depuis 2003, mais je diffuse mes créations dans des boutiques. La démarche de Nicolas Chiarelli m’a de suite convaincu dans mon choix de présenter mes créations à Valenciennes. Ce sera la 2ème boutique dans les Hauts de France où mes fabrications sont disponibles, c’est une belle lisibilité pour moi », explique Annie Pailler en provenance de l’Aisne.

Lieu de convivialité

Enfin, et ce n’est pas la moindre des particularités, les créateurs vont venir régulièrement animer un atelier dans leur thématique, voire la production de produits par soi-même etc. « Je souhaite que cette boutique écoresponsable, respectueuse de l’environnement, devienne un lieu de convivialité et d’échanges », conclut Nicolas Chiarelli.

Un démarrage cochant toutes les cases… vertes !

Tél : 06 58 53 27 19/Ouverture du mardi, jeudi, vendredi 10H-19H, et mercredi-samedi 9H-19H, plus d’infos sur la page Facebook : surletrottoirdenface

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 4 octobre 2019
Annie Pailler Nicolas Chiarelli Sur le trottoir d’en face Valenciennes
Une boutique écoresponsable ouverte
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email