AccueilValenciennois

« La vie devant soi » vous attend à Valenciennes

L’association « La Vie devant soi » avance sur son dossier d’habitat partagé pour personnes âgées sur la ville de Valenciennes. En effet, une visite de chantier a permis de constater l’état d’avancement du projet et son rendu qualitatif attendu ; rencontre avec la Présidente de l’association, Mme Fleuroux et le Directeur de l’association, M.Thieffry (visuel architecte non contractuel).

(Vue du Parc Jacques Chirac sur le bâtiment neuf en construction à gauche et la bâtisse existante en cours de rénovation)

Mme Fleuroux : « Ce sont des projets individuels ! »

Parmi les nombreux chantiers sur la commune de Valenciennes, l’un d’entre eux est assez emblématique du changement urbain au sein de la ville-centre. En effet, l’ancien « Little Rock Café », et avant la discothèque « Le Cercle », au 1 BD Pater est en révolution bâtimentaire. La partie existante est en cours d’une réhabilitation lourde à destination de logements privés de standing, mais un nouveau bâtiment dans le vaste jardin est en chantier avancé.

Visuel architecte non contractuel

Sur une construction neuve en R+3, si les étages sont dédiés aux logements privés, le rez-de-chaussée est acheté par l’association « La vie devant soi », spécialisée dans l’accompagnement des personnes âgées autonomes ou pas, notamment celle victimes d’une lésion cérébrale. Ce projet est déjà très avancé avec « une date de livraison envisagée au 1er trimestre 2024 », explique Mme Fleuroux, la présidente de l’association.

« Notre équilibre financier repose sur la location dès l’ouverture des 11 logements », M. Thieffry

Depuis plusieurs années, la notion « d’habitat partagé » est très prisée à travers des projets spécifiques. C’est le cas sur ce rez-de-chaussée où vous avez 8 studios d’une surface de 18,75m² à 23,23m², puis trois T2 d’une dimension comprise entre 41,32 m² / 42,52m² et 42,81m² pour un couple. « Nous sommes sur des baux de droit commun, mais avec des loyers modérés ouvrant droit à l’APL. Le loyer est de 700 euros avec une APL de 250 euros, soit un loyer de 450 euros. Il y a une exception avec un logement réservé pour un étudiant, le loyer sera réduit à 250 euros pour cet occupant. Chaque locataire bénéficie d’un espace co-living, une buanderie commune, et autres services », précise M.Thieffry.

Le public ciblé est âgé de plus de 65 ans, autonome ou pas, avec des revenus modestes. « Notre force est l’accompagnement individuel de chaque locataire et la levée de certains freins périphériques sur le plan administratif, sociale, voire de santé. Certes, il y a des espaces en co-living, mais ce sont des projets individuels pour la réalisation d’un parcours de vie », déclare la Présidente de l’association.

Visuel architecte non contractuel

Pour arriver à bonne fin, un coordinateur, salarié de l’association, est embauché spécifiquement pour s’occuper des locataires de ces logements sur Valenciennes. Bien sûr, le financement constitue toujours le nerf de la guerre et le Conseil département du Nord répond présent ce qui est un gage de sérieux. « Nous avons acheté ce rez-de-chaussée pour 1,3 millions d’euros, dont un prêt de 800 000 euros plus les subventions. Evidemment, notre équilibre financier repose sur la location dès l’ouverture des 11 logements », poursuit le Directeur de l’association. Bien sûr, l’association travaille déjà avec le CLIC, mais également le CCAS de la commune sachant que ce type d’offre, moins coûteuse qu’un EHPAD, n’est pas pléthorique sur Valenciennes.

5 habitats partagés dans la région Hauts-de-France

L’association n’est pas à son coup d’essai. En effet, elle gère 5 habitats partagés, 3 dont celui du site Bd Pater à Valenciennes (et Douai, Bailleux) où nous sommes en présence d’une population non médicalisée, mais pouvant bénéficier d’un suivi médical sur site, et accompagnée par l’association. Ensuite, elle s’occupe également de deux sites pour des personnes avec un handicap cérébral plus lourd, un sur la MEL (Lillois) et un sur Valenciennes. Enfin, elle gère depuis son origine un foyer d’accueil médicalisé de 60 à 70 personnes sur Lomme.

Sur le site livré en 2024, si vous êtes concernés par cette offre de logement, vous pouvez contactez directement l’association au 172, rue du Grand But – 59160 LOMME/

Téléphone : 03 20 00 25 25/contact@assolaviedevantsoi.fr

Plus d’infos sur https://assolaviedevantsoi.fr/

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires