Pour le dernier comité syndical du SIMOUV avant les municipales, le budget a été voté avec des investissements intéressants sur la Gare SNCF du Poirier, mais également sur le P+R de l’Université Polytechnique des Hauts de France. Toutefois, un point d’interrogation se pose sur les recettes compte tenu de l’impact inconnu à ce jour du Coronavirus sur l’économie locale.

Anne-Lise Dufour : « Quel sera l’impact du Coronavirus sur nos recettes du Versement Mobilité ? »

Vendredi dernier, le quorum n’était pas atteint pour ce comité syndical principalement consacré au vote du budget primitif. Ce mercredi matin, onze élus plus la présidente étaient présents pour valider ce dernier, c’est bien peu compte tenu des enjeux de la politique de transport public que tous les candidat(e)s veulent s’approprier.

Le budget

Dans ce budget primitif 2020, la présidente du SIMOUV a présenté le volet des dépenses prévisionnelles 2020. « Au niveau de la gestion courante, ce poste s’élève à 64 251 228 euros dont 54 818 004 euros pour le délégataire conformément à la DSP. Ensuite, environ 10 millions d’euros sont consacrés pour l’intégration tarifaire sur le réseau TER, d’autres services, et notamment la gratuité des – de 25 ans ».

Pour ce qui concerne les recettes, une question se pose clairement. En effet, quelle sera la contribution finale des entreprises de 10 salariés et plus à travers le VM (Versement Mobilité/2%). « Le VM est également une prise de température de l’activité économique. Quel sera l’impact de l’épidémie de Coronavirus sur l’économie dans le Valenciennois ? Actuellement, notre VM est très dynamique avec une évolution positive chaque année. Cette fois, en 2020, nous émettons une prévision de 50 millions d’euros, mais ce chiffre sera-t-il au rendez-vous en fin d’année 2020 ? », commente Anne-Lise Dufour.

Les investissements

Au niveau des investissements programmés en 2020, deux projets sont à souligner. En effet, la rénovation complète du parking de la Gare SNCF du Poirier, la 3ème de l’arrondissement, est au menu dès le mois d’avril/mai 2020.  » Nous investissons 500 000 euros dans la rénovation de ce parking utilisé par 160 000 personnes à l’année, la Région Hauts-de-France intervient à 50% sur cet investissement  » (voir article https://www.va-infos.fr/2020/02/27/jean-claude-dulieu-le-poirier-est-une-gare-sncf-davenir/ )

A une question d’un élu communautaire, Jean-Claude Dulieu, coordinateur du projet, répond « le local vélo + trottinette sera sécurisée. C’est prévu dans le programme de travaux relatif à la rénovation complète de ce parking ».

Sur cette thématique, Philippe Roulet, responsable travaux au SIMOUV, précise qu’un autre local vélo sera prochainement relooké : « Le local vélo de la Gare SNCF de Saint-Amand-les-Eaux sera bientôt rénové à nos frais même si cela concerne les usagers de la SNCF ».

Enfin, autre chantier structurant avec la refonte complète du parking P+R de l’Université Polytechnique Hauts-de-France. « Ce parking accueille le tramway, mais également plusieurs lignes de bus, 103, 104, le service Luciole, le réseau Arc-en-Ciel etc. Actuellement doté de 225 places, nous ajouterons 100 à 120 places sur ce parking très important avec un axe piétonnier, et le tout dans un cadre arboré et paysager », commente Anne-Lise Dufour.

« Notre bilan sera très serein pour le futur exécutif», Anne-Lise Dufour

Pour ce dernier Comité syndical, un regard a été porté sur ce mandat en terme budgétaire. Jean-François Delattre, maire de Haspres, intervient sur ce sujet : « Je note que nous avons réduit de 10 millions d’euros notre dette ! ».

La présidente poursuit le propos « oui, nous avons d’abord payé les travaux, car ils furent très importants durant l’ancien mandat. Ensuite, nous avons géré dans les meilleures conditions le contentieux suite à la rupture de la DSP. Je confirme que notre bilan sera très serein pour le futur exécutif. Je précise également que nous avons réalisé la gratuité des – de 25 ans, et elle n’était même pas au programme », conclut Anne-Lise Dufour. Sur ce point, Eric Renaud note avec un trait d’humour « que de papas pour cette gratuité quand on pense aux réticences dans cet hémicycle, voire dans les agglos ! ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 11 mars 2020
Anne Lise Dufour SIMOUV
Un bilan financier très solide du SIMOUV sur ce mandat
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email