Les Valenciennois ont encaissé leur première défaite en terre normande. Dominés en première mi-temps, ils ont concédé un penalty (42’) repoussé par Perquis. Malgré une amélioration dans le jeu en seconde mi-temps, les hommes de Faruk Hadzibegic craquent en fin de match sur un numéro de Mateta (86’).

A quelques minutes d’un match nul

HV1En tête de la Ligue 2, les Havrais souhaitent poursuivre leur sans faute face à Valenciennes pour le compte de la 4e journée (3 victoires, 10 buts marqués, 1 seul encaissé). La preuve dès les premières minutes de jeu, les attaquants normands donnent du fil à retordre à la défense valenciennoise. Le Havre a la maîtrise du jeu et Valenciennes ne parvient qu’à défendre. Julan, Assifuah (22’) puis Ferhat (28’) sont dangereux mais inefficaces. Valenciennes subit, plie mais ne rompt pas. Jusque quand ? Les Havrais insistent et enchaînent les centres. Bese, touché par Niakaté dans la surface, obtient un penalty. Le gardien valenciennois Damien Perquis le repousse (42’). Interrogé sur cet arrêt à la mi-temps, le gardien valenciennois précise « il reste 45 minutes, nous verrons si l’arrêt sur le penalty aura servi à quelque chose à la fin …».
Les Valenciennois seront-ils capable de produire du jeu ? Pas vraiment les Havrais reprennent les commandes : Bonnet (47’), Julan (54’), Bain (55’) sont proches d’ouvrir le score. Sous l’impulsion de Karaboué, les Valenciennois réussissent à jouer plus haut. Les Havrais sont à nouveau pressants par l’intermédiaire d’Assifuah (79’) et de Ferhat (80’). Qui va débloquer la situation ? Mateta ! A peine entré en jeu, l’attaquant havrais (21 ans) ne se pose pas de question et file seul battre Damien Perquis d’un tir tendu sous la barre (1-0, 86’),  c’est son premier but de la saison.
Valenciennes encaisse sa première défaite, Le Havre signe sa 4e victoire consécutive.

« Nous avons défendu beaucoup trop  »

HV2Entré à la 80’ minute, l’attaquant havrais Jean-Philippe Mateta a inscrit l’unique but de la rencontre avant de se blesser, « je suis très content de cette rentrée. Cela faisait longtemps que je n’avais pas marqué. Sur le but, je pars en profondeur, et lors de mon contrôle, le défenseur tacle, j’arrive devant le gardien et j’ai frappé, j’ai marqué. Ma blessure ? Je ne sais pas si c’est grave. Avec l’adrénaline, je ne sais pas vraiment où est la blessure ».

Le défenseur valenciennois Loïc Nestor analyse la rencontre, « nous ne pouvons pas nous contenter de ce que nous avons fait. Nous avons défendu beaucoup trop, nous avons été un peu trop timides offensivement, nous ne sommes pas assez sortis de notre camp. Malheureusement nous craquons à la fin, c’est dommage nous aurions pu gratter un match nul. Sur l’ensemble du match nous n’avons pas à nous plaindre, nous avons eu ce que nous avons mérité. Nous allons essayer de se  re-concentrer le plus rapidement possible pour la coupe de la Ligue mardi et le match de Niort ».

Le Havre – Valenciennes : 1-0 (0-0)

But : Mateta (86’)

Le Havre : Thuram – Coulibaly, Moukoudi, Bain, Bese – Youga, Fontaine – Assifuah, Bonnet, Ferhat – Julan (Mateta 80’, Ayasse 90’+1)

Valenciennes : Perquis – Dos Santos, Nestor, Niakaté – Pierre-Charles (NDao 90’)  – Ramaré, Thiago – Karaboué (Ambri 75’), Roudet, Mothiba – Romil (Aloé 63’).

Publié par Anne Seigner le 18 août 2017
Damien Perquis Jean-Philippe Mateta Loïc Nestor
Le VAFC craque chez le leader havrais
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email