AccueilTerritoire

(Sénatoriale) Céline Scavennec porte la voix écolo nordiste

La campagne sénatoriale bat son plein, car les 16 listes sur la ligne de départ arpentent les mairies et les collectivités territoriales afin de sensibiliser les Grands électeurs. Dans cette optique, Céline Scavennec (EELV) est passée dans le Valenciennois en compagnie du représentant du Valenciennois sur le Hainaut, Christophe Vanhersecker, élu de l’opposition à Trith-st-Léger et conseiller communautaire à La Porte du Hainaut.

Céline Scavennec, l’écologie pragmatique d’abord et financée surtout

Si chacun des élus de la république est plus concerné par la thématique écologique, par obligation, sens pratique ou véritable conviction, l’environnement fait partie dorénavant de l’action centrale des collectivités publiques de proximité, c’est un fait politique même pour les esprits chagrins. Alors comment la chambre parlementaire des territoires, en l’occurrence le Sénat, pourrait s’exonérer d’une présence significative du parti politique écologique ? A ce stade, 12 sièges sont pourvus au Sénat par le parti EELV et ses affinités. Certes, cela suffit pour constituer un Groupe parlementaire (10 élus), mais est-ce suffisant pour imprimer une prise en compte quasi systémique de la cause environnementale au Sénat, les grands électeurs en jugeront !

Céline Scavennec est une conseillère départementale engagée, très présente, et « dans la commission des finances et du développement économique. J’y tiens beaucoup,  il faut infuser l’idée que la dimension écologique doit être fiscalement financée », commente Céline Scavennec. En clair, il semble impérieux de dégager des marges de manoeuvre, ou de reflécher, certaines recettes vers un ou des axes environnementaux de premier plan.

« Nous n’avons plus de sénateur écologiste depuis 2017 dans le Nord », Céline Scavennec

Un premier constat est limpide, l’écologie nordiste n’a plus de sénatrice ou sénateur depuis 2017 avec le retrait de Marie-Christine Blandin, ex présidente de la région Nord/Pas-de-Calais. « Nous n’avons plus de sénateur écologiste depuis 2017 dans le Nord. Il est indispensable de relayer les grands projets environnementaux dans ce département », ajoute-t-elle. 

« Je souhaite rassembler les écologistes (Génération Ecologie comme Génération S) et bien au delà », poursuit Céline Scavennec. L’appel est sans ambiguïtés, les élu.e.s locaux concernés par cette thématique au coeur de leur engagement politique sont des électeurs potentiels le dimanche 24 septembre prochain. Chacun sait, l’actualité (écologique) est d’abord celle de l’histoire qui se fait, de facto la signature environnementale avant, pendant et dans le suivi d’un projet s’inscrit dans une logique de faisabilité à la fois financière et opérationnelle. « C’est pourquoi, il faut une sénatrice pour relayer les projets locaux au parlement »,  indique la tête de liste.

« Soutenir Valdunes, c’est cohérent », Céline Scavennec

Si la présence de Marine Tondelier, Secrétaire nationale EELV, au tout premier jour d’un mouvement syndical chez l’entreprise Valdunes, dernier fabricant français de roues et essieux sur le Valenciennois, avait surpris l’écume politique, la logique écologique est implacable. « Oui, nous soutenons une production relocalisée en France. Nous devons produire les biens que nous consommons », déclare-t-elle. Fini le temps où l’écologie dans une bulle altermondialiste apparaissait comme une posture lunaire et insondable. Aujourd’hui, cette radicalité peut s’entendre, peut même s’imposer dans les esprits de tous les élu.e.s français. On touche du doigt l’écologie nécessaire pour les citoyennes et citoyens, on pousse dans le fossé l’écologie aveugle afin de la remplacer par le développement durable accessible ! En résumé, on échange, on se parle, on argumente, on négocie, et in fine s’impose le bon chemin de l’écologie soutenable présente dans l’espace public comme dans tous les foyers !

« Céline Scavennec est un peu l’anti-star chez les élus », Christophe Vanhersecker

Sur le Valenciennois, Christophe Vanhersecker a été approché par l’élue originaire de Mons-En-Baroeul. Il a accepté de figurer sur cette liste compte tenu d’une réelle convergence de vue sur l’écologie de terrain : « Céline, c’est d’abord une méthode, celle de la rigueur, de l’engagement et de l’affirmation des valeurs portées par notre groupe. L’écologie des territoires est donc la traduction de notre sensibilité. Beaucoup de maires et d’élus font des efforts pour engager la transition écologique, mais trop souvent ils se heurtent à des injonctions administratives et législatives ». Sur le volet humain, il apprécie également son comportement : « Céline Scavennec est un peu l’anti-star chez les élus ».

Une liste présente sur les 6 arrondissements

Cette liste est à l’image de la volonté de fédérer le plus largement possible. Elle est composée de militants EELV, mais également de personnalités engagées et non cartés. Enfin, on notera, pour le symbole, la présence de Karima Delli, député européenne, mais également tête de liste aux régionales 2021 dans les Hauts de France avec une liste unifiée, la NUPES avant la NUPES, très fort politiquement parlant. Bien sûr, en cas d’élection, la Conseillère départementale démissionnera de ce mandat pour prendre la pleine mesure de sa fonction parlementaire.

Le groupe écologiste au sein du Conseil départemental du Nord communique sur son soutien à la candidate Céline SCAVENNEC ( CP Soutien L’écologie des territoires Sénatoriales)

Ci-joint la liste où Céline Scavennec est tête de liste (sous réserve de l’éligibilité de tous les colistiers)

1 Mme SCAVENNEC Céline 21/12/1974 VEC EELV

2 M. VAN INGHELANDT Luc 03/02/1960 ECO Sans étiquette

3 Mme FABER Vinciane 01/04/1979 VEC EELV

4 M. DUMINY Jacky 02/06/1947 ECO Sans étiquette

5 Mme STIERNON Stéphanie 22/07/1982 VEC EELV

6 M. CREPEL Jérémie 15/07/1975 VEC EELV-VEC

7 Mme CHOUIA Karima 24/02/1978 VEC EELV

8 M. VANHERSECKER Christophe 27/08/1971 VEC EELV

9 Mme BERNARD Nathalie 09/01/1964 DVG Génération s

10 M. FLOCH Josseran 26/06/1974 DVG DVG

11 Mme GRUSON Elisabeth 05/12/1956 VEC EELV

12 M. BONNET Xavier 26/08/1957 ECO Génération écologie

13 Mme DELLI Karima 04/03/1979 VEC RPE VEC

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires