AccueilValenciennois

(Marly) Un couple meurt au Maroc, une solidarité originale prend forme

La nuit du vendredi 08 au samedi 09 septembre 2023 restera gravée dans la mémoire collective marocaine et bien au delà tant le séisme a secoué une immense partie du pays et ému la planète. M. et Mme Eherche, un couple du quartier de la Briquette sur Marly, était partie en vacances dans leur village natal, Targa-n’Izrane dans le Haut-Atlas, au sein d’une maison familiale. Malheureusement, ils n’ont pas survécu au tremblement de terre au sein d’un village où de nombreuses maisons sont écroulées. En France, la famille réagit, outre le deuil, par une action de solidarité très pertinente sur le terrain ; rencontre avec Karim Berbache, le gendre des défunts (visuel maison familiale en ruine).

(visuel campement de fortune aux abords du village)

Karim Berbache : « C’est la 1ère action de relogement au Maroc »

On se souvient tous d’un moment si poignant, le moment où la terrible nouvelle vous frappe en plein vol. « Nous avons appris dans la nuit l’existence de ce tremblement de terre au Maroc et dans notre petit village du Haut-Atlas. En quelques heures, nous sommes partis là bas avec de mes 4 beaux-frères sans avoir encore des nouvelles de mes beaux-parents. Nous sommes arrivés au Maroc , samedi matin très tôt, avant la limitation des vols internationaux. Ensuite, nous avons appris sur la route vers Targa-n’Izrane qu’ils étaient morts. Leur maison sur 3 étages était complètement détruite (visuel en accueil). Néanmoins, nous sommes arrivés à temps pour les enterrer comme 19 autres membres, soit au total 21 personnes décédées de la famille », déclare Karim Berbache.

Targa-n’Izrane est un petit village perché dans le Haut-Atlas avec tout au plus 150 habitants, une atmosphère radicalement différente des cités urbaines où « la population se nourrit de sa production. Elle est autonome et très différente des habitants des grandes villes », poursuit Karim Berbache.

« une grosse problématique de logement  », Karim Berbache

Comme dans plusieurs villages dans les montagnes, les habitations sont ravagées, souvent construites à l’ancienne sans technicité antisismique. Evidemment, la tente devient le seul toit possible, mais quand arrive l’hiver où « des pluies abondantes sur des terres en pente. Il va y avoir une grosse problématique de logement », indique-t-il.

Au niveau des secours, la famille marlysienne présente quelques jours a vu des secouristes néerlandais, et c’est tout. Par contre, dès leur retour, l’idée d’une cagnotte solidaire s’est imposée, mais a changé d’âme compte tenu de son succès. « On va dépasser les 50 000 euros  (cagnotte et dons en direct) et nous espérons atteindre les 70 000 €. Au niveau des besoins alimentaires et autres produits, les secours font le travail. Par contre, le problème, c’est le (re)logement. C’est pourquoi, nous avons eu l’idée de commander à une entreprise des containers aménagés pour des chambres, 18 au total, et 6 containers sanitaires pour un montant de 58 000 euros. Cela devrait permettre de proposer un toit à l’ensemble des villageois. C’est un début, nous voulons ensuite acheter des cuisines, etc. », indique Karim Berbache.

Evidemment, on ne parle pas des containers/habitats comme l’entreprise Mokha peut réaliser dans le Valenciennois, mais en urgence, ces containers seront un abris pour le prochain hiver en montagne où il fait très froid la nuit. « Deux beaux-frères sont restés là bas au village. Nous allons repartir  avec d’autres bénévoles pour réaliser cette opération ce mercredi 20 septembre. En fait, c’est la 1ère action de relogement au Maroc. J’y vais pour absolument jouer la transparence, car il y a déjà eu près de 500 donateurs. Il n’y a aucun intermédiaire, chaque euro donné contribue à financer cette opération », souffle-t-il.

Pour la reconstruction proprement dite, il faudra attendre sans doute un temps conséquent compte tenu de l’éloignement des grandes cités, le Haut-Atlas risque fort de payer longtemps ce séisme dans les coeurs et dans leur quotidien.

Vous pouvez retrouver la cagnotte sur Cotizup.com/Marly : Solidarité Maroc Targa Nizrane (https://www.cotizup.com/targa-nizrane)

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires