1. Accueil
  2. Accueil
  3. Les commerçants de Valenciennes soutiennent l’association Bubble K dans sa lutte contre le cancer
AccueilValenciennois

Les commerçants de Valenciennes soutiennent l’association Bubble K dans sa lutte contre le cancer

Pour leur 1ère action de communication sur le cancer, notamment du sein, l’association Bubble K a lancé en octobre 2021 « La Cuvée des Roses » en coopération avec la Brasserie « Terre et Traditions ». L’association des Commerçants de Valenciennes, Les Boutiques de Valenciennes, a contribué à cette promotion de la prévention contre le Cancer.

Daphné Loquet : « Nous envisageons deux actions importantes en 2022 »

La lutte contre le cancer sur le Valenciennois bénéficie depuis l’été 2020 d’un nouvel acteur associatif. Il s’agit de l’association Bubble K dont les membres sont principalement issus du Centre de Traitement de Cancer les Dentellières.

Anaïs Morisot, Annick Duhamel, et Daphné Loquet

Comme pour toute association, le plus dur est de se lancer une première fois dans une organisation. Dans cette optique, l’association Bubble K a choisi d’intégrer le fameux « Octobre Rose », et par suite de faire la promotion d’une prévention contre le cancer du sein. Cette sortie d’une cuvée spéciale https://www.va-infos.fr/2021/09/24/la-cuvee-des-roses-en-son-sein/ a fait recette auprès des institutionnels, des particuliers, et de l’association Les Boutiques de Valenciennes.

« Cette première manifestation est très positive, car nous avons atteint notre objectif. Nous avons vendu plus de 2 400 bouteilles. De plus, cette initiative a eu un effet boule de neige, cela nous a permis de rencontrer de nombreux acteurs du Valenciennois », commente Daphné Loquet, la Présidente de l’association Bubble K. Sur cette commande, sous la houlette de Laurent Suin, Président des Boutiques de Valenciennes, l’association des commerçants a participé activement en achetant 762 bouteilles (4562 euros) à destination de ses membres commerçants.

« Communiquer sur tous les cancers », Annick Duhamel

Bien sûr, cette réussite incite à faire plus en 2022. « Nous envisageons deux actions importantes en 2022, mais nous sommes en pleine phase de travail. On attend d’être plus avancé pour communiquer sur l’organisation », explique Delphine Loquet. Ensuite, l’objet de cette association est de « communiquer sur tous les cancers, pas seulement le cancer du sein », ajoute Annick Duhamel, la Secrétaire de l’association Bubble K.

Plus d’infos sur https://www.facebook.com/Bubble-K-107650227952490/

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires