A Sebourg, au cœur de l’église du XIIe, placée sous le patronage de St Martin et St Druon, seront fêtés, dimanche 9 juillet, les 50 ans de sacerdoce de l’abbé Humez et de l’abbé Guinet. Ordonnés prêtres en 1967, ils fêteront ensemble leur demi-siècle de sacerdoce. Interview coup d’œil dans le retro.

50 ans de sacerdoce et «que de belles rencontres, des rencontres humaines. On accompagne les personnes dans la joie et dans les difficultés. » Les deux abbés aiment à ne se souvenir que des bons moments.

«Il y en a eu des événements en 50 ans », sourit l’abbé Michel Humez.

Chapelain de Ste Rita de Curgies, cette très jolie chapelle nichée tout contre l’église, après avoir été 20 ans dans le Douaisis, 11 ans sur Denain, et 14 ans sur Fourmies. L’abbé Michel Humez est arrivé à Pâques en 2013, à Ste Rita, sur ces 4 dernières années avec toujours cette mission d’accueil et d’écoute « l’église de Curgies est belle, dédiée à l’Immaculé Conception, et juste à coté se trouve la chapelle St Rita, qui accueille toute l’année des pèlerinages, la dernière neuvaine a eu lieu en mai. » Pèlerinages, neuvaines,  simples visiteurs mais aussi cette célèbre bénédiction des roses, ils sont des milliers à se rapprocher de Ste Rita.

A 76 ans, l’abbé Michel Humez, est un prêtre au service de l’église, dans cette paroisse Sainte Maria Goretti du Hainaut, composée de 3 relais et 14 clochers, « j’aime à offrir une église accueillante».  Il revient avec nous pour un petit mot sur ces territoires parcourus et sur ses plus beaux souvenirs, mais attention « ceux qui me viennent à l’esprit, ce qui ne veut pas dire que les autres sont moins bons…. »,  tient- il à dire délicatement. « Le Douaisis avec les jeunes de la banlieue de Douai, s’y sont créés des très belles choses et des beaux liens, ( quelques instants de silence ), les liens se sont perdus avec le temps, les gens ont 30 ans de plus maintenant ». Puis à Denain en 1988, où « la ville, après la fermeture d’Usinor saignait encore ». Son chemin l’a amené ensuite à Fourmies, «la ville était aussi en difficulté, le chômage a ses conséquences. Fourmies a gardé un cadre charmant, cela donne de la force pour faire face aux difficultés. » Puis le voilà posé à St Rita à Curgies, où l’abbé, en retraite, confie avec gentillesse « le peu de force que j’ai encore je le donne au doyenné. »

L’abbé Jean-Pierre Guinet nous livre aussi ses impressions avant ce jubilé.
abbé guinet260425« C’est une très belle histoire », qui a commencé à Solre-le-Chateau durant 11 ans, « puis qui est passée par Somain durant 12 ans, Bouchain 9 ans, Orchies durant 12 ans et Onnaing depuis 2003. Il y a tellement de bons souvenirs, tout ce que l’on a vécu avec les gens. Il y a 10 ans, pour les 40 ans, j’ai vécu un moment fort. Les gens rencontrés, les gens avec qui l’on a travaillé… que de belles rencontres, des rencontres humaines, on les accompagne dans la joie et dans les difficultés. », note l’abbé Guinet, qui glisse sa phrase de cœur «Que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux » 

L’église de Sebourg au centre de leurs deux paroisses, les accueillera pour cette messe d’action de grâce, « cela valorisera une église où il n’y a pas de prêtre résident. », expliquent ils.

L’un comme l’autre parlent des relations humaines comme autant de bonheur à partager et puis  d’ une même parole ils confient doucement « les mauvaises choses, on essaie de les oublier.»

 Infos pratiques : dimanche 9 juillet – 10h30 – Église St Martin de Sebourg.

Publié par Celine Druart le 5 juillet 2017
abbé jean-Pierre Guinet abbé Michel Humez sacerdoce Sebourg
Sebourg/50 ans de sacerdoce pour les abbés Michel Humez et Jean-Pierre Guinet.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email