AccueilValenciennois

« Nous Aussi » collabore avec la CPAM du Hainaut

Permettre à tous les publics un accès équitable à certains documents administratifs essentiels, voilà un sujet important pour lequel l’association « Nous Aussi » et la CPAM ont collaboré étroitement à travers l’élaboration d’un document avec la méthode FALC (Facile à Lire et à Comprendre). L’occasion d’annoncer le prochain Congrès national de « Nous Aussi » dans le Valenciennois le 22 novembre prochain.

Le document administratif de toute nature est par essence compliqué. Alors, lorsqu’il s’agit d’une demande financière, le sujet devient principal. C’est pourquoi, l’association « Nous Aussi », composée de personnes en situation de handicap mental léger, a participé à la rédaction d’un document dans le champ de l’action sanitaire et sociale de la CPAM du Hainaut. 

« Nous sommes acteurs de nos projets », Mickaël

« Il s’agit d’une demande d’aide financière extra-légale, car les droits légaux ne répondent pas toujours aux besoins. Cette lecture facilitée concerne les personnes en situation de handicap mental, mais également celles avec des difficultés de compréhension, voire de la maîtrise de la langue française face à un document administratif », précise Ludivine Chorro, la sous-directrice. L’objectif final pour la Présidente de la CPAM, Cécile Colpin, était d’utiliser la méthode FALC (Facile à Lire et à Comprendre) et de simplifier de fait cette demande ; plusieurs réunions de travail ont été nécessaire afin de transformer le document actuel. Cette méthode est issue d’un travail dans les ateliers FALC, une nouvelle activité de production de l’ESAT Ateliers du Hainaut à Anzin  (Contact : defaut-c@apei-val-59.org )

Evidemment, le coeur du moteur demeure l’autonomie de « Nous Aussi ». « Nous sommes acteurs de nos projets », lance Mickaël, chargé de la communication pour ladite association. 

 « C’est ma première expérience pour moi, nous avons bien travaillé avec l’association. D’ailleurs, nous devons poursuivre cette dernière avec le S3A (formation pour l’accueil des personnes en situation de handicap mental) », ajoute Dominique Marlot, la manager adjointe du pôle ASS en lien étroit avec Géraldine Vitrant, responsable du département santé. Plusieurs membres de « Nous aussi » ont participé à ce travail, il s’agit de Mickaël Smialkowski, Laurent Grabel, Yann Descamps, et Moïse Bouet, entre autres,  accompagnés d’une personne ressources de l’APEI de Valenciennois, Sylvie Baron.

« Le Congrès national « Nous Aussi » le 22 novembre dans le Valenciennois », David Leclercq.

Le Directeur général de l’APEI du Valenciennois souligne « la nécessité de simplifier la vie des administrés avec la méthode FALC. Ensuite, le principe de fond est l’auto-responsabilisation des membres de « Nous Aussi ». Par ailleurs, nous avons l’honneur de recevoir le Congrès national de cette association au sein de l’Université Polytechnique Hauts de France le 22 novembre prochain », commente David Leclercq.

Voici le Formulaire-FALC qui pourrait être « l’unique document ?», lance David Leclercq. Il faut savoir que plus de 2 200 personnes ont utilisé ce formulaire en 2022 pour un peu moins de 1 900 d’aides accordées.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires