AccueilValenciennois

La nouvelle Maison du Don… du sang compulsif à Valenciennes

Installé depuis septembre 2022 sur ce nouvel espace, l’établissement de l’EFS relocalisé dans le centre-ville de Valenciennes a inauguré ses locaux avec éclat ce jeudi 16 mars 2023. L’occasion de dire et de redire l’importance de cette démarche citoyenne pour la souveraineté sanitaire française en la matière. Donnez du sang et/ou du plasma, c’est sauvé des vies (Les grands donneurs récompensés, les responsables de l’EFS et le maire de Valenciennes).

François Toujas, Président national de l’EFS : « 1 million de bénéficiaires par an d’un don du sang »

Parfois, on s’inquiète lorsqu’une entreprise de proximité n’a pas capté un espace aussi bien situé dans l’hyper-centre de Valenciennes, mais le 1 Passage de l’Arsenal avec ses 1 100 M2 était de fait un peu incompatible avec les surfaces d’un professionnel de proximité en 2023, c’était d’une autre époque à Valenciennes comme ailleurs. Ensuite, l’EFS fait partie de ses activités au dessus de la mêlée pour laquelle le sens du collectif civique prend le pas immédiatement. « C’est un combat quotidien, car nous avons besoin de 10 000 dons par jour afin de couvrir les besoins de santé en France, soit un million de bénéficiaires par an d’un don du sang », commente François Toujas, le Président national de l’EFS.

Le président national rappelle le sens éthique de cette démarche citoyenne : « L’EFS, c’est le modèle français de la transfusion sanguine (créé en 2000). Je remercie le maire de Valenciennes, Laurent Degallaix, pour son soutien à cette cause citoyenne. Le service public n’est pas ringard. Ici, en plein centre-ville, il ancre dans la vie quotidienne des Valenciennes ce geste citoyen ».

Une joie n’effaçant pas le besoin quotidien de remettre le couvert chaque jour. « Certes, nous avons environ 1,6 millions de donneurs par an, mais également 160 000 donneurs qui disparaissent de nos fichiers », poursuit François Toujas.

« Nous sommes, notamment depuis le début de l’année, au dessus de nos objectifs », Dr Annie-Claude Manteau

Pour la Présidente régionale Hauts-de-France-Normandie de l’EFS, le projet valenciennois « était ambitieux. De plus, il répondait à notre départ de l’Avenue Macarez d’un local trop vétuste, trop exiguë. Depuis notre installation à Valenciennes, nous sommes, notamment depuis le début de l’année, au dessus de nos objectifs. Pour autant, en France, la collecte du sang a souffert en 2022 ! », mentionne le Dr Annie-Claude Manteau.

Assurément, la visite des locaux impressionne par l’espace dédié aux donneurs, 500 M2, avec un premier accueil avec des zones de confidentialité, très design, des cabinets de consultation traversant, car « ce site est conçu sur le principe de la marche en avant », précise un responsable du projet. Evidemment, le coeur du moteur se situe dans la salle de prélèvements avec les lits dédiés à la collecte de plasma, 8 contre 5 précédemment, et les lits consacrés au don du sang, 9 contre 5 au sein de l’Avenue Macarez. Depuis septembre 2022 sur le centre de Valenciennes, cette nouvelle antenne publique de l’EFS a enregistré une hausse significative sur le don du sang comme le plasma.

« La plus belle des Maisons du Don à Valenciennes », Laurent Degallaix

Enfin, l’édile de Valenciennes se félicite de cette installation d’une activité « pas tout à fait comme les autres. Immédiatement, on sent une responsabilité, une citoyenneté dans la gestion d’un tel projet. C’est un partenaire particulier. Je vous souhaite, comme pour les commerçants du centre-ville des acheteurs compulsifs, des donneurs compulsifs ».

Situé dans un axe dont le développement total sera lié étroitement avec l’émergence du cinéma de centre-ville, ce nouveau local est extrêmement réussi, de l’aveu du Président national, tout comme du maire de la cité totalement objectif, car forcément…« c’est la plus belle des Maisons du Don à Valenciennes ».

Le Président national de l’EFS et une fidèle donneuse… à Valenciennes

Peu importe cette hiérarchie, en tout état de cause, elle va faire progresser le don sur un bassin de vie, gros pourvoyeur en la matière. Comme symbole, les responsables de l’EFS ont décerné un diplôme aux gros donneurs sur le site de Valenciennes. Ghislaine 102 dons, Emmanuel 167 dons, Ricardo 150 dons, et Laurent dont l’engagement date de « ses années étudiantes au sein de l’UPHF », souligne la Directrice de la Maison du Don à Valenciennes, le Dr Dimka Gerasimov.

EFS/Maison du Don/1 Passage de l’Arsenal à Valenciennes, 03 28 54 79 19, hfno.relation.donneurs@efs.sante.fr, rendez-vous sur dondusang.efs.sante.fr

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires