Samedi, salle du Hainaut, les Valenciennoises ont battu Mouvaux (3-0). C’est leur quatrième victoire sur le même score en autant de matchs. L’entraîneur Maximilien De Parmentier veille au moindre excès de confiance.

Quatrième victoire consécutive pour les Valenciennoises

De la sérénité

Valenciennes - MouvauxLe coup d’envoi de la rencontre est donné par Anthony Xerra, fondateur et entraîneur du club de boxe thaï de Marly, qui jouera dans le prochain film de Dany Boon Raide Dingue.

Une fois n’est pas coutume, les Valenciennoises ont du mal à entrer dans le match, elles sont menées 1-4. « J’ai mis sur le terrain Célia Meirhaeghe et Clémentine Lize qui ne sont d’habitude pas titulaires », explique l’entraîneur valenciennois. «J’ai pris un temps mort mais je n’étais pas inquiet, je savais que nous étions capables de revenir». Les Valenciennoises reprennent les commandes (14-13). Elles sont maladroites au service. Mouvaux profite de ces cadeaux et s’accroche à l’image de Marante et Cousin (24-23). Après un long rallye, Anaïs Berlemont conclut sur la 3e balle de set.

Maximilien De Parmentier a 12 joueuses, il fait donc tourner son effectif, «dans le deuxième set j’ai mis l’équipe type». Le service de Clémence Cheval fait des dégâts (10-1). Les réceptionneuses de Mouvaux souffrent. Les Valenciennoises sereines enquillent les points et le smash de Noémie Maréchal scelle le sort du 2e set.
Valenciennes - MouvauxMouvaux ne s’avoue pas vaincu et continue de se battre. La malice de Pertequin qui place le ballon dans un trou de souris et celle de Lengaigne qui lobe la défense propulsent Mouvaux en tête (12-13). Les deux équipes sont au coude à coude (17-17) et ne lâchent rien en défense. Les points sont disputés. Les bras de Clémentine Lize et Noémie Maréchal ne tremblent pas, leurs attaques font mouche. Les Valenciennoises remportent le 3e set sur une mauvaise réception de Wattelle.

« L’ambiance est très bonne »

L’entraîneur de Mouvaux, Loïc Harnequaux est déçu, «nous avons fait trop de fautes bêtes qui nous coûtent cher dans le 1er et le 3e set. Nous avons eu une grosse baisse de régime dans le 2e, nous avons eu du mal à jouer collectivement. Valenciennes joue bien, c’est athlétique. Il aurait fallu être concentré sur l’ensemble du match. Nous avons manqué de fluidité et de percussion».

Tout sourire son homologue valenciennois savoure, « je donne du temps de jeu à tout le monde, je fais des essais. L’ambiance est très bonne car tout le monde joue et nous gagnons. Dans ce cas là gérer l’équipe c’est facile. Nous avons aussi dans le staff un kiné Vincent Barrois, c’est un plus pour la récupération et les petits bobos ».

Audio : Interview de Célia Meirhaeghe qui fêtait ses 18 ans

Valenciennes - Mouvaux

Audio : Interview d’Alexia Arnaud (n°7)

La semaine prochaine les Valenciennoises se déplacent à Saint-André

Valenciennes – Mouvaux : 3-0 (25-23, 25-15, 25-21)

Publié par Anne Seigner le 6 novembre 2016
Volley Club de Valenciennes
(Volley) Les Valenciennoises poursuivent leur sans-faute
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email