L’élection partielle sur la ville d’Onnaing se précise. En effet, ce vendredi 20 octobre, Maxence Maillot a échangé avec la presse locale, un temps pour expliquer les contours de cette candidature inattendue… en 2017 !

Maxence Maillot : «  Nous sommes très choqués par les propos de la majorité municipale »

En présence de Denise Cappelle, pendant 13 ans sur le siège majoral, Laurence Bara, et Guillaume Huart, Maxence Maillot s’est exprimé sur cette partielle atypique à plus d’un titre.

Inutile de dire que cette élection partielle sur la commune d’Onnaing a surpris tout le monde. Pourtant, même l’opposition s’accorde pour dire que «  c’est très positif que Michelle Greaume soit élue sénatrice. Je serai ravi de lui demander un coup de pouce à sa permanence pour la ville d’Onnaing (en cas d’élection). D’ailleurs, le dimanche 24 septembre, j’ai félicité la nouvelle sénatrice suite à son élection dans la cour de la Préfecture du Nord », commente Maxence Maillot. Néanmoins… « c’est Michelle Greaume qui a choisi de se porter candidate, après 3 ans de mandat, aux sénatoriales ! », ajoute-t-il.

Le directeur de cabinet de la commune de Quiévrechain, auprès de Pierre Griner, a déjà les réflexes d’un politique. « Mme Greaume verra au sein du Sénat le jeu politique, les amendements, les jeux des partis etc. », précise le jeune candidat. Bien sûr, le tourbillon de l’élection du 23 mars 2014 avec l’élection stupéfiante de Pierre Griner a « bouleversé ma vie. Je me félicite tous les matins de cette opportunité au sein de la ville de Quiévrechain », poursuit-il.

Sur l’exploitation de cette faille juridique dans le texte de loi sur le non cumul des mandats, Maxence Maillot balaye toute idée « d’opportunisme, c’est une chance pour les habitants d’Onnaing. Qu’y a-t-il de plus démocratique qu’une élection au suffrage universel ? », assène-t-il. Assurément, de manière factuelle, Maxence Maillot va rentrer dans ce Conseil municipal, maire ou pas. C’est un fait politique qui n’est pas neutre du tout.

« Nous envisageons ma candidature depuis 2015 », Maxence Maillot

Le message surprise est le timing de cette idée ! En effet, cela ressemble « à un passage de témoin. Nous avons discuté de cette éventualité dès 2015 avec Denise Cappelle. Clairement,  cette défaite, à 136 voix près, contre une alliance de 4 listes est mal passée. Depuis 2015, nous avons évoqué ma candidature pour la campagne de 2020 », souligne Maxence Maillot.

Un propos que confirme Denise Cappelle : « Je connais Maxime depuis plusieurs années. J’ai retrouvé cette passion que j’avais il y a 13 ans pour la ville d’Onnaing, pour l’intérêt général ».

Maxence Maillot, 23 ans, s’inscrit dans une carrière politique sur le long terme. A ce titre, il s’est porté candidat aux départementales, histoire de se roder sans doute. Ensuite, résident sur Onnaing, membre d’une association sur la commune, il martèle « j’aime cette ville. Par contre, sur le plan politique, tout le mode sait que rien n’est facile sur Onnaing. Mon père était ambulancier sur cette commune. J’y vais avec mon coeur, j’y vais avec mes tripes », indique-t-il.

Cette candidature est la première strophe d’une volonté politique, certes, anticipée… mais ô combien réfléchie, et mûre… à seulement 23 ans ! Une initiative au sein d’une liste «  renouvelée au 2/3. Par contre, je n’arrive pas en bousculant tout le monde. Tout s’est fait dans le respect des personnes. La moyenne d’âge est de 45/48 ans avec des citoyens de la société civile, des anciens élus. Enfin, nous sommes sans étiquette, et d’ailleurs, nous ne demandons pas du tout si un colistier est carté ou pas », précise Maxence Maillot.

Rôle de l’opposition

«  Nous avons un rôle d’alerte, de réflexion… Quand j’analyse le rapport de la CRC (Chambre Régionale des Comptes), je sais de quoi je parle. Nous taxer d’immobilisme pendant 13 ans, c’est oublié tous les programmes lancés durant 2 mandats. Je rappelle qu’en 2002, aucun bâtiment scolaire n’avait un avis favorable », souligne Denise Cappelle.

La majorité

« L’unité de la majorité est de façade. Nous avons l’impression qu’il y a de véritables tensions entre les listes politiques. D’ailleurs, dès le dimanche soir, Michelle Greaume a annoncé qu’elle choisirait un membre de sa liste, et pas de sa majorité municipale…  », soutient Maxence Maillot.

Le programme

Comme à chaque alternance « nous demanderons un audit financier sur les finances publiques de la commune. En terme de programme, nous poursuivrons bien évidemment les projets en cours, nous n’allons pas arrêter les travaux de l’église. Par contre, sur le volet sécuritaire, il faut augmenter l’effectif de la Police Municipale (3 actuellement), voire armés ces agents », précise Maxence Maillot.

Cette élection partielle est programmée, sous réserve, les 03 et 10 décembre 2017.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 20 octobre 2017
Denise Cappelle Election partielle Maxence Maillot Onnaing
Maxence Maillot « qu’y a-t-il de plus démocratique qu’une élection au suffrage universel ? »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email