1. Accueil
  2. Accueil
  3. (CAPH) La gratuité totale dans les Médiathèques communautaires
AccueilTerritoire

(CAPH) La gratuité totale dans les Médiathèques communautaires

Avant plusieurs Conseils communautaires consacrés au prochain budget de la Porte du Hainaut, l’assemblée délibérante de la CAPH a entendu plusieurs rapports importants, a validé également quelques choix forts pour la population, sans oublier des choix budgétaires pour l’avenir du développement économique.

Presque… comme d’habitude, les opposants à la TEOM attendaient les élu.e.s communautaires à l’entrée du site minier de Wallers Arenberg, un sujet de fond tranché par la justice dans des délais imprécis 2022…2023. « Il se pourrait que sur le fond, la justice administrative rende son jugement après 2022. Donc, notre réserve pour un montant de 4 millions d’euros, soit 25%, est raisonnable », commente Jean-François Delattre, le vice-Président en charge des finances. Une réponse à Eric Renaud, élu communautaire et Conseiller départemental, initiateur de la procédure en justice demandant « à une prudence budgétaire, car si le jugement donne raison (aux opposants de la TEOM), il faudra rembourser 16,5 millions d’euros d’un coup aux contribuables ».

Cette intervention venant dans le fil de l’adoption par La Porte du Hainaut d’un pacte de gouvernance « dont l’existence aurait également permis de ne pas dire n’importe quoi. Non, la TEOM n’est pas une compétence départementale, mais celle de l’intercommuanalité. De plus, ne préjugez pas du résultat de ce jugement », assène Aymeric Robin ; une réponse aux propos précédents d’Eric Renaud « lançons de suite ce nouveau Pacte de Gouvernance avec la mise à plat de cette TEOM. En effet, nous pouvons voter le taux de la TEOM jusqu’au 15 avril 2022 ».

Pour sa part, Christophe Vanhersecker, opposition dans la ville de Trit-st-Léger, espère « qu’un débat au sein de La Porte du Hainaut pourra aboutir à terme à une TEOMI (Taxe Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative), mais également à un temps de formation des élu.e.s utile pour tous ».

Effet thermique

Dans les délibération structurantes, vous avez évidemment celle relative au renouvellement de la convention d’intérêt général visant à améliorer le parc privé existant. Cette politique s’appuie sur l’intervention de l’ANAH, outil d’Etat trop méconnu par les particuliers, avec un objectif imposant « de 765 logements réhabilités en 3 ans. Ce sont 12 millions d’euros qui vont être mobilisés au financement des travaux des ménages », commente le Président de la CAPH.

« la gratuité des emprunts de livres dans nos médiathèques », Isabelle Denizon

Parmi les différents rapports de la soirée, celui d’un schéma culturel sur la lecture publique fut très instructif. Rappelons que dès 2001, la lecture publique fut un cheval de bataille pris en main par les services de La Porte du Hainaut.

Ce rapport très complet note une impérieuse nécessité à une meilleure facilité d’accès à toutes les médiathèques, car « nous chiffrons, parmi les publics empêchés, à 19% les personnes en situation d’illettrisme et 17,5% en situation d’illectronisme, mais je pense que ce dernier chiffre est en deçà de la réalité », indique une responsable du service culture le CAPH.

Dans cette optique, l’accès aux sources de culture et de réflexion est fondamental. « Ce nouveau Schéma comprend le transfert définitif des équipements, ressources, et moyens humains des dix Médiathèques communautaires. Dorénavant, ce sera un seul réseau ! », précise-t-elle.

Effectivement, au gré des accords entre l’EPCI et la collectivité locale, les bâtis communautaires avaient un fonctionnement très différent suivant la localité. Cette fois, l’efficacité de l’utilisation pour le plus grand nombre de ces outils culturels puissants est en première ligne.

Dans cet esprit, l’accès à une médiathèque est, parfois, victime de certains freins. « Premièrement, vous avez des gens qui pensent que l’accès à une Médiathèque est payante. C’est totalement faux. Ensuite, nous lançons la gratuité de tout emprunt au sein de la médiathèque, car le coût même faible constitue un frein à l’accessibilité de nos médiathèques. Ensuite, nous travaillons également beaucoup sur un programme culturel hors les murs », explique Isabelle Denizon, la vice-présidente en charge de la culture.

Sur ce point, Jean-François Delattre ajoute « serait-il possible d’étendre cette gratuité des emprunts de livres, etc., à toutes les médiathèques communales ? ».

Investissement SIMOUV

Dans les informations budgétaires, l’assemblée à valider une enveloppe de 2 millions d’euros relative à l’investissement du Syndicat mixe sur le réseau du transport public du Valenciennois, le SIMOUV. Cette délibération s’inscrit plus globalement sur une enveloppe de 4 millions d’euros, moitié Valenciennes Métropole et moitié La Porte du Hainaut.

Germinal

On rappelle enfin que le manuscrit original de la pièce de théâtre « Germinal » a été sauvé d’un vente libre aux enchères à l’initiative d’élus, mais surtout de La Porte du Hainaut, où la Bibliothèque Nationale de France a permis à cette pépite de rester dans nos frontières, d’une part, et de l’autre sous l’égide la puissance publique. « Les contacts sont pris depuis avec la BNF pour une collaboration entre elle et notre territoire afin de faire profiter au plus grand nombre le bénéfice de cette acquisition », indique Aymeric Robin.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires