AccueilValenciennois

La polémique enfle face à la fermeture annoncée du Collège Watteau à Valenciennes

Réunion le 22 mars, annonce aux parents et collégiens le 23 mars, publication dans La Voix du Nord le 24 mars, voici le sommet de l’iceberg d’un temps masqué où le Conseil départemental du Nord, le Rectorat et la mairie de Valenciennes ont avancé en coulisses avant l’annonce explosive du projet de fermeture du Collègue Watteau en septembre 2024. Le choc est immense pour les parents, les usagers, et les enseignants, preuve en est d’une pétition dès le 24 mars et d’une première manifestation ce lundi 27 mars devant l’établissement scolaire, promesse d’un très long combat !

Parents d’élèves : « Brutale, scandaleuse, choc, inquiétude, colère… », un ressenti en quelques mots

La révision de la carte scolaire fait chaque année des vagues compte tenu d’une baisse démographique en France et en Europe. Comme à chaque fois, l’heure des choix est douloureux, mais tout autant que la décision d’une fermeture du Collège Watteau à la rentrée 2024, la méthode ne passe pas du tout.

Même pour la direction assurée par Mme Balboni et M. Acthregalle, la nouvelle est tombée comme une pierre sur le pied des familles, car le mercredi 22 mars, au détour d’une réunion sur la sectorisation des collèges, l’annonce d’un transfert des collégiens du collège Watteau vers le Collège Eisen a fait l’effet d’une bombe à fragmentation.

Pas d’informations préalable même si la rumeur bruissait avec l’arrêt des dérogations à la scolarisation de secteur avec aujourd’hui moins de 400 élèves, pas d’explications sur la table, aucune prise en compte du volet psychologique… ! Les parents rassemblés, une trentaine devant le collège dès 8heures du matin, sont outrés. « C’est scandaleux. L’argument de la mixité, c’est faux, car elle existe au sein de cet établissement », souligne Cédric. L’autre sujet avancé à travers la vétusté du bâtiment est battue en brèches par ce dernier « le maire refait bien la façade de l’Hôtel de Ville ». Concrètement, le maire de Valenciennes est également, avec Valérie Létard, le nouveau Conseiller départemental du canton de Valenciennes/Saint-Saulve depuis juin 2021. Compte tenu du délai de réflexion sur ce ce type de sujets lourds avant communication, on pourrait se demander sérieusement si ce dossier n’est pas venu sur la table dès les premiers mois des deux nouveaux conseillers départementaux, pas franchement dans leur programme sauf erreur… !

« Un collège à taille humaine », Natacha. F

Pour sa part, Natacha. F, une mère de deux enfants scolarisés avec la fameuse sanction pour les enfants en 6ème et 5ème, victime d’un changement de Collège durant leur cycle, toujours traumatisant ! « On joue sur les chiffres, pas du tout sur l’humain. Par exemple, la direction est très bienveillante avec les enfants victimes d’un DIS, nous avons suffisamment d’AVS pour l’encadrement. Comment seront prises en compte ces situations au Collège Eisen  ? », commente-t-elle.

Ensuite, tous les témoignages concordent sur un point. « C’est un collège à taille humaine, reconnu pour sa qualité pédagogique et son encadrement. Nos classes ne sont pas surchargées dans cet établissement. Cet établissement scolaire est un exemple. Au lieu de le fermer, il faudrait mieux s’en inspirer », ajoute Natacha

Delphine et Céline, parents concernés, parlent de concert face à cette nouvelle stupéfiante sur la forme et sur le fond. « Il y a des enfants placés ici. Arrêtons de dire que le Collège Watteau est composé de privilégiés. Il y a de la mixité ! Nous avons une grosse inquiétude pour nos enfants. Le département doit réhabiliter, rénover, et construire des collèges, pas les fermer. Les enfants pleurent même ceux en 3ème », mentionne Delphine.

« Cette annonce est extrêmement brutale. Nous sommes désemparées. C’est un petit collège. Dès qu’un problème survient, comme partout ailleurs, le sujet est traité très rapidement. A ce titre, nous avons interpellé la vice-président en charge des collèges au Département », ajoute Céline.

« Où est le bien-être de nos enfants ? », Hélène. J 

Evidemment, le volet psychologique apparaît très éloigné de cette décision aride à souhait. « On oublie les enfants. Où est le bien-être de nos enfants ? Nous sommes typiquement sur des critères économiques et pas humains. Il faut que les décideurs reprennent le dialogue. S’ils ont oublié ce qu’est un dialogue, il faut qu’ils reviennent dans un bon collège comme Watteau. C’est le début du combat ! », claque Hélène, mère de deux collégiens à Watteau.

Redémarrer une concertation

Le souhait des parents d’élèves repose en premier lieu sur une concertation qui n’a pas eu lieu en amont. « Nous expliquer le comment et le pourquoi de cette décision. Nous voulons des réponses », tance Cédric. Pour sa part, Rémy Lévêque, organise cette mobilisation et résume parfaitement l’esprit des parents d’élèves à ce stade : « C’est un choc ! Les raisons avancées sont obscures, nous voulons des réponses des décideurs. C’est pourquoi, nous organisons une marche ce samedi 01 avril, 10h, du Collège Watteau à l’Hôtel de Ville de Valenciennes ».

Une pétition est en ligne depuis le vendredi 24 mars sur https://www.change.org/p/contre-la-fermeture-du-coll%C3%A8ge-watteau-de-valenciennes

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires