1. Accueil
  2. Accueil
  3. Confidences anzinoises sur canapé… violet !
AccueilValenciennois

Confidences anzinoises sur canapé… violet !

Comme dans les communes voisines, la foule était présente à ce rendez-vous de proximité unique dans l’année, les voeux du maire à ses administrés. Salle des Fêtes richement garnie, l’édile a balayé les réalisations durant ces deux années de Covid, mais également quelques grands projets durant ce prochain mandat en concluant sur le défi climatique, un signe fort sur notre obligation collective.

Pas de morosité à Anzin

En présence du nouveau Sous-Préfet de Valenciennes, Guillaume Quenet, de la sénatrice Michelle Greaume, et du député de la 20ème circonscription Fabien Roussel « revenu de l’Assemblée nationale (et avant la manifestation pour la réforme des retraites à Paris) spécialement pour cette cérémonie », souligne-t-il, cette soirée s’est lancée à travers une vidéo originale. En effet, une banquette violette s’est promenée dans de nombreux lieux de la commune où les habitantes et habitants ont témoigné sur leur vécu à Anzin. Ces billets ont voulu montrer les services publics de proximité sous leur meilleur angle. Bien vu sur la forme, le service communication a fait preuve d’inventivité.

« Un futur théâtre plus le nouveau Centre des Musiques Actuelles »

Evidemment, un regard dans le rétroviseur où durant deux ans les crises s’enchaînent, Covid, guerre en Ukraine, crise énergétique et inflation, sans oublier ce fil rouge de la crise climatique, ce début de mandat est (presque) imprévisible, mais l’édile insiste « il n’altère pas nos investissements et nos projets pour Anzin ».

Dans les annonces, il confirme la poursuite du projet sur la rénovation lourde du théâtre historique d’Anzin, un lieu de culture ancré dans le Valenciennois. « L’architecte sera choisi par Valenciennes Métropole en 2023. Ce nouvel espace comprendra le Conservatoire, une école de danse, et le nouveau CMA », indique Pierre Michel Bernard.

Le caractère très sportif de cette collectivité locale est reconnu, elle fait partie logiquement des communes désignées « Terre de Jeux 2024 ». Cette accroche sportive tisse le lien étroit entre la pratique du sport et la santé « avec la création d’espaces sans tabac aux abords des écoles ».

« un habitat inclusif pour autistes sur Anzin », Pierre Michel Bernard

Toujours dans les annonces, le premier magistrat déclare que sur l’Avenue Anatole France « l’ouverture prochaine d’un habitat inclusif pour autistes, cette réalisation est portée par l’association L’Ass des As’ ».

Toujours sur le volet logement, il rappelle la récente inauguration de la résidence Cécile Gallez, pour Senior quasi exclusivement. « Je remercie son Directeur général, Pierre Tonneau, pour la qualité de cette construction », insiste-t-il. Le social n’exclut pas le beau, défi réussi https://www.va-infos.fr/2022/12/23/adresse-residence-cecile-gallez-a-anzin/

Bien sûr, depuis son arrivée à la gouvernance locale, Pierre Michel Bernard rappelle qu’il a construit ou rénové 7 établissements scolaires dans l’attente de la prochaine Ecole du Centre.

Enfin, il conclut par le défi climatique qui s’impose à nous en soulignant la volonté locale de faire mieux « chaudière à bois, panneaux solaires, changement de la flotte en véhicules électrique » même si la hausse exponentielle du prix, sur ce produit spécifique, amène à freiner les communes en attendant la fin de la guerre en Ukraine, mais rien n’est laissé au hasard comme l’accélération du plan de modification des éclairages publics en LED.

Tout paraît si simple sur l’écran informatique, mais si complexe à caser dans un budget en souffrance d’une commune. Toutefois, quand le politique veut, souvent il peut… faire les bons choix.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires