Plusieurs projets d’un RAM communal étaient dans les cartons, en attente de faisabilité voire d’abandon. C’était sans compter sur l’esprit de mutualisation de 5 communes du Valenciennois qui ont collaboré à la mise en place d’un RAM intercommunal, une heureuse initiative.

Un RAM intercommunal opérationnel dès le 01 janvier 2017

Prouvy, La Sentinelle, Rouvignies, Thiant et Haulchin, ces 5 communes du Valenciennois ont une idée claire ; celle d’apporter un service aux Assistantes Maternelles locales et de facto aux familles de leurs communes. Seulement voilà, le portage de ce dossier est administrativement lourd, le coût d’installation est significatif, le budget de gestion d’une compétence pour gérer cette structure est conséquent… la conjugaison de tous ces paramètres s’avérait insurmontable à l’échelle d’une commune seule. « Dès juin 2015, nous avons commencé à réfléchir à la faisabilité d’un RAM intercommunal. C’est pourquoi, nous avons entamé des discussions sur cette réalisation avec 4 autres communes. Malgré nos différences politiques, nous démontrons que l’on peut travailler ensemble pour le bien de la population« , commente Isabelle Choain, l’édile de Prouvy.

Financements croisés

Carole Planque

Carole Planque, l’animatrice de ce RAM intercommunal

Un projet qui n’aurait pu voir le jour sans « le partenariat actif de la CAF« , souligne Isabelle Choain. En effet, la CAF territoriale participera à hauteur de 43%, au prorata du nombre d’heures de présence de l’animatrice, sur l’ensemble des dépenses de fonctionnement (plafonnées).  Chaque commune va mettre également un local à disposition de cet RAM sur sa localité, parfois provisoire, mais cette nouvelle structure suscite des ambitions nouvelles pour des structures d’accueil.

Ensuite, ces 5 communes vont diviser le reste à charge de fonctionnement et notamment celle de Carole Planque, animatrice de ce futur Relais d’Assistantes Maternelles intercommunal. Malgré plus d’une dizaine de candidatures, elle a été choisie à l’unanimité par les dites communes. « J’ai 14 ans d’expérience au sein d’un RAM sur Fenain et sur Somain. Je serai itinérante sur les 5 sites dans chaque commune. Les heures de permanence seront différentes selon les communes comme celles des animations« , commente Carole Planque.

Il faut rappeler que c’est le principe du volontariat qui demeure le moteur de ce Relais des Assistantes Maternelles. Par suite, l’animation de ce type de structures est primordiale pour la réussite d’un projet mutualisé voire individualisé.

Cela concerne 16 AM (Assistance Maternelle) pour Prouvy et 40 AM pour la commune de la Sentinelle. « C’est un projet assez ancien mais qui n’a jamais abouti sur la Sentinelle. Au delà de nos différences politiques, comme pour l’ANRU avec Valenciennes, nous travaillons ensemble pour la population« , souligne Bernadette Sopo, la maire de Le Sentinelle.

Pour la commune d’Haulchin, cette coopération intercommunale concerne 20 AM « ce projet est une véritable opportunité. Je tiens à remercier M. Rigaux (DGS de Prouvy) car il a porté tout le volet administratif« , indique la maire,  Marie-Claire Bailleux.

Pour Thiant, Jean-Marie Lecerf rappelle un contexte budgétaire très contraint « compte tenu de la baisse des dotations de l’Etat, la mutualisation de ce service à la population, tant financier qu’humain, était une piste à creuser« . 21 AM sont concernées sur cette commune.

Enfin, pour la commune de Rouvignies, Michel Raout souligne « le partenariat indispensable de la CAF et la synergie de travail entre ces 5 communes pour la réussite de ce projet« . Une commune de 684 habitants qui n’aurait jamais eu la latitude de mener à bien la réalisation d’un RAM sans une mutualisation des coûts. C’est un exemple concret à méditer pour les communes rurales voire villes de moins de 5 000 habitants.

Carole Planque est embauchée depuis le 01 octobre 2016 afin d’établir un diagnostic, un plan d’animations et un premier contact avec l’ensemble du réseau des Assistantes Maternelles. « Le démarrage est essentiel dans ce type de structure« , conclut la maire de Prouvy. En effet, il est nécessaire de gagner la confiance des AM avant l’ouverture officielle de cette RAM intercommunal le 01 janvier 2017.

Publié par Daniel Carlier le 20 octobre 2016
Bernadette Sopo Carole Planque Haulchin Isabelle Choain Jean-Marie Lecerf La Sentinelle Marie-Claire Bailleux Michel Raout Prouvy RAM Rouvignies Thiant
Communauté de destin pour un Relais d’Assistantes Maternelles l
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email