En janvier, des vœux en veux-tu en voilà, ce mardi soir ont eu lieu ceux de l’office du Tourisme de la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole. Et que nous souhaite t-on? Une année étincelante. Les nouvelles étincelles : un accueil hors les murs avec une « tourisme mobile », un accueil numérique, des vidéos, des cartes interactives…

Amorce d’un virage vers l’ère numérique et passage à la vitesse supérieure pour l’Office du Tourisme de la CAVM.

 Tradition oblige : bilan 2016 d’une année de transition, vers les projets de 2017, année de concrétisation.

C’est sur la terre des 49 Prix de Rome, dont Watteau et Carpeaux, que l’office du tourisme prend un virage numérique. Entourée des gardiens du patrimoine Valenciennois, Elisabeth Gondy, la présidente, accompagnée de Pierre Labonté le directeur de l’office du tourisme et des équipes de Valenciennes Tourisme et congrès, en présence de personnalités, Jean-Marcel Grandame et Geneviève Mannarino, a réalisé le bilan des actions 2016 parmi lesquelles le lancement du Business Club, un nouveau schéma d’accueil, le déménagement de l’antenne de l’office de tourisme de Condé-sur-Escaut, du beffroi vers la médiathèque, l’avancée significative de la signalisation du classement au Patrimoine Mondial de l’Unesco, à travers la pose de 3 panneaux autoroutiers, et « le site internet de Valenciennes Tourisme & Congrès qui a été fréquenté par 90 000 visiteurs ( www.tourismevalenciennes.fr), un record, 3500 personnes nous suivent sur Facebook ( facebook.com/ValenciennesTourisme), 1000 personnes utilisent notre application… », ajoute Elisabeth Gondy, qui profite pour lancer l’année 2017 avec enthousiasme, « 2017 sera une année charnière qui doit accélérer encore le développement touristique de notre destination et voir se concrétiser les projets portés depuis plusieurs mois. L’ouverture de la cité des congrès et d’un nouvel hôtel en fin d’année, et les nombreux projets qui seront portés feront prendre un nouvel essor au territoire.»

L’office du tourisme hors les murs.
Quatre ans après les premiers offices de tourisme mobiles en France, amorcés dans quelques destinations et qui connaissent un véritable essor, c’est celui du CAVM qui s’y colle. L’accueil hors les murs est au goût du jour. Vecteur d’images très fort, l’office de tourisme mobile devient un bureau d’informations touristiques itinérant. Elisabeth Gondy précise « l’office du tourisme n’est plus un distributeur de brochures, ni un comptoir d’information. En 2017, il est une vitrine des talents de notre territoire. Il met en valeur ce que le territoire a de meilleur à offrir : des œuvres issues du génie de certains des plus grands artistes français, des paysages miniers reconnus comme patrimoines de l’humanité, des start-up innovantes, des pôles technologiques… Il met en avant ce qui fait que le Valenciennois se différencie des autres, cette étincelle si particulière.»

775 4252

Une « tourisme mobile », une voiture qui sillonnera le territoire.
Et pour aller dans la rue, au cœur des manifestations, à la rencontre des touristes, quoi de mieux qu’un vélo? Un triporteur? Une voiture ancienne? Une voiture écologique?

« Un véhicule propre, innovant, ultra connecté, un lieu convivial, un peu modulable, un petit office ambulant.», tranche Elisabeth Gondy, qui avait à cœur de porter l’office hors les murs. Les délais? « on espère aller très vite… »
Un nouvel office du tourisme qui se veut proche de «ceux qui connaissent le Valenciennois, les habitants bien sûr, mais aussi et surtout à ceux qui ne nous connaissent pas encore : des organisateurs de congrès, des étudiants Erasmus, des plaisanciers allemands, des japonais fraîchement arrivés…. Il s’adresse à ces publics car ce sont peut-être nos futurs habitants, nos futurs ambassadeurs, nos futurs investisseurs et créateurs d’emplois », détaille la présidente.
Et puisque les talents sont présents sur le territoire, elle ira chercher pour ce projet, les compétences au Technopôle, « il sera mené cette année avec Transalley, le technopole des mobilités innovantes, pour doter l’office d’un véhicule innovant qui lui permettra de se rendre au cœur des lieux de fréquentation touristique. » Connectée la voiture, s’il vous plaît. Bien sûr!

Virage vers l’ère du numérique : réservations en ligne, vidéo interactives, cartes de rando téléchargeables…
En cette année du 10e anniversaire de la création de l’i-phone, l’année sera connectée. Simple comme un clic, et c’est parti pour la réservation de visites en ligne (et dans les prochains mois : entrées pour les sites culturels, boutique en ligne…) L ‘office du tourisme utilise tous les moyens modernes de communication pour faire la promotion du territoire.

Pierre Labonté, le directeur, confie « d’ici deux mois, il sera possible de télécharger les parcours de randonnée sur l’application! De plus le travail en collaboration avec la Porte du Hainaut se poursuit, avec la création d’ une carte touristique commune de ces deux territoires complémentaires. » Sourire aux lèvres et projets plein la tête, il annonce « les flying saucers de la serre numérique ont été chargés de réaliser une vingtaine de clips vidéo pour la promotion du territoire, sur des thèmes différents. Cela change la mentalité de l’office, il sera plus vivant. On veut laisser s’exprimer la créativité des start-up Valenciennoises. On veut attirer l’œil, alors lâchez vous ! »

Publié par Celine Druart le 19 janvier 2017
CAVM Elisabeth Gondy office du tourisme Pierre Labonté
Cap 2017 pour l’Office du Tourisme
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email